• Le goût des mots...

     

     

     

    (Image internet)

     

     

     

     

     

    « Passer l'arme à gauche »

     

    Métaphore qui signifie « mourir », une réalité déplaisante qu'aujourd'hui on répugne à désigner par le terme propre.

     

    Cette métaphore vient du langage militaire. L'arme en question est un fleuret que les duellistes, souvent droitier, lâchaient sous l'assaut vers la gauche, avant d'être transpercés.

     

     

     

     

     

    Et tandis que notre époque tue à qui mieux mieux, (même dans certains hôpitaux, bébés et vieux), et que la mort fait des ravages dans beaucoup de pays aujourd'hui, nous avons éradiqué le mot « mort » lui préférant « décès », ou l'expression ci-dessus.

     

    Je me souviens, lorsque j'ai annoncé la mort de mon mari à quelqu'un, il m'a été répondu assez sottement : « pourquoi employer mort, ce mot est dur, décédé c'est plus doux » cependant comme dirait Raymond Devos : le mot comme ci, ou le mot comme çà, ne change en rien. » Il était bel et bien « mort  !

     

    Liviaaugustae

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Octobre à 06:20

    et oui certain n'aime pas en tendre ce mot de quatre lettre....mais comme tu dis ça ne change pas la finalité.....je te souhaite une bien douce journée

      • Jeudi 18 Octobre à 10:36

        Bonjour Monique,

        C'est rentré dans les moeurs aujourd'hui, il ne faut pas prononcer "mort", c'est trop dur, mais c'est aussi très bête, car le résultat étant ce qu'il est, le mot n'a pas grande importance !

        Belle journée

    2
    Jeudi 18 Octobre à 09:25

    Je suis d'accord avec toi, le mot employé ne change rien à la chose. :(

    Merci pour cette page, Livia.

      • Jeudi 18 Octobre à 10:37

        Bonjour Quichottine,

        Mais aujourd'hui, on veut éradiquer la mort, et en supprimant le mot, on pense bêtement à la supprimer...

        Douce journée

    3
    Jeudi 18 Octobre à 10:01

    Ben oui, quelque soit le mot, mort ou décédé, le résultat est le même.

    Bisous bisous

     

      • Jeudi 18 Octobre à 10:39

        Bonjour lili,

        Oui mais en ne prononçant plus "mort", les esprits simples pense que la mort va être éradiquée...c'est très bête, mais çà marche!

        Bisous bisous

    4
    Jeudi 18 Octobre à 11:30

    Effectivement Livia, la formulation le change rien au sens du mot.

    Bises et bon jeudi

      • Jeudi 18 Octobre à 11:47

        Bonjour Zaza,

        C'est ce que je trouve, mais il y en a qui pense bêtement autrement.
        Bises et belle journée

    5
    Jeudi 18 Octobre à 18:56
    Cigalette106

    Je te souhaite une bonne soirée

      • Jeudi 18 Octobre à 19:17

        Merci Cigalette et bonne soirée à toi aussi

    6
    Jeudi 18 Octobre à 19:19

    C'est comme la longue maladie, il ne faut pas dire, mais c'est pareil ! Après on parle direct ou pas, quelque soit les mots employés

      • Jeudi 18 Octobre à 19:23

        Bonsoir Christian,

        Je ne comprends vraiment pas pourquoi, on veut plus dire mort, c'est pourtant le mot juste, est-ce que les gens pensent parce qu'on ne prononce pas le mot cela éradiquera la mort ?

    7
    Jeudi 18 Octobre à 20:25

    Tu as raison Livia ça ne change rien

    Bises & douce soirée

      • Jeudi 18 Octobre à 23:57

        Bonsoir Laure,

        Oui mais aujourd'hui, on ne veut plus dire mort, mais on tue à qui mieux mieux...

        Bises et douce nuit

    8
    Jeudi 18 Octobre à 22:18

    Comme pour toutes les expressions populaires perdues dans la nuit des temps, il y a plusieurs explications possibles. Par exemple:

    • Au XVIIe siècle, quand les soldats devaient charger leur fusil, ils le tenaient de la main gauche, afin de pouvoir utiliser leur main droite et étaient donc plus vulnérables.
    • Au Moyen(Âge, les soldats ennemis montant à l'assaut par un escalier en colimaçon devaient tenir leur épée de la main gauche pour ne pas être gênés par les parois et pouvaient moins se défendre.
    • Plus récemment, lors des funérailles avec les honneurs militaires, les soldats passaient leur arme à gauche, canon vers le sol, en signe de deuil et de respect envers le défunt

     

    Mais maintenant on dit CESSER DE VIVRE ou PERDRE LA VIE, ce qui est plus correct, parait-il ?

     

      • Jeudi 18 Octobre à 23:59

        Bonsoir Bedeau

        Ce n'est pas plus correct  c'est débile, le fait est là! On est mort!

         

    9
    Vendredi 19 Octobre à 11:30

    Quelque soit le mot ou l'expression utilisée, le résultat est le même... Bisous

      • Vendredi 19 Octobre à 15:04

        Bonjour Brigitte,

        Quelque soit le mot employé on est mort et puis c'est tout, c'est complètement idiot de penser éradiquer la mort, mais les hommes en ont tellement peur qu'ils espèrent la circonvenir un jour...alors on commence par ne plus employer le mot.

        Bisous et belle après midi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :