• La mémoire en partage...

     

     

     

     

    Patrimoine

    UNE MEMOIRE PARTAGEE

     

    Deux ans après l’inhumation du Soldat Inconnu sous l’Arc de Triomphe, l’idée d’une Flamme du Souvenir veillant sur sa tombe est adoptée. Le 11 novembre 1923, André Maginot, alors ministre de la Guerre, allume pour la première fois La Flamme qui ne devait jamais s’éteindre. Pour les français et les touristes du monde entier, le Tombeau du Soldat Inconnu et La Flamme représentent le symbole du sacrifice de ceux qui sont morts sur les champs de bataille. La cérémonie du ravivage de La Flamme est conduite chaque soir à la même heure (18h30)  et selon un protocole précis par le Comité de La Flamme.

    Devant l’inévitable diminution du nombre des anciens combattants, ces cérémonies, auxquelles ne participaient autrefois que les représentants d’associations d’anciens combattants ont été ouvertes à toute la Nation.

    Créée le 16 octobre 1930, l’Union d’associations de La Flamme sous l’Arc de Triomphe regroupe aujourd’hui 560 associations membres et 55 commissaires. Elle s’attache à perpétuer le caractère solennel et hautement symbolique de la cérémonie du ravivage de La Flamme. Les enjeux sont majeurs : protéger notre Histoire Nationale commune et assurer la transmission intergénérationnelle. La récente évolution des statuts de l’Union, adoptée en décembre 2012, offre ainsi la possibilité, aux différentes composantes de la Nation (élus, monde économique, littéraire etc.) de prendre une part active au cérémonial. L’accent est particulièrement mis sur les jeunes générations, « pour que la Flamme ne s’éteigne jamais » souligne le président et commissaire à La Flamme sous L’Arc de Triomphe Roland Palacio.

    Chaque année 10 000 à 12 000 jeunes sont invités au cérémonial. Flamme des anciens combattants, elle est aujourd’hui plus que jamais la Flamme de la Nation.

    Extrait de la revue : L’alliée de votre avenir


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :