• Invitation aux vacances...

     

     

     

     

     

    « En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux. »

     

    Marc Aurèle

     

     

    Invitation aux vacances...

    Fenêtre ouverte sur les vacances...

     

    (photo prise au Pays Basque, de la terrasse du gîte où nous avons résidé l'été dernier)

     

     

     

     

     

     

     

    « Les grandes vacances sont là. Plein soleil, pluies diluviennes, orages furieux : peut me chaut, je me claquemure dans ma maison. Dès l'arrivée des enfants et petits-enfants, elle évoque Berlin ou Dresde après les bombardements alliés. C'est le prix à payer pour goûter les joies des retrouvailles en famille. Je paye et ne m'en plains pas.

     

    L'été, je n'ai qu'un ennemi : La culture. Elle sévit en tout lieux, c'est une déferlante. Chaque jour, la presse locale assigne aux estivants un devoir de vacances.

     

    Musique baroque dans une église, expo de photographies anciennes ou d'objets artisanaux, un son et lumière dans les ruines d'un château en costumes d'époques, la prestation d'un groupe folklorique andin ou breton, représentation théâtrale engagée... Il a aussi les randonnées pédestres à vocation didactique, la visite d'un centre de ville historique avec écouteur. Ajoutez les festivals dérivés de celui d'Avignon qui prolifèrent comme du chiendent...

     

    A chacun sa pitance culturelle. La mienne se contente de mes auteurs favoris, tous lisibles en collection de poche et de mes compositeurs de prédilection en CD. Cela ne coûte rien au contribuable, et laisse du temps...

     

    Ce temps voluptueux où corps et âmes, nous prenons congés de celui des horloges. Ce temps béni où chacun redevient jusqu'au terme des congés payés, papillon, lézard ou couleuvre. Le temps, notre trésor le plus précieux, qui se dilapide bêtement si l'on succombe à la tentation d'aller consommer dans la cohue , la culture des « cultureux » ? Résister à leur harcèlement n'est pas difficile, il suffit d'obéir à l'injonction de nos désirs.

     

    J'écris ces lignes allongé sur un canapé, un roman de Balzac à portée d'une main, un verre de Campari-pamplemousse à portée de l'autre ; et, pour accompagner mon oisiveté, j'ai inséré un enregistrement des sonates de Haydn dans le lecteur CD.

     

    C'est en cet aimable compagnonnage que je cultive ma désertion de leur culture.

     

    Denis Tillinac

     

     

     

    Je compte faire exactement comme le conseille Denis Tillinac (mis à part le Campari-pamplemousse), écouter de la musique choisie par moi et lire les auteurs que j'apprécie, faire les balades et les visites de monuments que j'aurai choisies, en désertant « la culture obligée »...

     

    Et suivre l'injonction de mes désirs profonds !

     

    Liviaaugustae

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Juillet à 06:00
    moqueplet

    j'essaie de faire vite mes com....car dans un moment la maisonnée sera pleine....et il y a encore pes petits trucs à rancher....passe un doux mardi

      • Mardi 25 Juillet à 11:26

        Bonjour Monique,

        Bien que cela donne du mal de recevoir, j'adore ! Quand la maison est pleine, c'est aussi plein de vie...

        Belle et douce journée

    2
    Mardi 25 Juillet à 07:33
    Cigalette 106

    Belles initiatives pour moi comme tous les jours, ménages, jardinages et crochet car il pleut encore! rien de spécila pas de vacances, le trin train quotidient bonne journée

      • Mardi 25 Juillet à 11:27

        Bonjour Cigalette,

        J'espère quand même que tu vas avoir de la visite de tes enfants pour te mettre du baume au coeur...

        Bonne journée

    3
    Mardi 25 Juillet à 07:34
    Cigalette 106

    Belles initiatives pour moi comme tous les jours, ménages, jardinages et crochet car il pleut encore! rien de spécila pas de vacances, le trin train quotidient bonne journée

    4
    Mardi 25 Juillet à 08:38

    Bonjour Chantal. C'est vrai que les festivals et reconstitutions pullulent mais je trouve cela plutôt bien à condition bien sûr de choisir uniquement les sorties qui plaisent. A Andernos nous avons chaque année un festival de jazz, gratuit. J'aime m'y balader. Bisous et bonne journée

      • Mardi 25 Juillet à 11:30

        Bonjour Brigitte,

        Il faut bien sûr choisir, j'aime bien les concerts classiques quand les compositeurs me plaisent mais c'est le seul truc qui me plaît dans tous ce que les "cultureux" proposent !

        Bisous et belle journée à toi aussi

         

         

    5
    Mardi 25 Juillet à 10:14

    Tu as raison, il faut essayer de vivre comme bon nous semble, évidemment dans la mesure du possible.

    Chouette programme

    bisous bisous

      • Mardi 25 Juillet à 11:32

        Bonjour lili,

        Je n'ai jamais aimé tous les trucs "devoirs de vacances" proposés, j'aime choisir mes activités et parfois ne rien faire du tout, buller dans le jardin... et je trouve comme toi, que c'est un chouette programme.

        Bisous bisous

    6
    Mardi 25 Juillet à 17:43
    lemenuisiart

    Je comprend une partie mais étant donné que le connais celui d'organisateur et celui de participant, je ne suis pas forcément de ton avis.

      • Mardi 25 Juillet à 18:59

        Bonsoir Christian,

        C'est tout à fait ton droit, mais j'avoue que tout ces trucs me laisse un peu indifférente, je n'aime pas que l'on me force la main... enfin on est libre d'aller bien sûr où l'on veut quand on veut...

         

    7
    Mardi 25 Juillet à 17:43
    lemenuisiart

    Je comprend une partie mais étant donné que le connais celui d'organisateur et celui de participant, je ne suis pas forcément de ton avis.

    8
    Mercredi 26 Juillet à 11:31
    Rebecca G

    Et tu as bien raison!!! ;D

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Mercredi 2 Août à 12:33
    Voyage Vietnam

    Quand je vois tes photos, je veux aller tout de suite à la campagne..... Les vacances, le soleil, la montagne .. me manquent trop!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :