•  

     

     

     

    Regard sur l'art...

     

    Edmund Charles Tarbell, né le 26 avril 1862 à Groton Massachusetts, il est mort le 1er août à New Castle dans le New Hampshire.

     

    C'est un peintre impressionniste américain, membre des Ten American Painters.

     

     

     

    Regard sur l'art...

    Three sisters

     

     

     

    Regard sur l'art...

    Josephine and Mercie

     

     

     

    Regard sur l'art...

    Rêverie

     

     

     

    Regard sur l'art...

    Mother, Mercie and Mary

     

     

     

    Regard sur l'art...

    Mother and Mary

     

     

     

    Regard sur l'art...

    Mrs John Lawrence



    (Textes et images wikipédia)

     

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  

     

    Pour oublier le ciel un peu tourmenté de ce mois de mai, je vous propose un petit morceau de l'été dernier en Auvergne : promenade dans la vallée de la Santoire, sur le sentier de la Vigerie à la découverte des dessins de la faune et de la flore du pays peints sur les arbres, les rochers et les clôtures...

     

    Ma petite fille les a tous photographier, mais comme ils sont très nombreux, j'ai du faire un choix, ce n'était pas facile, car ces dessins sont tous plus beaux les uns que les autres.

     

    Liviaaugustae

     

    Suivons le sentier de la Vigerie...

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Explications aux début du sentier...

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Ici, c'est un joli hibou peint sur le tronc d'un arbre

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Là, une petite bergeronnette printanière (sous espèce flava)

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Sur cette clôture, une rigolote vache rousse de Salers (une auvergnate éponyme).

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Envol d'un pic épeiche...

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Le petit faon endormi sur un rocher.

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Une martre des pins sur un tronc...

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Un beau pic vert

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Un adorable petit hérisson, sur le tronc d'un arbre mort

     

     

     

    Petit morceau d'été...

    Pour terminer, quelques petites fleurs de montagnes.

     

    Félicitons les artistes naturalistes qui ont peint toutes ces petites bêtes!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    22 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    (image internet)

     

     

     

    J'ai rencontré ces mots-là, au cours de mes jeux : mots croisés et fléchés, ne les connaissant pas même de loin, j'ai été chercher leur sens et signification, que je vous offre aujourd'hui :

     

     

     

    • Anatif : abréviation de anatifère (XVIIe), du latin anas, anatis « canard » et « frère », d'après la légende populaire selon laquelle les canards sauvages déposeraient leurs œufs dans ce coquillage. Crustacé qui se fixe aux objets flottant en mer.

     

    • Et si on est malade, on peut demander au pharmacien de nous préparer un électuaire : préparation molle de poudres et de pulpes mélangées avec du miel et du sirop. Cela doit être bon, mais je n'en ai jamais ingéré !

     

    • Emorfiler : C'est quand on débarrasse du morfil des arrêtes vives. Peut-être que les pêcheurs emploient encore cet émorfilage-là, mais je ne pêche pas, je n'émorfile donc jamais.

     

    • Quand à cette Esponton, il cache moult usages : c'est une demi-pique que portaient autrefois les officiers d'infanterie, et dont on se sert sur les vaisseaux pour l'abordage. C'est aussi un terme de serrurerie, et encore la partie basse d'un barreau de grille, qui est arrondie en diminuant comme un fuseau.

     

    • Esterlin: anglais de sterling (1174) Ancienne monnaie qui avait cours en France au Moyen-Âge. Donc pas d'esterlin dans mon escarcelle !

     

    • Hypothénar : Saillie à la partie interne de la paume de la main (du côté du cubital) , que forment les muscles courts du petit doigt. J'ignorai carrément cet hypothénar du côté cubital de la paume de main...

     

    • Mourre : c'est un jeu du nombre illusoire des doigts. Jeu de hasard dans lequel deux personnes se montrent simultanément un certain nombre de doigts dressés en criant un chiffre pouvant exprimer ce nombre et celui qui donne le chiffre juste gagne. C'est la première fois que j'entends parler de ce mourre-là, je n'y ai jamais joué et je pense que je n'y jouerai jamais il ne m'a pas paru très intéressant, d'ailleurs tout ce qui touche aux chiffres m'indiffère.

     

    • La Rabouillère : c'est le terrier d'un petit lapin de garenne, j'ai donc vu sans en connaître le nom, des rabouillère en me promenant sur les bords du Golfe, car il y a beaucoup de lapin de garenne par là.

     

    • Je vous invite à vous promener sur la Méditerranée en Tartane, c'est un petit bâtiment portant un grand mât avec voile sur antenne et un beaupré.

     

    • Scramasaxe : (1599) francique, scramsachs, de sachs « couteau ». Arme de guerre des francs, long couteau ou sabre à un seul tranchant. Même s'il n'a qu'un tranchant, je n'aimerai pas me trouver nez à nez avec ce scramasaxe, il suffit que le côté tranchant soi de votre côté et pufft...plus personne !

     

    • Syllepse : (du latin syllepsis et du grec sullêpsis) Accord selon le sens et non selon les règles grammaticales. Ex : Minuit sonnèrent ! Et quand Minuit sonne, nous syllepsisons ?

     

    • Yatagan : Sabre turc à lame recourbée vers la pointe, cimeterre. Il faut donc faire très attention à ces yatagans, ils pourront peut-être s'en servir, quoiqu'un bon filngue, çà va plus vite car çà tu plus de monde !

     

     

    Ce sont les mots qui parsèment mes grilles de mots croisés, je trouve ces mots par recoupement avec les autres cases, car j'avoue que je n'en connaissais aucun, il faut donc une fois trouvés, que je réalise des fouilles dans mon dico, bien qu'avec la définition on peut parfois comprendre ce qu'ils veulent dire, heureusement tout les mots ne sont pas tous de cet acabit !

     

    Avez-vous trouvé ces découvertes intéressantes ?

     

    Liviaaugustae

     


    24 commentaires
  •  

     

    Le 8 mai c'est aussi la fête de Saint Jean chez les orthodoxes

     

    Fête de saint Jean apôtre...

     

     

    Le 8 mai, l’Église d’Orient célèbre la synaxe (assemblée des croyants) en l'honneur de la cendre ou « Sainte Manne » que produisait le tombeau du saint et illustre Apôtre et Évangéliste, le disciple vierge et bien-aimé du Christ, l'Ami qui se pencha sur sa poitrine, et à qui fut particulièrement confiée la Vierge Marie : Jean « le Théologien ».

    Après le repos et l'ensevelissement merveilleux du saint Apôtre, Jean le Théologien, à Éphèse (qui est fêté chaque année le 26 septembre), son tombeau fut trouvé vide, et il devint une source de miracles.

    En particulier, chaque année, en ce jour du 8 mai, il se trouvait soudain recouvert d'une sorte de cendre, que les chrétiens du lieu appelèrent la « Manne », laquelle avait la vertu de guérir les maladies de l'âme et du corps de ceux qui s'en oignaient avec foi. Ce miracle procura donc l'occasion à l'Église de célébrer solennellement une seconde fois, tous les ans, le disciple Bien-Aimé du Seigneur, fils chéri de la Mère de Dieu.

    Monastère orthodoxe

     


    12 commentaires
  •  

     

    Mercredi 8 mai 2019

     

    Aujourd'hui nous célébrons la Victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie

     

    Les pertes humaines durant la Seconde Guerre mondiale ont été de l’ordre de 60 millions de morts.

     

    Tous ces morts méritent notre respect, car sans le sacrifice de leur vie, nous ne vivrions pas dans un monde libre !

     

     

     

    Le 8 mai 1945 c'est la date, dans le calendrier grégorien, de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde guerre mondiale en Europe marquée par l'annonce de la capitulation de l'Allemagne. Ce jour est appelé par les anglophones le Victory in Europe Day ou V-E Day pour « Jour de la Victoire en Europe » ; le mot Europe est ajouté par les Américains pour le différencier du Victory over Japan Day ou V-J Day qui correspond au 2 septembre 1945, jour de la signature de la capitulation du Japon.

     

     

     

     

    Le 8 mai 1945 à Berlin le maréchal allemand  Wilhem Keitel signe la capitulation de l'Allemagne.

     

    (Il sera exécuté le 16 octobre 1946 à Nuremberg)

     

     

     

    Bêtise de la guerre

     

    Ouvrière sans yeux, Pénélope imbécile,
    Berceuse du chaos où le néant oscille,
    Guerre, ô guerre occupée au choc des escadrons,
    Toute pleine du bruit furieux des clairons,
    Ô buveuse de sang, qui, farouche, flétrie,
    Hideuse, entraîne l'homme en cette ivrognerie,
    Nuée où le destin se déforme, où Dieu fuit,
    Où flotte une clarté plus noire que la nuit,
    Folle immense, de vent et de foudres armée,
    A quoi sers-tu, géante, à quoi sers-tu, fumée,
    Si tes écroulements reconstruisent le mal,
    Si pour le bestial tu chasses l'animal,
    Si tu ne sais, dans l'ombre où ton hasard se vautre,
    Défaire un empereur que pour en faire un autre ?

     

    Victor Hugo

     



     

     


    10 commentaires