•  

     

    Avoir des sandales ailées...

     

    (voyager à grande vitesse)

     

     

    Le goût des mots...

    Hermès

     

    Tableau de Rubens

     

     

     

     

     

     

     

    Les sandales ailées étaient le symbole et l'attribut d'Hermès, le messager des dieux de l'Olympe, patron des commerçants et des voyageurs. Il était connu pour sa roublardise et, par dessus tout pour son incroyable vitesse, un don qui lui était assuré grâce aux petites ailes attachées à ses sandales. IL avait une autre paire d'ailes accrochées à son chapeau, ce qui lui permettait d'aller encore plus vite.

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  

     

    Je vous ai narré comment les chats du voisinage nous avaient empêché de fermer l'œil, une nuit de pleine lune fin mars, en se réunissant dans le jardin derrière mon immeuble pour s'éclater !

     

    Une chatte grise, - faisait-elle partie de la bande qui m'a empêché de dormir fin mars ? - Je n'en sais rien.

     

    Mais hier matin en ouvrant mes volets, j'ai découvert un charmant tableau , cette chatte grise a donné naissance à trois chatons ...

     

    Ils sont nés il y a quelques temps car ils sont bien éveillés et trottent partout.

     

    Je les ai pris en photo depuis ma fenêtre en train de se sustenter.

     

    Liviaaugustae

     

     

    Les oeuvres du printemps...

    La chatte grise restaurant ses petits...

     

     

    Les oeuvres du printemps...

    Les bébés repus, font un gros dodo les uns sur les autres,  tandis que maman se balade afin se dégourdir les pattes !

     

     

     

     

     

    Une de mes voisines m'a dit avoir appelé la SPA, nous ne pouvons laisser toute cette bande en vrac dans les jardins (ces trois-là, plus les six qui hurlaient il y a quelques mois), nos nuits risqueraient d'être trop agitées !

     

    La journée on ne les entend pas, sait-on pourquoi c'est toujours la nuit que les chats s'ébattent et font la foire  ? 

     

    Liviaaugustae

     

     

     


    21 commentaires
  •  

     

     

     

    Comme le disait jean Gabin à Michelle Morgan dans « Quai des brumes » :

     

    « T'as d'beau yeux, tu sais ! »

     

     

    L'œil ce grand travailleur

     

    (image internet)

     

     

     

    On n'a pas idée combien nos yeux travaillent !

     

    Dès qu ils s'ouvrent le matin, une dure et longue journée de labeur commencent pour eux :

     

    On « baisse les yeux » lorsqu'on est contrit ou puni, puis on « lève les yeux au ciel » lorsqu'on est agacé, ce va et vient de bas en haut est pratiquement perpétuel.

     

    Toujours curieux « on jette un œil » partout  car on adore « se rincer l'œil ».

     

    Quand un garçon (ou une fille) nous plaît, on lui « fait de l'œil » et on « le regarde aux fond des yeux ».

     

    Quel courage il faut pour supporter « un compas dans l'œil » imaginez nos pauvres yeux avec un compas planté dedans ? Brrr !

     

    Quand on nous raconte des salades, ils sont encore de service, car on répond invariablement « mon œil » !

     

    On trouve un charme fou aux invitations à déjeuner ou à dîner car « manger à l'œil » donne encore plus d'attraits semble-t-il aux repas, mais nos yeux qu'en pensent-ils ? Ce n'est pas rien pour eux que de devoir ingérer toute cette nourriture !

     

    Et quand on « garde un œil » sur toutes les choses auxquelles nous tenons, par peur de les semer, tout en « couvant du regard » ceux que nous aimons, nos pauvres yeux travaillent toujours !

     

    Si on est heureux, quel éblouissement encore pour eux ! Ne dit-on pas que nous avons « une lumière dans les yeux » ?

     

    Si on a « le mauvais œil », avec le cortège de malheurs que cela génère, ils sont mal barré  !

     

    Et a on beau « s'en battre l'œil », le boulot qui attend nos yeux chaque matin, est titanesque !

     

    Liviaaugustae

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    Le tour du monde en voilier de la Vierge...

     

    La statue de la Vierge de Rocamadour

     

    La vierge de Rocamadour s'apprête à embarquer sur le voiliers « Maris Stella », c'est une Vierges des pèlerins, une Vierge pèlerine et une Vierge des marins, qui part autour du monde pour un long voyage de 3 ans. Une nécessité dans ce monde qui a soif de Dieu.

    Le projet s'appelle : « Je viens prier chez vous », ce voilier parcours la planète à la rencontre des chrétiens d'Afrique, d'Amérique et des îles les plus reculées des Australes en Indonésie.

    La Stella Maris larguera les amarres le 8 septembre 2017 et sillonnera les mers du globe jusqu'en septembre 2020.

    http://www.infocatho.fr

     

    Une jolie idée, un voyage pour une bonne cause, avec « la prière » comme arme.

    Nous souhaitons bonne route à Marie et bon courage aux organisateurs  !

    Liviaaugustae


    8 commentaires
  •  

     

     

     

     

     



     

    « On ne meurt pas pour ce que l'on sait être un mensonge. Je crois les témoins

     

    qui se font égorger. »

     

     

    Blaise Pascal

     

     

     

     

     

    Au nom de Dieu !

     

    On souhaite aujourd'hui, qu'Il reste dans le ciel !

     

    (image internet)

     



     

     

     

    Les expressions ont la vie dure et l'on pourrait dire aussi « l'habitude est une seconde nature » !

     

    Aujourd'hui, Dieu est contesté, un peu partout dans le monde, ses témoins sont moqués, conspués, et tués sans plus de cérémonie, comme on tue des insectes importuns , moustique ou mouche !

     

    Oui mais... dans le langage courant il est toujours présent et bien que beaucoup essayent par tous les moyens, de le tuer une seconde fois, ils n'ont pu encore l'éradiquer tout à fait.

     

    Et les expressions invoquant Dieu sont multiples et perdurent dans les conversations encore aujourd'hui  :

     

    • Sommes-nous devant une difficulté, nous nous écrions : « A Dieu va » !  (c'est un ancien commandement pour virer de bord vent debout durant une manœuvre difficile)

    • Résigné on s'en remet encore à Lui en disant : « A la grâce de Dieu » si on a peur de ce qui peut arriver.

     

    • Après une demande de nouvelles, on répond  :  « çà va,  Dieu merci » ou encore « Dieu soit loué » !  (Deux expressions qui marquent le soulagement) .

    • Quand on nous apprend une catastrophe, beaucoup s'écrient encore aujourd'hui : « mon Dieu ! » « Grand Dieu » ! (Deux exclamations qui marquent et l'inquiétude et la surprise)

    • Et quand on demande, une aide, un service ou que l'on veut arrêter quelque chose, on prie ainsi la personne : « Au nom de Dieu ». (Expression qui renforce une demande).

    • Après l'annonce d'une mort : « Dieu ait son âme ! » (Souhait d'espérance relative)

    • Quand on a peur de quelque chose ne dit-on pas  : « Dieu m'en préserve ? » (expression qui exprime combien on redoute de faire ou de subir quelque chose qui pourrait arriver)

    • Et quand on a un peu honte de soi : « Dieu me pardonne » (expression pour s'excuser)

    • Déçu on s'écrie : « Il n'y a pas de bon Dieu » (Se dit souvent quand on n'a pas de chance)

    • L'espoir ou le regret nous fait dire aussi : « Plaise à Dieu » « Plût à Dieu » ou encore Dieu vous entende » (espoir de croire que nous pourrons réaliser ce que nous voulons)

    • Comme nous croyons que Dieu pense et agit comme nous, nous disons souvent : « Dieu vous le rendra » (Pour remercier quelqu'un d'un bienfait), cependant Il ne marche pas comme cela, et ne dis pas « si tu fais ceci, Je ferai cela » !

    • Vantards, téméraires et imbus d'eux-mêmes il y en a qui prétendent : « ne craindre ni Dieu ni diable » il vaut mieux cependant ne pas tenter le diable, on ne sait jamais !

    • Et les incrédules de rajouter : « Ne croire ni en Dieu ni en diable »

    • Quand à ceux qui se croient tout permis ne dit-on pas d'eux : « Qu'ils  se prennent pour Dieu » ? et il y en a beaucoup de nos jours !

    • Mais certains vont jusqu'à jurer sans vergogne en employant son nom et sans ciller, hurlent : « Bon Dieu de..... ! » « Sacré nom de Dieu ! » « Bon Dieu de bon Dieu » etc.... (Jurons qui expriment une intense colère, une grande indignation) et pourtant, il existent tant de jurons !

      Et je pourrai encore continuer, la liste des expressions n'est pas exhaustive, mais cette litanie deviendrait ennuyeuse, vous pourrez, si vous le désirez, retrouver toutes les expressions sur Dieu dans le dictionnaire Larousse !

    • Liviaaugustae

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique