• L'armour courtois...

     

     

     

     

     

    L'amour courtois est devenu presque un gros mot aujourd'hui...

     

    Les féministes bien entendu sont contre, car disent-elles, que cet amour là, aliène la femme, et que ces dernières ont le « droit » de choisir et surtout celui de jeter si elle ne sont pas satisfaites de la marchandise (car l'amour aujourd'hui, qu'est-ce que c'est sinon un commerce comme un autre), et pourtant c'est si beau, d'avoir un homme (un vrai) à ses pieds !

     

    Cependant ce n'est pas sur un sites de « rencontre » qu'on le trouve, Internet n'y connaît rien dans les affaires du cœur ! Ce sont juste des entremetteurs.

     

    Liviaaugustae

     

     

     

    « Nul s'il n'est ni courtois ni sage,

     

    Ne peut d'Amour apprendre... »

     

    Chrétien de Troyes

     

     

     

    L'amour courtois est un idéal de sentiments et de comportement à une époque du Moyen Âge. ... Les principes de ce courant sont : courtoisie, loyauté, fidélité, amour. Avec ces principes, les mariages « arrangés », qui ont pour base uniquement le rang et la fortune, se dissipent peu à peu.

     

     

     

    L'armour courtois...

    Valve de miroir : scènes courtoises.

     

     

     

     

     

     

     

    Au XIIe siècle, deux cultures et deux régions linguistiques voient naître cette tradition à la cour des grands : La cour d'Aliénor d'Aquitaine, parmi les troubadours méridionaux parlant la langue d'Oc, et celle de Marie de France, comtesse de Champagne, parmi les trouvères du Nord parlant la langue d'Oil.

     

    D'abord diffusés par les cours du Midi au XIe siècle, les rituels de l'amour chevaleresque se répandent au gré des campagnes militaires et des voyages des troubadours et des trouvères dans toute l'Europe de l'Ouest du XIIe au XIVe siècle.

     

     

     

    L'armour courtois...

    Le chevalier et sa Dame...

     

     

     

    C'est à la cour de Champagne que Chrétien de Troyes a écrit sa saga arthurienne sommet de l'amour courtois. Il y a aussi le « tractatus de Amore » d'André le Chapelain qui montre l'ascèse mystique et le modèle féodal se rejoignant. Il codifie la « fin amor » à la manière des règles de chevalerie ou celles de la bienséance, tout en encourageant une forme d'ascèse sentimentale. IL tente de concilié bonheur terrestre et précepte religieux chrétiens.

     

    (images internet)

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Novembre à 05:36

    il est évident qu ces sites de rencontres sont mystérieux pour moi, j'ai bien du mal à croire que ça puisse fonctionner correctement, surtout que de nos jours, il y a tellement de personnes bizarres....mais bon je pense que ces adultes là, savent ce qu'ils font....passe une bien agréable journée

      • Vendredi 30 Novembre à 11:50

        Bonjour Monique,

        En effet, tu as raison il faut se méfier des clients de ces sites-là! enfin moi, je n'irai pas chercher l'amour là!

        Belle journée

    2
    Vendredi 30 Novembre à 09:42

    Existe-t-il encore l'amour courtois ?

    ce terme, tellement beau, signifie courtoisie, honnêteté et respect, alors j'ai un doute, surtout pour le respect.

    Je regrette le romantisme d'autrefois

    bisous bisous

     

      • Vendredi 30 Novembre à 11:52

        Bonjour lili,

        Comme toi je regrette aussi le romantisme d'autrefois, cependant j'ai eu une beaucoup de chance, j'ai eu un mari très amoureux et très prévenant.

        Bisous bisous

    3
    Vendredi 30 Novembre à 09:57

    Bonjour Chantal. L'amour courtois, chevaleresque, fait rêver, mais de nos jours ce n'est plus vraiment ça... Bonne journée et bisous

      • Vendredi 30 Novembre à 11:53

        Bonjour Brigitte,

        C'est bien dommage surtout pour nous les femmes que cet amour-là n'existe plus, car c'éatit vraiment merveilleux, mais j'ai eu la chance de le rencontrer.

        Bisous et belle journée

    4
    Vendredi 30 Novembre à 19:53

    coucou toute une époque où les sentiments étaient sincères ; bisous

      • Vendredi 30 Novembre à 20:36

        Coucou Victoria,

        Heureusement qu'il y a encore des gens sincères en amour, car la vie ne serait plus vivable, on en a vraiment besoin .

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :