• L'épanouissement...

     

     

    L'épanouissement...

     

    Quelque part en Bretagne lors de vacances estivales

     



     

     

     

     

     

    L'épanouissement

     

     

     

    L'épanouissement, c'est la loi du Seigneur.
    Il a fait la beauté, l'amour et le bonheur,
    Il veut la fleur dans la broussaille.
    Son âme immense, à qui l'aube sert de clairon,
    Vibre à l'anxiété du moindre moucheron.
    Toute douleur en Dieu tressaille.

    Quand on lie un oiseau, Dieu souffre dans le nœud.
    Dieu, tout objet froissé vous touche et vous émeut
    Dans l'ombre où votre esprit repose ;
    Couché sur l'univers qu'emplit votre rayon,
    Vous sentez, vous aussi, dans la création,
    Le pli d'une feuille de rose.

     

    Victor Hugo

     



     



     

    Aujourd'hui, Dieu tressaille en permanence, devant cette agitation pleine de fureur et de violence, devant les roses pliées et abîmées, les oiseaux chassés et les hommes pourchassés...

     

    Livia

     



     


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Janvier à 07:26

    et oui la nature est belle, il faut savoir la regarder...belle photo tout en vert....pour le texte d'hier, je vois qu'il a fait réagir hommes et femmes....c'est ce que je souhaitais....passe une bien agréable journée

      • Lundi 13 Janvier à 10:06

        Bonjour Monique,

        Si la nature est belle, on peut remercier Celui qui l'a créé, sans Lui il n'y aurai rien!

        Belle journée

    2
    Lundi 13 Janvier à 09:14

    Dame Nature nous offre des merveilles. Bonne journée et bisous

      • Lundi 13 Janvier à 10:07

        Bonjour Brigitte,

        Alors remercions Dieu pour sa création!

        Bisous et bonne journée

    3
    Lundi 13 Janvier à 10:17

    Bel article 

    Une photo , un écrit  POUR NOUS LE DIRE wink2

     

      • Lundi 13 Janvier à 13:13

        Bonjour Rose,

        Il faut le remercier pour sa création, et ce que fait Victor Hugo

        Belle journée

    4
    Lundi 13 Janvier à 10:54

    Il y a de quoi frémir.

      • Lundi 13 Janvier à 13:14

        Bonjour Dr WO,

        On peut frémir quand on voit l'homme agir !

    5
    Lundi 13 Janvier à 11:12

    et ce n'est que le début,  quand la terre sera peuplée de 10 milliards d'habitants ce sera une horreur pure 

      • Lundi 13 Janvier à 13:15

        Bonjour Framboie,

        et en plus ces  malades cherchent à empêcher la vieillesse et a éradiquer la mort...là çà va être dramatique !

    6
    Lundi 13 Janvier à 11:28

    Merveilleux poème de Victor Hugo comme toujours

    bisous bisous du lundi gris

      • Lundi 13 Janvier à 13:16

        Bonjour lili,

        Chaque fois que Hugo qui pourtant n'était pas porté sur la religion écrit sur Dieu, c'est magnifique!

        Bisous bisous de lundi mouillé pour moi

    7
    Lundi 13 Janvier à 12:53
    Féelaure

    La nature est belle à qui sait la regarder

    Douce journée Livia

    Bises

      • Lundi 13 Janvier à 13:17

        Bonjour Laure,

        En effet, la nature est très belle et nous pouvons Le remercier de nous l'avoir offert.

        Bises et douce  journée

    8
    Rebecca Greenberg
    Lundi 13 Janvier à 15:06
    Ahhh! Victor Hugo... Un grand monsieur... En effet, la nature est si belle et témoigne de la Grandeur et la Perfection de son Créateur... Et oui, aujourd'hui, la nature va mal par la faute des Hommes ingrats... :( Quelle tristesse.
      • Lundi 13 Janvier à 15:45

        Bonjour Rebecca,

        Les hommes sont bien trop occupés de leur petites personnes pour se soicier du Créateur aujourd'hui!

        Ravie de te retrouver

    9
    Lundi 13 Janvier à 18:17

    Victor Hugo, une merveille comme toujours

      • Lundi 13 Janvier à 18:32

        Je suis d'accord avec toi Christian, que ferions-nous sans lui ?

        Belle soirée

    10
    Lundi 13 Janvier à 21:49

    Oui Dieu souffre et nous aussi et pour combien de temps!? Je ne connaissais pas ce poème de Hugo! Merci Livia! Bise du soir! money!

      • Lundi 13 Janvier à 23:09

        Bonsoir Laure,

        En effet, Dieu souffre quand Il nous voit souffrir, mais hélas l'homme est si imbu de sa petite personne qu'il n'en a cure.

        Bise de soir à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :