• Dire un Ave...

     

     

     

    Dire un Ave...

     

    La Vierge à l'Enfant aux pigeons

     

    (image internet)

     



     



     

    Ce poème d’Apollinaire montre combien Marie peut être notre soutien, même dans les moments de tempête et de tourment ; que même quand, fatigués, nous ne croyons plus en rien, elle reste près de nous et nous tend la main.

     



     



     

    Pour n'avoir jamais oublié de dire chaque jour un Ave.

     

    Quand j'étais un petit enfant

     

    Ma mère ne m'habillait que de bleu et de blanc

     

    O Sainte Vierge

     

    M'aimez-vous encore

     

    Moi je sais bien que je vous aimerai

     

    Jusqu'à ma mort

     

    Et cependant c'est bien fini

     

    Je ne crois plus au ciel ni à l'enfer

     

    Je ne crois plus je ne crois plus

     

    Le matelot qui fut sauvé

     

    Pour n'avoir jamais oublié

     

    De dire chaque jour un Ave

     

    Me ressemblait me ressemblait

     

    Apollinaire

     



     



     

    J'avoue que j'ai été étonnée de lire ces mots sous la plume d'Apollinaire, ce qui prouve que l'empreinte du Baptême ne s'efface qu'avec la mort !

     

    Livuaaugustae

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Mai à 06:25

    un très doux poème....un peu de douceur dans notre monde actuel ne fait pas de mal.... ce matin temps c'est gris, et oui le soleil nous boude....passe une bien agréable journée

      • Jeudi 24 Mai à 12:49

        Bonjour Monique,

        Ce monde aurait pourtant grand besoin de Dieu...

        Ici le soleil joue à cache-cache avec les nuages, mais Météo France nous annonce de la pluie pour cette après midi, j'espère qu'il se trompe comme pour hier!

        Belle journée à toi aussi

    2
    Jeudi 24 Mai à 10:57

    La sculpture est magnifique. J'aime Apollinaire et son poème est superbe.

    Bises et bon jeudi Livia

      • Jeudi 24 Mai à 12:51

        Bonjour Zaza,

        Apollinaire n'est pas mon poète préféré, mais ce poème est vraiment ravissant et très émouvant.

        Bises et belle journée à toi aussi

    3
    Jeudi 24 Mai à 13:17

    Il faut avouer que la statue permet aux pigeons de se soulager dessus. Mais c'est la destinée de toutes les statues en plein air. Les pigeons n'ont aucun respect.

      • Jeudi 24 Mai à 17:06

        Bonjour Dr WO,

        En effet toutes les statues ont ce genres de décorations, mais si j'ai choisi cette statue, c'est pour être en accord avec le poème , malgré les souillures la Vierge ne nous rejette jamais.

        Je le trouve très belle par dessus le marché!

    4
    Jeudi 24 Mai à 13:29
    Denise

    Bonjour Livia, merci pour ce très doux poème d'Apollinaire. La photo est bien choisie.

    Bisous et bon jeudi

      • Jeudi 24 Mai à 17:08

        Bonjour Denise,

        Ce poème m'a un peu étonnée de la part d'Apollinaire qui était un sacré lascar, mais il ne faut jamais désespérer de personne...

        Bises et belle après midi

    5
    Jeudi 24 Mai à 13:36

    Bonjour Chantal. C'est un joli poème que je ne connaissais pas. Bisous

      • Jeudi 24 Mai à 17:09

        Bonjour Brigitte,

        e l'ai découvert au cours d'une lecture, et il m'a tout de suite plu, je suis ravie que tout mes lecteurs l'aiment aussi.

        Bisous et belle fin d'après midi

    6
    Jeudi 24 Mai à 15:23

    Un poème étonnant écrit par Appolinaire, très touchant

    La statue est jolie

    Au moment où je t'écris,  l'orage gronde et le ciel devient noir

    bisous bisous

      • Jeudi 24 Mai à 17:13

        Bonjour lili,

        Poème étonnant sous la plume d'Apollinaire, mais magnifique.

        Nous avons de la chance, on nous avait prédit de la pluie, mais...heureusement elle n'est pas venue, et le soleil continue de briller!

        Bisous bisous

    7
    Jeudi 24 Mai à 16:42

    coucou ce poème est superbe ; bisous

      • Jeudi 24 Mai à 17:14

        Tout à fait d'accord avec toi Victoria, ce poème est tout simplement magnifique!

        Bisous

    8
    Jeudi 24 Mai à 18:44

    Que j'aime toujours voir les oiseaux prendre place sur une statue, c'est gagner de la douceur.

      • Jeudi 24 Mai à 21:20

        Bonsoir Christian,

        J'ai choisi cette statue, bien que salie par les pigeon elle est très belle, elle est en osmose avec le poème, simplement pour montrer que même souillés la Vierge ne nous rejette pas!

    9
    Jeudi 24 Mai à 20:44

    Très joli ce poème et la statue est magnifique j'adore, merci Livia

    Douce soirée

    Bises

      • Jeudi 24 Mai à 21:21

        Bonsoir Laure,

        En effet, c'est un très joli et tendre poème qui m'a beaucoup émue, la statue s'accorde avec lui...

        Bises et belle soirée

    10
    Vendredi 25 Mai à 00:07

    Ah chère Livia, comme tu me fais plaisir ! J'aime tout ! statues magnifiques pleines de douceur et de tendresse, et le court poème d'Apollinaire ...

    Moi non plus, je ne m'attendais pas cela de lui ! surprenant ! comme quoi.... 

    ENFIN un tps magnifique auj après des journées et des journées de pluie et d'orage... à devenir fou !

    Grande balade à St Raphaël et j'ai eu si chaud qu'on cherchait l'ombre... Une foule impressionnante ! 

    Retour à la maison : pull et.. veste ! la maison reste encore froide, chauffage ce soir en route... pfffff !

    Bisous et dodo

    A plus

      • Vendredi 25 Mai à 01:41

        Bonsoir Luciole,

        Comme tu as pu le lire dans mes réponses, j'ai choisi cette statue qui répond au poème d'Apollinaire, elle reste belle pleine de souillures de pigeon mais la Vierge n'en tient pas compte.

        Ici le temps se maintient au beau, mais je pense que le mauvais temps va finir par arriver, c'est ce que nous prédit la météo, hélas!

        Grosses bises et bon dodo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :