• Le lierre dans les bois en hiver...

     

     

     

    Mercredi 1er Février 2017

     

     

     

    Après nous avoir offert du froid dans un ciel bleu glacé mais paré de soleil, l'hiver noie la ville dans un emportement de gris de vent et de pluie !

     

     

    Le lierre d'hiver...

    Lierre dans les bois...

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    De racine en racine,

     

    Le lierre au ras du sol

     

    Court en sa verdure,

     

    Ou grimpant fort

     

    En un labyrinthe hasardeux,

     

    Sur l'orme, le frêne ou l'aulne

     

    Il s'égare et autour de chaque tronc

     

    Tisse un réseau fantastique

     

    Et chaque rameau il enlace et l'enjolive de feuilles

     

    Aux formes multiples,

     

    De fleurs vert pâle et jeunes bourgeons.

     

    Le lierre, des fleurs de nos régions

     

    La plus tardive, disperse

     

    Ses calices vert pâle et mûrit ses graines

     

    Noires et luisantes pour nourrir,

     

    Insensible au givre hivernal,

     

    La foule gémissante des petits oiseaux ;

     

    Le lierre, la plus belle des plantes,

     

    La plus rapide à couvrir les arbres tout proches

     

    Et les troncs et les branches

     

    De feuilles lisses, étincelantes,

     

    Qui s'enroulent tenaces

     

    Et vêtent les bois sans cela déserts

     

    D'un habit frais et vert.

     

    Monseigneur Mant

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Février à 06:23

    et oui, pour ma part je préférai le temps de la semaine dernière avec froid et soleil, tandis que ces jours ce n'est que grisaille et humidité....passe une bien belle journée

      • Mercredi 1er Février à 12:05

        Bonjour moqueplet,

        Je suis tout à fait de ton avis, le froid avec ciel bleu et soleil me convenait mieux aussi, malheuureusement on ne choisit pas, il faut faire avec la pluie et le vent maintenant!

        Belle journée à toi aussi

    2
    Mercredi 1er Février à 09:47

    Un beau poème sur le résistant lierre.

    Toujours le gris gris ici - bonne journée - bisous

      • Mercredi 1er Février à 12:08

        Bonjour lili,

        Je l'ai trouvé très beau et surtout très romantique, ces "monseigneurs" sont-ils poètes ? Pourquoi pas ?

        Ici aussi, ciel gris et boucaille comme disent les Morbihanais...combien de temps cela va-t-il durer ? Je préférais le temps avant...

        Bisous et bisous et bonne journée malgré tout!

         

    3
    Mercredi 1er Février à 09:52

    Bonjour Chantal. J'aime beaucoup le poème que tu nous fais découvrir mais moins le lierre, agréable à regarder, mais qui détruit peu à peu l'arbre sur lequel il se fixe. Bonne journée et bisous

      • Mercredi 1er Février à 12:10

        Bonjour Brigitte,

        Je savais que cela détruisait les murs, mon mari n'a jamais voulu en planter quand nous étions en maison avec jardin, il avait sûrement raison!

        Bisous et bonne journée à toi aussi

    4
    Mercredi 1er Février à 09:55

    Un joli texte qui met à l'honneur ce lierre. On commence le mois de février sous une grosse grisaille. La fin de semaine sera secoué sur nos côtes par des vents violents.

    Bises et bon mercredi Livia
    http://zazarambette.fr

      • Mercredi 1er Février à 12:12

        Bonjour Zaza,

        En effet, Monseigneur Mann  a bien décrit le lierre de manière très poétique.

        C'est en effet ce que j'ai vu sur le site de Météo France, pluie et vents, hélas !

        Bises et belle journée à toi aussi

    5
    Mercredi 1er Février à 11:32
    Bonjour Le temps est assez étrange dernièrement! Bisous
      • Mercredi 1er Février à 12:13

        Bonjour Wolfe,

        En effet, mais le proverbe le dit bien : "changeant comme le temps"!

        Bisous

    6
    Mercredi 1er Février à 13:35

    Nous avons pour notre part pris 20° en deux jours, cela n'a rien de positif frown

    Quant au lierre il est joli certes, mais très dommageable pour les arbres... Le poète peut toute fois écrire en sa faveur, cela ne mange pas de pain !!!

      • Mercredi 1er Février à 15:33

        Bonjour abécé,

        Nous aussi nous avons pris pas mal de degrés, mais nous avons récolté la pluie le vent...oops

        En effet, le lierre est dommageable pour les arbres et aussi pour les murs, mais très joli, et le poète ne court pas le risque que l'arbre lui tombe sur la tête...

    7
    Mercredi 1er Février à 20:12

    Avec la nature c'est toujours beau

      • Mercredi 1er Février à 20:45

        D'accord avec toi Christian!

    8
    Vendredi 3 Février à 17:29

    Magnifique ce poème sur le lierre. 

      • Vendredi 3 Février à 17:51

        Merci Mireille, et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :