• Le rapport Gabriel...

     

     

     

     

    En préparant mon article pour la fête des anges gardiens j'ai eu envie de relire « Le rapport Gabriel » de Jean D'Ormesson : Dieu furieux contre les hommes qui font tout et n'importe quoi, envoie une fois de plus l'archange Gabriel qui doit lui faire un rapport, afin de l'aider à y voir plus clair...

     

    Comme toujours avec Jean d'Ormesson, c'est écrit avec maestria dans un français impeccable.

     

    Si vous n'avez pas encore lu ce « rapport Gabriel » et que vous êtes en quête d'un bon livre, je vous le conseille !

     

    Liviaaugustae

     

     

     

    Le rapport Gabriel...

     

    Extraits : « Ce n'était pas la première fois que les hommes mettaient Dieu hors de lui. Il leur avait tout donné. Et d'abord l'existence. Il se demandait s'il avait bien fait de les tirer du néant.

     

    Pour leur permettre de se jeter, par les chaudes journées d'été, dans la mer et de se promener quelques printemps parmi les lys et les colombes, au milieu des boutons-d'or et des champs de lavandes, il avait de toutes pièces, et ce n'était pas rien, inventé l'Espace et le Temps, le Soleil et la Terre, la vie, la pensée, les lois immuables d'où ils étaient sortis. Et pour couronner le tout, il les avait laissés libres. Libres de quoi ? Je vous le demande. Du meilleur et du pire. De le chanter... ou de le traîner dans la boue et de le mettre à mort.[...]

     

    Ils en étaient venus à le traiter d'illusion, d'hypothèse de travail inutile dont on pouvait se passer.[...]

     

    La tentation lui venait de les abandonner à eux-mêmes...

     

    « Les hommes m'ont aimé beaucoup moins, comme je l'avais prévu, dès qu'ils sont entrés dans l'ombre lumineuse de l'arbre de la science et qu'ils ont cru deviner, chaque jour un peu d'avantage, les secrets de l'univers. Ils se sont éloignés de moi qui leur servais de père et ils se sont mis à leur compte. Dans l'oubli de l'Eternel et dans l'ingratitude.

     

    Le savoir et la puissance leurs sont montés à la tête. L'orgueil les a étouffés. Il m'ont balancé par dessus bord. […]

     

    J'ai le sentiment d'être en trop. Situation difficile pour le premier venu, cruelle et insupportable pour le Tout-Puissant.

     

    Que peut devenir un Dieu en qui les hommes ne croient plus ? [...]

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Octobre à 05:34
    Cigalette 106

    Ah de nos jours il est bien difficile de croire qu'il y aie un Dieu et si il y en a un je me demande ce qu'il attends pour intervenir pour sauver les enfants de la misère et de la mort mais aussi le monde car ce dernier bascule doucement dans la destruction la plus total, dans la folie tout court, l'homme tue et détruit tout et ce pour de l'argent ou au nom d'un Dieu fictif! Enfant on m'a bourrée le crâne avec la religion, mais aujourd'hui les Eglises ferment les unes après les autres faute de paroissiens, alors croire ou ne pas croire tel est la question que nous nous posons aujourd'hui, bonne journée

      • Lundi 2 Octobre à 11:32

        Bonjour Cigalette,

        On accuse Dieu de tous les maux provoqués par les hommes, mais si tu as lu les passages que j'ai écrit, tu as du lire aussi : "Que Dieu nous a laissé "libres" et que les hommes en ont fait un mauvais usage"!

        Croire ou ne pas croire ? A chacun de décider!

        Bonne journée

    2
    Lundi 2 Octobre à 06:55

    Coucou Livia

    Ce passage me paraît extrêmement bien écrit, comme tous les livres de Jean d'Ormesson et tu as dû en profiter pleinement!

    "Que peut devenir un Dieu en qui les hommes ne croient plus ? [...]"

    Je sais que c'est une question que beaucoup se posent! Je ne vais pas faire trop long, mais Dieu ayant créé un univers fabuleux a vu les hommes le détruire lentement sans s'occuper du créateur!

    Voilà

    Je t'embrasse

    Gigi

     

      • Lundi 2 Octobre à 11:28

        Bonjour Gigi,

        Cette question taraude beaucoup de monde, mais c'est déjà bien qu'ils se la pose !

        Mais sans Dieu, le monde marche de travers, ayant rejeter notre Dieu, profitant de ce vide laissé, d'autres veulent nous imposer le leur qui est loin d'être un dieu rigolo...

        Je t'embrasse et te souhaite belle journée

         

    3
    Lundi 2 Octobre à 08:05

    la lecture pour moi pas question ces jours, je prépare la rentrée de notre association pour les cours de cartonnage.....passe un bien doux lundi

      • Lundi 2 Octobre à 11:08

        Bonjour Monique,

        Je te souhaite donc une bonne rentrée...

        Belle journée

    4
    Lundi 2 Octobre à 08:58

    Merci Livia de nous avoir offert cet extrait. Bises et bon début de semaine.

      • Lundi 2 Octobre à 11:09

        Bonjour Zaza,

        C'est un livre passionnant écrit par quelqu'un de passionnant.

        Bises et belle journée à toi aussi

    5
    Lundi 2 Octobre à 09:41

    Je le note dans ma liste de livres à lire, Jean d'Ormesson est un être truculent, j'aime l'écouter et le lire.

    Je me pose la même question, tous les jours nous entendons des massacres, en ce moment c'est à Las Vegas

    bisous bisous

     

      • Lundi 2 Octobre à 11:12

        Bonjour lili,

        Ce livre nous fait nous questionner, car c'est vrai que le monde est complètement fou et a comme le dit d'Ormesson passer Dieu par dessus bord, et n'ayant plus de commandant le bateau va à la dérive et nous allons nous échouer un de ces jours!

        Bisous bisous

    6
    Lundi 2 Octobre à 09:50

    Bonjour Chantal. Je note ce livre car je n'ai encore jamais rien lu de Jean d'Ormesson. Bonne journée et bisous

      • Lundi 2 Octobre à 11:13

        Bonjour Brigitte,

        Tu ne seras pas déçue, je l'ai re-dévorer en deux jours!

        Bisous et bonne journée à toi aussi

    7
    Lundi 2 Octobre à 19:38

    coucou de belles phrases ;

    pauvre Dieu , si je peux dire ;

    les gens Le rendent coupables de tout, sont en colère contre Lui , ou L'ignorent ;

     bonne soirée

    bisous

      • Lundi 2 Octobre à 20:01

        Bonsoir Victoria,

        En effet, les terroristes tuent, c'est la faute de Dieu, il y a des cyclones encore Lui, un accident de voiture, c'est  toujours Dieu le coupable!

        On oublie comme le fait remarquer Jean d'Ormesson qu'il nous laisse "libres", et nous nous choisissons le mal, plutôt que le bien...

        Bisous et bonne soirée à toi aussi

    8
    Lundi 2 Octobre à 20:49
    erato:

    Je ne connais pas ce livre , merci pour ce partage.

    Ah la liberté , elle peut être un bienfait tout comme une source d'ennui!

    Douce soirée, bises Livia

      • Mardi 3 Octobre à 00:18

        Bonsoir erato,

        C'est un livre merveilleux, je l'ai adoré encore en seconde lecture.

        Cette liberté-là, elle coûte chère surtout à Dieu, il n'aurait pas du l'accorder aux pauvres créatures que nos sommes!

        Bises et douce soirée à toi aussi

         

    9
    Lundi 2 Octobre à 21:06

    Je découvre

    10
    Mardi 3 Octobre à 04:35
    Bonsoir Livia
    Un grand écrivain et un fin psychologue qui aime aussi l'humour. Il a écrit de très belles choses.
    D'accord avec tes réponses concernant Dieu. Comme tu le dis Il nous a créé livres car sans liberté il ne peut y avoir d'Amour. Ns serions des pantins.
    Et Il a préféré prendre le risque et à grand prix : Jésus !
    Par ailleurs si nous Le voyons comme un Père qu'Il est quel père et quelle mère voyant ses enfants se perdre ne serait pas bouleversé(e) et ne leur laisserait pas une chance.
    Et puis c'est vrai que parfois ns ns posons des questions ?! Pourtant en vous lisant toutes, des passages de la Bible me venaient à l'esprit.
    Et puis quand on pense à la quantité de mal que font les hommes..... la Nature ns donne bien de tristes leçons - il y a peu de temps encore - et qu'en faisons nous ?
    Tous ces films et jeux plein de violence et de personnages hideux ! Dès le jeune âge les enfants jouent avec des consoles à des jeux qui n'arrangent sans doute pas leur cerveau et faussent les valeurs et même bcp de notions de la vie.
    Heureusement il y a aussi des hommes et des femmes formidables à commencer par tous ceux qui se dévouent ds ces penibles moments, et tant d'autres. Ils œuvrent ds le silence ! Dommage !
    Gros bisou Livia.
    Nicole75
      • Mardi 3 Octobre à 10:37

        Bonjour Nicole,

        J'ai essayer de répondre selon ma foi et selon ma conscience.

        Bien que les homme ont rejeté Dieu, disent qu'ils n'y croient plus, que se sont des inepties et qu'il n'existe pas etc...ils l'accusent pourtant de tous les maux de la Terre, c'est tellement idiot qu'on en rirait si on n'avait pas envie de pleurer!

        Gros bisous et belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :