• Le Mozart des Champs-Elysées...

     

    Musique

    Portrait de Jacques Offenbach par Grünewald (1881)

    (Image Wikipédia)

     

    (Jacob Eberst dit)

    OFFENBACH JACQUES.

    Compositeur français d’origine allemande.

    (Cologne 1819-Paris 1880)

     

    Connu  comme le plus grand compositeur d’opérettes, le roi des divertissements du second Empire, le « Mozart des Champs-Elysées », comme l’appelle Wagner, il a été pour cela, aussi fêté d’un côté que mésestimé de l’autre

    Parce que l’on s’amuse à « la Belle Hélène », ou à « Orphée aux Enfers », on tend à considérer la musique de ses œuvres comme indigne d’être mesurée à celle des « grands », alors que, comme l’a relevé René Leibowitz, c’est une véritable musique d’opéra ample et inventive.

    Jacob Eberst était originaire d’Offenbach-sur-le-Main, c’est de là que vient le pseudonyme qu’il prit par la suite.

    Il apprend le violon avec sa mère ainsi que le violoncelle, instrument dont il deviendra un virtuose.

    C’est par des récitals de violoncelle dans les salons qu’il commencera à entrer dans la carrière en 1834, avec un répertoire de pièces qu’il écrivit pour cet instrument (duos, romances, danses), et qui restent les seules pièces de « musique pure » dans sa production. En 1883, il amené à Paris et accepté par Cherubini comme élève au Conservatoire de Paris…

    Très indiscipliné il n’y reste qu’un an, et finit par être embauché comme violoncelliste de fosse dans des orchestres d’opéra-comique.

    Pendant huit longues années il gagne sa vie comme violoncelliste…

    Il se remet à écrire des opérettes, mais devant les difficultés de faire jouer celles-ci, il prend en 1855, l’année de l’Exposition, la gestion d’un minuscule théâtre situé aux Champs-Elysées et qu’il baptise Bouffes-Parisiens. Et c’est là que ses opérettes commencent à obtenir un succès qui se répand à l’étranger. Il cumule les rôles de compositeur, directeur de troupe, répétiteur de l’orchestre etc… Les Bouffes-Parisiens  déménagent dans un théâtre plus grand, passage de Choiseul…

    Après une série de succès obtenus par des opéras  bouffes en un acte, il fait donner ses pièces dans des théâtres plus importants, et s’attaque à des entreprises de plus grandes dimension…

    Il devient la vedette du second Empire et de sa cour…

    La guerre de 1870, interrompt cette période heureuse, et l’expose à des attaques xénophobes, bien qu’il se soit fait naturaliser français en 1860…

    Comme on l’a dit, Offenbach est un musicien dont la réputation a eu à souffrir de l’absurde hiérarchie des genres : souvent seul l’humour des aroles et des situations place ses opérettes sous le signe du divertissement sans prétention. Par contre la musique d’Orphée aux Enfers, et de la Belle Hélène égale ou surpasse, en invention, en qualité mélodique, en sens dramatique bien des opéras sérieux…

    On a relavé dans maints passages de son œuvre une mélancolie à peine cachée, non pas mélancolie romantique, mais mélancolie très humaine et sans pose.

    On peut le rapprocher de ces burlesques géniaux du cinéma muet (Chaplin, Keaton) dont on ne connaît que le visage de l’amuseur.

    Extrait de : Dictionnaire de la musique Larousse

     

     

    Musique

    Buste d’Offenbach sur sa tombe

    Cimetière de Montmartre.

    (Image Wikipédia)

     

     

     

    Je vous offre mon œuvre  préférée d’Offenbach !

    Liviaaugustae

     

     

     


  • Commentaires

    1
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 24 Mai 2013 à 11:50

    Bonjour Livia

    Je suis impressionnée Livia et le buste d'Offenbach est une oeuvre d'art !

    Encore un temps pourri, c'es vraiment dommage !

    Bisous

    2
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 24 Mai 2013 à 17:27

    Impossible d'oter l'avatar ! J'ai écris au Staff, et on me l'a confirmé, cela m'ennuie un peu, mais bon !

    Bises et bon week-end Livia

    3
    Liviaaugustae Profil de Liviaaugustae
    Vendredi 24 Mai 2013 à 20:03

    Ne t'en fais pas pour l'avatar, je te trouve très bien et suis très heureuse de faire ta connaissance.

    Merci pour ton com, le buste d'Offenbach est très beau c'est pour cela que je l'ai mis sur mon blog, par contre je ne sais de qui il est signé.

    Bises à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :