• Agisme...

     

     

     

     

    « Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore

     

     

    De la splendeur du jour et de tous ses présents.

     

     

    Si nous ne dormons pas c’est pour guetter l’aurore

     

     

    Qui prouvera qu’enfin nous vivons au présent. »

     

     

    Robert Desnos

     

     

     

     

     

    Agisme...

     

    Près d'eux, les vautours veillent...

     

    (image internet)

     

     

     



     

    « La femme a perdu son prestige avec son jupon. Difficile de marivauder en short ! »

    Frédérique Hébrard

     

    L’âgisme regroupe toutes les formes de discrimination, de ségrégation et de mépris fondées sur l’âge.

     

    Selon le Glossaire du site Stop Discrimination publié par l'Union européenne, l'âgisme est un « préjugé contre une personne ou un groupe en raison de l'âge ».

     

    Selon l'Observatoire de l'âgisme, l'âgisme est pour l'âge ce que le sexisme est au sexe ou ce que le racisme est aux races.

     

    L’âgisme est une problématique qui va de pair avec le féminisme puisqu’ils traitent tous les deux de questions identitaires en lien avec l’image du corps, qui est construite selon les normes sociales propres à chaque culture. Par exemple, la culture occidentale favorise la productivité, le pouvoir et la beauté, tout en maintenant l’idéalisme de jeunesse éternelle. En ce qui à trait au féminisme, l’image est transposée sur le corps féminin, alors qu’en ce qui concerne l’âgisme, l’image est projetée sur le corps vieillissant. Toutefois, le féminisme n’adresse pas l’âgisme en fonction des personnes vieillissantes ni des relations de pouvoir qui y sont rattachées; le mouvement féministe se concentre davantage sur les problématiques actuelles entourant l'âge des jeunes adultes, femmes et filles.

     

    Si le terme âgisme faisait, lors de sa création (en 1969, aux États-Unis, par le gérontologue Robert Butler), surtout référence aux discriminations touchant les personnes âgées ; il est employé aujourd’hui pour toutes les personnes qui en sont victimes quel que soit leur âge. De nombreuses manifestations de l’âgisme touchent en effet les jeunes.

     

    Compte tenu du vieillissement de la population occidentale et de l'augmentation de l'espérance de vie, cette valorisation de la jeunesse risque de faire des personnes âgées les principales victimes de l'âgisme ! […]

     



     

    Cela commence à se faire sentir chez nous, il n'y a pas si longtemps, deux gamines se moquaient d'une vieille dame et la traitaient de « vieille chnoque » j'ai juste dis en passant : «vous ne resterez pas toujours jeunes, vous êtes de futures vieilles chnoques ! » ces petites sottes sont restées un peu interloquées par mon intervention.

     

    Les jeunes oublient toujours qu'eux aussi, deviendront vieux un jour !

     

    Livia

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Octobre à 04:44
    Bonjour Livia
    Combien tu as raison !
    Je pense que bien des problèmes qui troublent notre époque et notre société proviennent du manque de respect et d’education, qui s’apprennent dès l’enfance tant à la maison qu’à l’ecolé
    Bonne journée
    Gros bisou.
      • Mercredi 23 Octobre à 11:36

        Bonjour Nicole,

        En effet, les jeunes d'aujourd'hui sont un peu livrés à eux-même par la force des choses, les parents travaillent, et les professeurs à l'école, n'ont plus le feu sacré, ils sont plus ou moins politisés et déversent leurs propres idées dans la tête de leurs élèves...

        Gros bisous et  bonne journée

    2
    Mercredi 23 Octobre à 06:31

    et oui la jeunesse ne respecte plus rien.....je ne me souviens pas avoir entendu ce genre de réflexion quand j'étais jeune....mais il est vrai qu'une personne de quelques années de plus que nous, on la trouvait âgée....mais on ne se moquait pas....les temps ont bien changés, passe une bien douce journée

      • Mercredi 23 Octobre à 11:42

        Bonjour Monique,

        Dans mon quartier se trouvent trois lycées et les "jeunes" garçons et filles, traînent souvent sur le boulevard, je peux donc souvent les observer. Je ne pense pas que nous étions aussi vulgaires dans nos propos et notre tenue autant vestimentaire que comportementale, parfois je suis vraiment époustouflée par les propos que j'entends car ils ne chuchotent pas.  Quand je leur ai dis à ces petites filles qu'elles étaient de futures vieilles chnoques, elles ont eut l'air un peu épatées, je pense que cela ne leur avait jamais passé par la tête!

        Belle journée

    3
    Mercredi 23 Octobre à 09:06

    Un terme que je n'aime pas du tout !

    Bises et bon mercredi Livia

      • Mercredi 23 Octobre à 11:44

        Bonjour Zaza,

        Je n'aime pas ce terme plus que toi, mais malheureusement il existe!

        Bises et bonne journée

    4
    Mercredi 23 Octobre à 09:52

    Bonjour Chantal.Ton article est intéressant mais mMoi non plus je n'aime pas ce terme d'âfisme.  Je suis pour le respect entre tous, quelque soit l'âge, le sexe ou la couleur. . Bonne journée et bisous

      • Mercredi 23 Octobre à 11:47

        Bonjour Brigitte,

        Ce terme comme tout les isme, est très désobligeant, un terme inventé pour plaire à une certaine partie de la société tout en désobligeant une autre, ce monde ne fait rien pour aider, mais plutôt pour diviser!

        Bisous et bonne journée

    5
    Mercredi 23 Octobre à 16:33
    Féelaure

    Beaucoup de jeunes n'ont pas de respect et c'est bien malheureux

    Je ne connaissais pas ce terme

    Bises et doux après-midi

      • Mercredi 23 Octobre à 16:42

        Bonjour Laure,

        Ils inventent des termes tous les jours des termes pour dénaturer et perdre notre langue!

        Bises et belle après midi

    6
    Mercredi 23 Octobre à 19:39

    Un mot que je découvrir, après le monde change, ce sera toujours le cas

      • Jeudi 24 Octobre à 12:11

        Bonjour Christian,

        On découvre de nouveaux mots tous les jours, car aujourd'hui : La bêtise pense!

        Bonne journée

    7
    Jeudi 24 Octobre à 07:09

    Bonjour Chantal,

     

    un mot que je découvre.

    Oui, on observe presque tous les jours les effets de ce terme. Un racisme envers l'âge.

    Bises

      • Jeudi 24 Octobre à 12:12

        Bonjour Martine,

        Un sexisme moche se développe, mais comme je l'ai fait remarquer à ces petites sottes, elles sont des vieilles chnoques en puissance!

        Bises

    8
    Dimanche 27 Octobre à 17:56

    Je ne connaissais pas ce terme d'"âgisme".

    IL est évident que tous les âges sont respectables;

    Tu as bien fait d'intervenir auprès des deux gamines.

      • Dimanche 27 Octobre à 18:12

        Bonjour gazou,

        C'est un terme assez récent, ils en inventent tous les jours.

        Ces gamines  oubliaient qu'elles étaient de vieilles chnoques en puissance, je trouvais qu'il fallait le leur rappeler!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :