• L'argent n'a pas d'odeur...

     

     

     

    L’Empereur Vespasien 80 après J.C.

    (Musée national romain, Rome)

     

     

    L’ARGENT N’A PAS D’ODEUR…

     

    Aujourd’hui, on a découvert que l’urine pouvait être un « carburant propre » !

     Faire avancer les camions, fournir de l’électricité…

    L’ingéniosité de Vespasien n’était jamais à court lorsqu’il s’agissait d’instituer une redevance, une taxe, des droits, un péage. On rapporte qu’il taxa même la collecte de l’urine par les fabricants de laine, qui l’utilisait industriellement comme dégraissant. Moyennant, donc, une redevance, l’artisan disposait devant ses ateliers une jarre ébréchée tout exprès, où les passants avaient la faculté de se soulager ou de vider commodément leurs pots de chambre s’ils habitaient au-dessus ou à côté. Comme un de ses conseillers lui faisait part de ses scrupules, Vespasien lui avait mis sous le nez l’argent ainsi récupéré, lui demandant s’il percevait une odeur…

    Lucien JERPHAGNON

    Extrait de : Histoire de la Rome antique, les armes et les mots.

     

    Je pense que j’aurai « tordu le nez » quand à l’utilisation de l’urine pour dégraisser la laine… De penser que j’avais une stola dégraissée avec  de l’urine, d’un peu tout le monde, j’en aurai été si dégoûtée, que je crois que j’en aurai senti les relents…

    Psychologiquement, je ne l’aurai pas supporté, le cerveau restitue parfois des odeurs, des goûts, des bruits, auxquels on ne s’attend pas toujours !

    La petite « histoire », raconte que le proverbe : »l’argent n’a pas d’odeur », viendrait de cette anecdote entre Vespasien et son conseillé ?

    Liviaaugustae

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :