• Grillades au bord du lac...

     

     

    « Ils aperçoivent un feu de braise, avec du poisson dessus, et du pain.

    Jésus leur dit : Venez déjeuner ».

    Jean 21, 9-12

     

     

     

    Grillades au bord du lac...

    C’est le Seigneur !

     

    Le triptyque, C’est le Seigneur !, de François-Xavier de Boissoudy a été peint en 2015 au lavis d’encre sur papier.

    L’apparition de Jésus ressuscité au bord du lac de Tibériade - la dernière rapportée par les Evangiles- est relatée par saint Jean dans son tout dernier chapitre, donc à la fin des quatre évangiles.

    Ce passage n’a, curieusement presque jamais été illustré dans l’art chrétien.

    Le premier volet se place   dans l’angle de vue de Pierre et Jean, qui sont  dans leur barque de pêcheur. Pierre est de dos, un peu âgé et tassé par la fatigue. Jean, à gauche de profil, se tourne vers lui, car c’est lui qui reconnaît Jésus le premier au signe de la pêche miraculeuse, et dit : « C’est le Seigneur ! » Il est vibrant de joie et d’espoir. Jésus, sur le rivage, est en train de faire griller des poissons sur le feu. Pierre va se jeter à l’eau.

     

     

     

    Grillades au bord du lac...

    Jésus fait griller des poissons

     

    Sur ce panneau, on effectue un « zoom » vers Jésus, comme avec une caméra, et le montre l’instant d’après, levant la tête et regardant les Apôtres qui approchent. Il leur dit : « Venez déjeuner. »

     

     

     

    Grillades au bord du lac...

    La barque échouée

     

    Ce panneau est encore plus étonnant et novateur : au premier plan, la barque de pêche,  vide et inutile, est échouée sur le rivage et, au second plan, les Apôtres partent vers la mission, puisque le Christ les a faits désormais pêcheurs d’hommes.

     

    Marie-Gabrielle Leblanc

     

    Si vous avez aimé ces lavis d’encre sur papier de François de Boissoudy, vous pourrez, (si vous habitez Paris, ou si vous vous y rendez), aller visiter l’exposition « Miséricorde » de Boissoudy qui  est visible jusqu’au 28 mai à la galerie Guillaume, 32 rue de Penthièvre, Paris 8e

    Liviaaugustae

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Avril 2016 à 06:59

    Je reviendrai car

    (copier-coller, ce qui ne m'arrive jamais) 

    J'ai pu à peine ouvrir les yeux sur ces belles couleurs car depuis une semaine je suis au lit, bronchite, conjonctivite etc.... et n'ai survécu que grâce à ma fille chérie venus me ravitailler!

    Les vacances, si vacances il peut y avoir pour moi ont été dures!

    Bises

    Gigi

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 10:52

        Bonjour Gigi,

        Je suis désolée d'apprendre que tu es malade, je te souhaite une meilleure santé et à bientôt en pleine forme.

        Bises

    2
    Dimanche 24 Avril 2016 à 07:59

    je ne suis pas une grand fan...mais il en faut pour tous les goûts....je te souhaite une belle journée

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 10:54

        Bonjour moqueplet,

        Comme tu dis il en faut pour tous les goûts, moi j'aime bien. Mais heureusement pour l'artiste, son expo marche du tonnerre!...passe un beau dimanche

    3
    gazou
    Dimanche 24 Avril 2016 à 09:06

    Merci de nous faire découvrir cet artiste. J'aime beaucoup

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 10:55

        Bonjour gazou,

        J'aime bien aussi, et son expo à Paris marche bien, alors tant mieux pour l'artiste!

    4
    Dimanche 24 Avril 2016 à 09:39

    Tristounets et angoissants ces tableaux, je n'aime pas ! mais c'est juste perso  (sourire)

    Bon dimanche - le froid est revenu ce matin, la nature était blanche au lever du jour.

    bisous bisous

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 10:58

        Bonjour lili,

        Comme le disait ma grand mère : "tous les goûts sont dans la nature, car en ragoûts comme en amours, les goûts ne se discutent pas!"

        Bon dimanche à toi aussi, heureusement que par ici, il n'y a pas neige, cependant les températures ont baissées aussi, il faut abandonner les blazers et reprendre les manteaux!

        Bisous bisous

    5
    Dimanche 24 Avril 2016 à 12:04

    Ce sont de très belles gravures en noir & blanc ! Bon dimanche smile

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 14:33

        Bonjour et merci Mélie

    6
    Dimanche 24 Avril 2016 à 21:46
    erato:

    Une traduction de ce passage de Saint Jean très originale et peu commune .Je trouve que ce lavis confère à la scène une touche de vérité et d'authenticité. J'aime beaucoup. Merci pour la découverte de cet artiste . Je vais me renseigner.

    Belle soirée, bises Livia

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 23:37

        Bonsoir erato,

        J'aime aussi beaucoup ces lavis, qui raconte si bien ce passage de l'évangile de Saint Jean, lut à la messe.

        Si j'habitais Paris, j'irai assurément voir cette expo.

        Belle soirée à toi aussi, bises erato

    7
    Lundi 25 Avril 2016 à 03:16

    Bonjour Chantal,

    Un travail interessant. Je ne connais pas cet artiste. En lisnat on com' j'apprends que son expo marche du tonnerre. tant mieux. j'en suis heurese pour lui. C'est si dur mainteant pour s'en sortir, pour faire bouger les gens..

    Jamais entendu parler de cette grillade. Voilà un sujet très original pour un peintre.

    Bises

     

      • Lundi 25 Avril 2016 à 11:15

        Bonjour Martine,

        J'aime bien son travail, et je ne trouve pas ni triste, ni sombre ses lavis, ils représentent bien l'Evangile de Saint Jean.

        Je suis très heureuse pour lui que son expo marche, si j'étais à Paris, j'irai sûrement la visister.

        Bises

    8
    Mercredi 27 Avril 2016 à 20:29

    Cette oeuvre me plait bien et si j'étais sur Paris j'irais avec plaisir voir cette exposition. Bisous

      • Mercredi 27 Avril 2016 à 21:21

        Bonsoir Brigitte,

        C'est aussi mon cas, mais je n'ai pas envie d'aller à Paris pour le moment, bien que Nantes n'est pas de tout repos non plus! Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :