• La Baie des anges...

     

     

     

     

    Lever de soleil sur la Baie des anges...

     

    (Image wikipédia)

     



     



     

    Depuis six mille ans la guerre !

     



     

    Depuis six mille ans la guerre
    Plaît aux peuples querelleurs,
    Et Dieu perd son temps à faire
    Les étoiles et les fleurs.

    Les conseils du ciel immense,
    Du lys pur, du nid doré,
    N'ôtent aucune démence
    Du cœur de l'homme effaré.

    Les carnages, les victoires,
    Voilà notre grand amour ;
    Et les multitudes noires
    Ont pour grelot le tambour.

    La gloire, sous ses chimères
    Et sous ses chars triomphants,
    Met toutes les pauvres mères
    Et tous les petits enfants.

    Notre bonheur est farouche ;
    C'est de dire : Allons ! mourons !
    Et c'est d'avoir à la bouche
    La salive des clairons.

    L'acier luit, les bivouacs fument ;
    Pâles, nous nous déchaînons ;
    Les sombres âmes s'allument
    Aux lumières des canons. […]

     


    […] On pourrait boire aux fontaines,
    Prier dans l'ombre à genoux,
    Aimer, songer sous les chênes ;
    Tuer son frère est plus doux.

    On se hache, on se harponne,
    On court par monts et par vaux ;
    L'épouvante se cramponne
    Du poing aux crins des chevaux.

    Et l'aube est là sur la plaine !
    Oh ! j'admire, en vérité,
    Qu'on puisse avoir de la haine
    Quand l'alouette a chanté.

     

    Victor Hugo

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Juillet 2016 à 06:34

    voilà un poème qui n'a pas pris une ride, mais comment peut-on faire d'aussi horribles méfaits...difficile de mettre des mots sur autant d'horreur....douce journée à toi

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 10:16

        Bonjour moqueplet,

        En effet, Victor Hugo est toujours d'actualité c'est, à mon avis, le plus grand des poètes, car il n'a pas conter toujours fleurette, mais a versifié tous les grands évènements de son temps et qui collent encore aujourd'hui!...douce journée à toi aussi

    2
    Samedi 16 Juillet 2016 à 08:41
    ZAZARAMBETTE

    Magnifique Livia, toujours d'actualité notre Victor Hugo. Bisous

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 10:17

        Bonjour ZAZA,

        Très contente de te retrouver, pour apprécier notre grand Victor!

        Bisous

    3
    Samedi 16 Juillet 2016 à 10:04

    Merci Livia pour ce beau poème de Victor Hugo qui sera et a toujours été d'une triste actualité car l'homme est né libre de choisir entre aimer et tuer. Je ressens la révolte de Victor Hugo face à la violence des humains mais je ne le suis pas quand il dit que" Dieu perd son temps à faire les étoiles et les fleurs "; nous ne sommes que de petites créatures divines et nous ne pouvons pas comprendre les desseins du Dieu qui nous a créées.

    Amicalement

    Blanche

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 10:21

        Bonjour Blanche,

        Victor Hugo est à mon avis, le plus grands de nos poètes, j'aime beaucoup la fin de ce poème, c'est un peu pour cela que je l'ai choisi entre une dizaine d'autres...

        Quand il pense à s'agenouiller pour prier...

        On pourrait boire aux fontaines,
        Prier dans l'ombre à genoux,
        Aimer, songer sous les chênes ;
        Tuer son frère est plus doux.

        Amicalement

         

         

         

         

    4
    Samedi 16 Juillet 2016 à 10:41

    Merci pour ce magnifique poème de Victoir Hugo, toujours d'actualité ... Il savait trouver les mots pour décrire la misère et la folie des hommes mais aussi l'amour, l'amour et le respect envers les autres qui manquent tant aujourd'hui. 

    Je suis révoltée par les interventions mensongères des hommes politiques.  Pauvre France !

    bisous bisous

     

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 10:46

        Bonjour lili,

        C'est l'omerta totale, il ne faut pas critiquer ces gens-là! c'est interdit, alors pourquoi s'arrêteront-ils de nous flinguer ?

         

        Bisous bisous

    5
    Samedi 16 Juillet 2016 à 14:09

    Bonjour Chantal. Ce poème de Victor Hugo colle bien à l'horrible actualité, à ce carnage de Nice. Comment de tels hommes peuvent ils exister ?

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 14:18

        Bonjour Brigitte,

        Hélas ces hommes existent et sont chez nous les envoyés du diable, ils sont là pour nous régler notre compte bien que nos dirigeants prétendent le contraire!

        Je trouve en effet que notre grand Victor a encore une fois bien cerner la chose abominable qu'est la guerre!

        Bisous

    6
    Samedi 16 Juillet 2016 à 20:28

    Que ce texte est beau, bien dans le temps

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 23:39

        Bonsoir Christian,

        En effet ce texte est magnifique, mais Victor Hugo est l'un des plus grands poètes  français à mon avis, bien qu'il y a des personnes qui m'ont dit que ses vers  étaient trop thêatraux et trop ampoulés...moi j'aime beaucoup!

    7
    Dimanche 17 Juillet 2016 à 07:57

    Sacré Victor !

      • Dimanche 17 Juillet 2016 à 09:54

        Bonjour Dr Wo,

        Il est sublime notre Victor !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :