• L'été retrouvé...

     

     

     

     

    Un poème qui chante l'été, dédié au soleil et à l'été retrouvé...

     

     

     

    L'été retrouvé...

    La Nymphe de la source

     

    Cranach

     

    (image wikipédia)

     

     

     

    Ecrit en latin dans le cadre en haut à gauche :

     

     

     

    « Fontis Nympha sacri somnum ne rumpe oviesco. »

     

     

     

    (De la nymphe de la source sacrée, ne trouble pas le sommeil)

     

     

     

     

     

     

     

    Je sais, quand le midi leur fait désirer l'ombre

     

     

     

    Je sais quand le midi leur fait désirer l'ombre,

     

    Entrer à pas muets sous le roc frais et sombre,

     

    D'où parmi le cresson et l'humide gravier

     

    La naïade se fraye un oblique sentier.

     

    Là j'épie à loisir la nymphe blanche et nue

     

    Sur un banc de gazon mollement étendue,

     

    Qui dort, et sur sa main, au murmure des eaux,

     

    Laisse tomber son front couronné de roseaux.

     

     

     

     

     

    Théodore de Banville

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 04:54
    Cigalette 106

    Bonjour un beau poème espérons en effet que l'été s'installe enfin, bonne journée

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 12:16

        Bonjour Cigalette,

        Et bonne journée à toi au soleil...j'espère pour longtemps!

    2
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 07:11

    elle n'est pas tout à fait nue, un très léger voile lui recouvre le bas du corps.....un très beau tableaux....passe une bien agréable journée

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 12:17

        Bonjour moqueplet,

        En effet, elle n'est pas tout à fait nue, mais il faut le dire vite, son léger voile dévoile plus qu'il ne cache!...passe une belle journée toi aussi

    3
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 07:56

    Les poètes d'autrefois savaient chanter la nudité!

    Finement, sans allusion au corps dénudé, c'est un très joli poème!

    Bises mon amie

    Gigi

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 12:19

        Bonjour Gigi,

        Les poètes (à mon avis) sont tous d'autrefois...il y en a-t-il aujourd'hui ? Si oui, je ne les connais pas!

        Le tableau et le poème se complète merveilleusement.

        Bises à toi aussi mon amie et belle journée

    4
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 09:53

    Autant de grâce dans le tableau que dans le poème, magnifiques !

    belle journée plein de soleil, on revit

    bisous bisous

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 12:22

        Bonjour lili,

        Poème et tableau s'accordent merveilleusement, c'est ma fille qui m'a signalé ce tableau, j'avoue que Cranach n'est pas un peintre que j'apprécie beaucoup, mais ce tableau s'accorde merveilleusement bien avec le poème, Banville s'en est-il inspiré ? Je n'en sais rien!

        Belle journée à toi aussi sous le soleil retrouvé...

        Bisous bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 18:25

    Bonjour Chantal. C'est un joli poème, en parfaite harmonie avec le tableau que tu nous présentes. 

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 20:53

        Bonsoir et merci Brigitte

    6
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 19:02

    Ici avec le soleil elle serait brûlée !

    Mais c'est un bel article

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 20:55

        Bonsoir Christian,

        Elle pose en Italie, le peintre étant italien, mais on l'a peut-être mise à l'ombre ?

        Belle soirée et merci Christian

    7
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 21:22
    erato:

    Un joli poème qui illustre bien la peinture .

    Merci pour cette douceur.

    Belle soirée, bises Livia

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 23:13

        Bonsoir erato,

        Poème et tableau vont en effet bien ensemble.

        Bises et belle soirée à toi aussi

    8
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 22:11

    Il y a une telle similitude entre la peinture et le mots du  poème que l'on peut penser que le poète s'est inspiré directement de ce beau tableau .... C'est surprenant !

    La jeune femme est fort gracieuse... et j'aime bien son petit bidon ! Attendrissant !

    Merci Livia et bonne nuit... Ici il fait toujours aussi chaud (27° dans mon bureau, fenêtre ouverte)

    Bisous

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 23:17

        Coucou Luciole,

        C'est en effet du copié collé comme sue l'ordi...

        Bien que je n'aime pas en général ce peintre, j'ai quand même choisi son tableau .

        Ici il fait chaud aussi, ouf! 24°, mais cela me convient, plus, cela serait trop!

        Belle soirée, bisous

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :