• La galanterie...

     

     

     

     

     

    « Nous les femmes, nous pouvons avoir le monde à nos pieds si nous sommes simplement femmes. Nous voulons nous habiller comme des hommes, commander comme des hommes, mais si nous savons être femmes nous aurons beaucoup plus.”

     

    Maria Callas

     



     

    Pierre Dac et Francis Blanche parlant des journalistes disaient  :

     

    «Je suis journaliste. Je suis partout. J'écris tout ce que j'entends et j'invente ce que je n'entends pas. »

     

    Et çà : « C'est ben vrai ! » dirait la Mère Denis ! On le constate tous les jours.

     

     

     

    La galanterie...

    Un couple heureux...

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    Voilà qu'aujourd'hui, d'après une journaleuse féministes les gestes de « galanterie » seraient : « sexiste et artificielle » !

     

    Je n'aurai jamais pensé qu'un jour on nous servirait une aussi mauvaise soupe.

     

    J'ai appréciée chaque seconde de ma vie auprès de l'homme que j'avais épousé, il était très galant et aux petits soins pour moi, nous avons eut une belle vie ensembles durant quarante longues années. Bien sûr nous avons eu quelques petits différents, comme cela arrive dans tous les couples, mais ce n'était rien de grave et c'était bien vite pardonné et oublié, de part et d'autre.

     

    Quand nous prenions la voiture, il m'ouvrait la portière et ne montait dans l'auto, qu'après que je me sois installée, en arrivant à la maison il ouvrait la porte et s'effaçait pour me laisser passer, jamais il ne m'a laissé porter un sac un peu lourd, il me proposait toujours son aide en tout ; j'aimais parfois le taquiner et le prier de faire la cuisine à ma place. Nous aurions sans doute jeûné les enfants et moi, car sa mère racontait que lorsqu'il était jeune, un soir très pressé, il a voulut se faire cuire des nouilles ; sorties du paquet, il les a tout simplement jetées dans une poêle avec du beurre, le résultat fut bien sur, immangeable  !

     

    Et bien qu'il était un peu casanier, il m'a toujours accompagnée quand je voulais sortir.

     

    Pensez-vous que je trouvais tous ces gestes « artificiel » ou « sexiste » ? Oh que non ! J'ai accepté avec bonheur toutes ces charmantes attentions qui lui venaient du cœur.

     

    Je plains cette femme aigrie, elle n'a jamais du connaître le bonheur d'être vraiment aimée !

     

    Un collectif d'une centaine de femmes, s'est réuni , pour demander ... la liberté de vivre :

     

    […] « cette fièvre à envoyer les +porcs+ à l'abattoir, loin d'aider les femmes à s'autonomiser, sert en réalité les intérêts des ennemis de la liberté sexuelle, des extrémistes religieux, des pires réactionnaires » [...]

     

    Liviaaugustae

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Janvier à 06:31

    je crois bien que j'ai à peu près le même à la maison.....nous avons eu de la chance que la vie nous accorde une route comme celle que nous avons, même si parfois on a eu comme tout le monde un peu d'embûches....je te souhaite une bien douce journée

      • Mercredi 10 Janvier à 10:11

        Bonjour Monique,

        Je suis très heureuse pour toi qui l'a encore, c'est essentiel de s'entendre avec la personne que l'on a épousé, sinon, tout va de travers. Mais considérer les marques d'attentions comme sexistes, il faut vraiment être aigrie jusqu'à l'os!

        Belle journée

    2
    Mercredi 10 Janvier à 09:00

    Je suis peut être vieux jeu, mais chacun son rôle, une maman doit rester maman, c'est à dire câliner, s'occuper de la maison, des enfants et de son mari, etc... et le papa doit être le meneur, l'éducateur sans oublier la galanterie et les câlins. Pour le plaisir, on peut inverser les rôles de temps en temps.

    Bonne journée - bisous bisous

      • Mercredi 10 Janvier à 10:14

        Bonjour lili,

        Nous sommes deux à être vieux jeux, je partage tout à fait la définition de la mère que tu proposes.

        J'ai apprécié toutes les attentions charmantes de mon mari et n'ai pas du tout trouvé que c'était sexiste et encore moins artificiel, cette bonne femme est complètement à côté de la plaque en ce qui concerne les hommes.

        Bisous bisous et bonne journée à toi aussi

    3
    Mercredi 10 Janvier à 09:33

    Bonjour Chantal. Tu as bien eu de la chance d'avoir un mari aussi attentionné. Je ne partage pas les idées de ces ultras-féministes. Bonne journée et bisous

      • Mercredi 10 Janvier à 10:18

        Bonjour Brigitte,

        En effet, j'estime que la vie m'a gâtée et je suis reconnaissante à mon mari pour tout ce qu'il m'a apporté, ma belle fille a autant de chance que moi, car mon fils est exactement comme son père et je ne crois pas qu'elle trouve les attentions de son mari sexistes et artificielles.

        On vit dans un monde complètement fou, nous voilà aujourd'hui en train de tout disséquer et de vouloir tout changer, mais pas en bien, je trouve très bien le monde que nous connaissions.

        Bisous et belle journée à toi aussi

    4
    Mercredi 10 Janvier à 19:41

    coucou Livia ;

    je ne supporte pas les ultra féministes et je suis d'accord  avec le texte que Catherine Deneuve et les autres ont publié ;

    l'excès en tout est néfaste et ridicule  ;

    bisous

      • Mercredi 10 Janvier à 19:54

        Coucou Victoria,

        Comme toi, je ne les supporte pas non plus!

        Molière se moquait des "Précieuses ridicules", nous nous avons les" féministes ridicules", mais en ce moment où elles sont déchaînées, et deviennent virulentes.

        Bisous

    5
    Mercredi 10 Janvier à 19:57

    Cela devient pénible, pour moi, la défense des femmes passent par beaucoup d'autres choses.

      • Jeudi 11 Janvier à 00:31

        Bonsoir Christian

        Il faut défendre les femmes, mais pas en cassant la société!

    6
    Samedi 13 Janvier à 19:28

    Je suis bien d'accord avec toi, la gentillesse n'a rien a voir avec le sexisme et j'en ai assez de ces mouvements de censure qui prennent de plus en plus de place dans les actualités. Mieux que la censure il faudrait s'auto-censurer ? C'est fou ça ! Etre galant, prévenant, empathique ne sont pour moi que des qualités et au diable les ultra-féministes qui sont finalement assez rétrogrades. Gardons notre liberté de faire et tout ira bien... Bisous

      • Samedi 13 Janvier à 19:38

        Bonsoir Cathy,

        Tu as raison, mais elles veulent nous étouffer, et si elles continuent (pourquoi s'arrêteront-elles, puisque le prêt à penser les soutiennent) nous remonterons au Moyen Âge !

        J'en ai marre de ces bonnes femmes qui pourtant se baladent à demies nues dans nos rues!

        J'ai apprécié énormément la galanterie que mon mari avait envers moi !

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :