• Enfermement...

     

     

     

     

    Derrière la grille…

     

     

     

    Poème

    Derrière cette grille,

    Qui ne s’ouvre jamais,

    La vie s’écoule,  lentement,

    Comme une fleur blessée.

    Mon cœur fatigué,

    Court sans relâche,

    Après des songes perdus,

    Emprisonnés à jamais,

    Derrière cette grille

    Qui ne s’ouvre jamais !

    Liviaaugustae

     

    Image Wikipédia.

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Août 2013 à 22:15

    Bonsoir Chantal. Il y a beaucoup de nostalgie dans tes mots, derrière cette grille. Bisous

    2
    Liviaaugustae Profil de Liviaaugustae
    Mardi 13 Août 2013 à 23:47

    A ECUREUIL BLEU 33

    Eh oui! Ce jour-là, je ne devais pas être en forme! Mais comme le disais Lamartine : 'les chants les plus tristes, sont les chants lesplus beaux! Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :