• Le goût des mots...

     

     

    Le goût des mots...

     

    Arrivée de Philippidès à Athènes

     

    Luc-Olivier Merson (1869)

     

     

     

    Courir un Marathon

     

    Participer à l'une des nombreuses courses de 42,195km organisées à travers le monde

     

    (S'emploie aussi pour montrer sa fatigue quand l'on s'est démené)

     

     

     

    En 490 avant J .C., une petite armée d'Athéniens et leurs alliés battaient le tout-puissant roi de Perse Darius 1er dans la plaine de Marathon, à environ 42Km d'Athènes . Ce fut un moment très important dans l'histoire de l'Occident. Darius était le maître du monde connu, et ses armées avaient jusque là imbattables...

     

    La Grèce restait indépendante, et l'effervescence de ses cités-Etats chaotiques deviendrait le creuse d'un grand nombres d'idées qui forment encore de nos jours la base de la culture occidentale.

     

    Comme on pouvait s'y attendre, étant donné l'importance de la victoire, elle donna naissance à un nombre incroyable de mythes et légendes. Les soldats déclarèrent avoir vu le s dieux Héraclès et Pan combattre du côté des Grecs, tout comme les troupes britanniques affirmèrent avoir vu des anges lors de la bataille de Mons quelque deux millénaires et demi plus tard.

     

    La plus célèbre de ces histoires est celle du messager Phidippidès qui envoyé à Athènes pour y annoncer la nouvelle victoire.

     

    Dans l'euphorie, il courut pendant les 42km qui le séparaient de la ville et mourut d'épuisement à son arrivée, après avoir eu tout juste le temps de murmurer dans son dernier souffle : « Nous avons gagné. »

     

     

    Le goût des mots...

    La plaine de Marathon, aujourd'hui plantée d'oliviers...

    C'est dans ce beau paysage qu'eut lieu la bataille de Marathon.

     

     

     

    Le marathon moderne a été développé lorsque les jeux olympiques ont été instaurés à la fin du XIXe siècle, afin de commémorer la course légendaire de Philippidès.

     

     

     

    (Images wikipédia)

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 07:03

    je ne ferai pas comme lui, 42 km me paraissent bien trop long, 42 m pour moi c'est suffisant...happy....mais j'admire toutes ces coureurs quand il y a un marathon à la télé.....douce journée à toi

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 11:02

        Bonjour moqueplet,

        Je ne ferai pas comme lui non plus puisqu'il en est mort, mais j'admire aussi les coureurs qui tiennent sur des km...passe une belle journée

    2
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 10:20

    Je suis toujours admirative de ces personnes qui courent tant de kms pour le plaisir et aussi pour la gloire pour certains.

    Merci pour ce récit - bonne journée - bisous bisous

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 11:06

        Bonjour lili,

        Je suis admirative mais courir jusqu'à en mourir, je trouve cela un peu bête.

        Le plupart des coureurs, courent  d'abord pour le fric et ensuite pour la gloriole, j'admire plus ceux qui courent pour le plaisir le dimanche entre amis, sans fric et sans gloire...

        Bises et bonne journée à toi aussi

    3
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 17:20

    Bonjour Chantal. Je connaissais l'origine du marathon mais j'avais oublié le nom du soldat qui est mort à l'arrivée. Bisous

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 18:44

        Bonjour Brigitte,

        Notre mémoire nous joue parfois de vilains tours...

        Bisous

    4
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 19:32

    L'histoire est bien, mais tu ne me fera pas faire un marathon, sauf à regarder les autres courir yes

      • Jeudi 27 Octobre 2016 à 00:00

        Bonsoir Christian,

        Je ne ferai pas non plus de marathon, je m'essouffle très vite, surtout un de 42 km!

    5
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 21:54
    erato:

    Merci pour cette page d'Histoire .

    J'ai toujours admiré les coureurs et leur endurance .

    Belle soirée, bises Livia

      • Jeudi 27 Octobre 2016 à 00:02

        Bonsoir erato,

        Je ne peux malheureusement pas courir surtout pas 42 km comme Philippidès, car je fais des crises d'asthme!

        Je regarde les coureurs durant les jeux olympiques, mais je préfère d'autres disciplines que la course...

        Bises et belle soirée à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :