• Carpe Diem...

     

     

    Carpe Diem

     

    (cueille le jour présent)

     

     

     

    Carpé Diem...

    Cette maxime est très fréquente sur les cadrans solaires...

     

    (image wikipédia)

     

     

     

     

     

    Carpe diem (quam minimum credula postero) est une locution latine extraite d'un poème d'Horace s'adressant à sa femme, que l'on traduit en français par : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain », littéralement « et sois la moins crédule possible pour le jour suivant »

    « Ne cherche pas à connaître, il est défendu de le savoir, quelle destinée nous ont faite les Dieux, à toi et à moi, ô Leuconoé ; et n’interroge pas les Nombres Babyloniens. Combien le mieux est de se résigner, quoi qu’il arrive ! Que Jupiter t’accorde plusieurs hivers, ou que celui-ci soit le dernier, qui heurte maintenant la mer Tyrrhénienne contre les rochers immuables, sois sage, filtre tes vins et mesure tes longues espérances à la brièveté de la vie. Pendant que nous parlons, le temps jaloux s’enfuit. 
    Cueille le jour, et ne crois pas au lendemain. »

     

    Leconte de Lisle (1873)

     

     

     

     

     

    C'est donc un hédonisme d'ascèse, une recherche de plaisir ordonnée, raisonnée, qui doit éviter tout déplaisir et toute suprématie du plaisir. C'est un hédonisme a minima : c'est un épicurisme (Horace faisait partie des épicuriens de l'ère romaine).

     

     

     

    La rose, fleur rapidement fanée et qu'il faut cueillir dès sa floraison, est devenue une métaphore canonique de la brièveté de l'existence humaine dans la poésie française du XVIe siècle, en particulier avec les poètes de la Pléiade. Ronsard écrit ainsi : « Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie » dans ses Sonnets pour Hélène.

     

     

     

    « Carpe diem » à vous tous !

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Avril à 07:19

    et bien voilà une jolie phrase que je n'avais jamais lu , il faut croire que je ne vois pas grand chose....il va falloir que la prochaine je regarde mieux ces jolies pendules solaire, passe un bien doux jeudi

      • Jeudi 25 Avril à 08:18

        Bonjour Monique,

        Je n'ai jamais remarqué cette locution sur les cadrans solaires et comme toi, je me propose d'y remédier...

        Douce journée

    2
    Jeudi 25 Avril à 08:13

    Une locution latine accommodée à notre époque à toutes les sauces Livia.

    Bises et bon jeudi

      • Jeudi 25 Avril à 08:19

        Bonjour Zaza,

        J'avoue que je l'emploie assez souvent, mais...pas à toutes les sauces, à bon escient.

        Bises et belle journée

    3
    Jeudi 25 Avril à 08:47

    Bonjour Chantal. Je connais cette locution latine mais je l'ai jamais vue sur des cadrans solaires. Je regarderai mieux. Je lui préfère les vers de Ronsard "Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie"

      • Jeudi 25 Avril à 09:05

        Bonjour Brigitte,

        Je n'ai pas remarqué non plus cette locution sur les cadrans solaires et ferai attention si j'en rencontre un.

        J'aime beaucoup les deux expressions, mais "Carpe Diem" est plus facile à placer au cours d'une conversation  que le ver de Ronsard, et je dois avouer que j'en use parfois.

        Bisous et belle journée

    4
    Jeudi 25 Avril à 09:39

    C'est aussi du fatalisme.

      • Jeudi 25 Avril à 10:22

        Bonjour Dr WO,

        En effet, mais comme souvent on ne peut changer les choses, il faut bien faire avec!

    5
    Jeudi 25 Avril à 17:15
    Cigalette 106

    Bonne fin de journée

      • Jeudi 25 Avril à 19:06

        Merci Cigalette et bonne soirée à toi aussi

         

    6
    Jeudi 25 Avril à 19:00

    C'est très utilisé mais je pense que peu savent ce que cela veut dire précisément

      • Jeudi 25 Avril à 19:07

        Bonsoir Christian,

        J'en use parfois quand comme aujourd'hui, avec une épaule fracturée je ne peux changer les chose.

    7
    Jeudi 25 Avril à 20:33

    Dr WO y voyait avec raison un certain fatalisme, passif ou résigné...

    On peut aussi y voir, en dehors de tout contexte précis et individuel une certaine forma d'égoïsme ou du moins d'indifférence :

    "Carpe diem quam minimum credula postero" peut aussi se traduire par "Cueille le jour et sois le moins possible curieux du lendemain." qui ressemble un peu à "Après moi le déluge."

    Tout est donc alors une question de situation personnelle lors de l'emploi de la citation ... ouch.

     

      • Vendredi 26 Avril à 00:01

        Ce peut être tout cela à la fois, j'avoue que moi, je le prends plutôt sous la forme de la résignation quand on ne peut faire autrement. Comme vous dites c'est un point de vu personnel à chaque individu.

    8
    Jeudi 25 Avril à 20:51
    Féelaure

    Je ne l'ai jamais vu sur des cadrans solaires ! merci pour ce partage Livia

    Bises et douce soirée

      • Vendredi 26 Avril à 00:02

        Bonsoir Laure,

        Je ne l'ai jamis repéré sur les cadrans solaires que j'ai pu admirer, j'ouvrirai l'oeil au prochain...

        Bises et douce soirée à toi aussi

    9
    Marie-Gabrielle
    Samedi 27 Avril à 00:39

    Cela peut effectivement être vu comme une forme de sensualité égoïste, mais il ne faut pas oublier que cela a été écrit à une époque où la moyenne d'espérance de vie était de 25 ans ! La moindre maladie et on était importé en 3 jours. Nous aussi pouvons bien sûr mourir demain (accident, infarctus ou cancer foudroyant), mais enfin la plus grande probabilité est de vivre au moins 80 ans. Cela change les perspectives ! Pour nous, la sagesse c'est de prévoir l'avenir, pour eux c'était de profiter de l'instant présent car il pouvait très bien ne pas avoir de lendemain du tout.

    En revanche cela peut parfaitement être pris dans un sens chrétien, vivre pleinement l'instant présent sans regrets stériles du passé bon ou mauvais, et sans angoisse inutile pour l'avenir. Cela fait partie de la spiritualité de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, vivre dans l'amour le jour présent en rasant tout de notre mieux, en remerciant pour ce qui nous arrive d'heureux, et en prenant patience dans ce que nous ne pouvons pas éviter (comme e bras cassé de Livia par exemple !).

      • Samedi 27 Avril à 09:28

        Bonjour  Marie Gabrielle,

        Alors prenons ce Carpe Diem dans le sens chrétien qui a toujours valoriser l'homme au lieu de le faire ramper.

        Merci pour cette mise au point.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :