• L'anglais tel qu'on le parle cgez nous...

     

     

     

    Bobby de la garde royale,

     

    Jouet Playmobile

     

    (image internet)

     

     

     

    L'anglais subrepticement s'installe dans nos conversation de tous les jours... mondialisation oblige !

     

    « Go ! » Allons-y !

     

    Il faut être « cool » c'est très important, mais éviter quand même d'être « borderline » (état-limite comme disent les psy américains) !

     

    Et tandis que :

     

    • les « dealer », « deal » tranquillement leur came,

    • les mécontents font du « sit-in »,

    • les politiques des « meeting » qui sont parfois « boycottés »,

    • les « star » du « shwobiz » font des « buzz » dans les médias parlés et écrits.

     

    Nous, nous faisons du « shopping » sur « Market Place » et entassons « in our bag », tout ce qui nous fait plaisir :

     

    • des petites choses « sexy » pour aguicher l'homme de notre vie

    • des « denim », du « vintage », que nous entassons dans nos « dressing » mais qu'il faut payer « cash », il nous arrive parfois d'être « overbooké » attention a ne point faire de « burn-out », il faut se faire « booster »  !

     

    Lorsque nous partons en voyage, avec notre « boy friend » « flirt » du moment, pour nous «  poser », - (on ne dit plus se reposer )- « poser « c'est plus « in » plus « funny » loin du « job » et du « boss », nous faisons des arrêts dans des « motel » (ils ont hélas remplacés nos auberges) et nous nous restaurons dans des « self service », pour manger des « hot-dog » et des « hamburger » en buvant des « dry » ou du « coca cola », que nous payons avec des « traveller-cheque »

     

    Durant un « set » pendant les «Match Open » sur les courts de tennis, nous « liftons », « drivons », « lobons », parfois un « ace » imprenable laisse l'adversaire sans voix, mais il y aussi beaucoup moins drôle des « let »et des « out ».. !

     

    A la mer, nous « surfons » sur nos planches.

     

    Sur le « Web», nous « surfons » et écrivons des « e-mel ».

     

    Avec nos « smartphone » nous « twittons », et écrivons des « SMS » - (écrits compactés dans un français sommaire - qui ont remplacés les lettres si plaisantes d'autrefois...)

     

    Sur la neige, dans un parfait équilibre et élégant jeux de jambes nous « skions » en « slalomons » exécutant de superbes « stem » !

     

    Et nous « bridgeons » en buvant du thé !

     

    « Help » ! « Stop »  à  l 'english » ! 

     

    Revenons à nos moutons, vous savez, ceux qui bêlent en français dans nos campagnes !

     

    Cependant j'ai lu dans une de mes revues quelques chose de très rassurant il paraît que les anglais disent : « fiancé » et aussi « c'est la vie » , juste retour des choses !

     

    Liviaaugustae

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Mai à 07:32

    C'est anglicismes prennent de la place dans la langue française du 21ème siècle. C'est fou !

    Bises et bon mardi Livia

      • Mardi 16 Mai à 13:36

        Bonjour Zaza,

        J'avoue que cela m'agace, quand les gens me parlent en rajoutant des mots d'anglais et aussi des mot style : lambda, ou des phrases toutes faites qui ne veulent rien dire...

        Bises et belle après midi à toi aussi

    2
    Mardi 16 Mai à 09:55

    Bel exercice Chantal  !  happy

    Bisous bisous

      • Mardi 16 Mai à 13:37

        Bonjour et merci lili,

        Bisous et belle après midi au soleil chez moi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 16 Mai à 11:30

    oui, et ils disent aussi une sensation de "DEJA-VU"... ;)

      • Mardi 16 Mai à 13:38

        Bonjour Rebecca,

        Et c'est tant mieux s'ils emploient des mots ou expressions françaises...

    4
    Mardi 16 Mai à 18:29

    Il faut ajouter  au moins : "rendez-vous"

      • Mardi 16 Mai à 18:58

        Bonsoir Dr WO,

        Bien entendu je n'ai pas pointé tous les anglicismes qui polluent notre langue, cela eut été trop long!

    5
    Mardi 16 Mai à 19:55

    Bonsoir Fabienne. Et dans le monde du travail c'est encore pire. Bisous

      • Mardi 16 Mai à 20:23

        Bonsoir Brigitte,

        . Il faut dire que beaucoup de notice sont en anglais et internet, ne "speak" qu'anglais !

        Mais  pourquoi m'appelles-tu Fabienne ? C'est nouveau ?

        Bisous

    6
    Mardi 16 Mai à 20:22
    feelaure

    C'est parce que nous ne savons pas le parler qu'il est à toutes les sauces ... he

    Douce soirée Livia

    Bises

      • Mardi 16 Mai à 21:05

        Bonsoir Laure,

        Oui mais...si nous nous mettions à le parler vraiment ? Le français serait relégué dans le rayon des langues dites mortes!

        J'évite d'employer des mots anglais, mais sur internet l'anglais pullule étant donné que internet est né outre Atlantique§

        Bises et douce soirée à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :