• Le revenant rouge...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au détour des pages d'une de mes lectures, j'ai rencontré avec bonheur le fantôme des Tuileries.

     

    Nous connaissions le fantôme de l'Opéra, à l'Opéra bien sûr.

     

    Et Belphégor au Louvre.

     

    Il y eut deux films réalisés avec l'histoire de ces deux-là, mais je n'avais jamais entendu parler du revenant des Tuileries...

     

    C'est une belle histoire de revenants comme nos ancêtres les aimaient... Et dont la lecture m'a réjouit.

     

    Je vous invite à faire connaissance avec le revenant des Tuileries, boucher de son état quand il était en vie.

     

     

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     

     

     

     

    « Vous figurez-vous

     

    Ce diable d'écarlate ?

     

    Bossu, louche et roux,

     

    Un serpent lui sert de cravate.

     

    Il a le nez crochu,

     

    Il a le pied fourchu...

     

    Béranger

     

     

     

    C'est en ces termes que le chansonnier Béranger, sous la Restauration dépeint le « petit homme rouge des Tuileries ».

     

    Balzac l'évoque aussi dans ses « Scènes de la vie à la campagne ».

     

     

     

    Le revenant rouge...

    « Soyez maudit, toi et tes maîtres ! Je reviendrai ! »

     

     

     

    C'est ainsi que parla le boucher avant d'être occis.

     

     

     

    (Ce tableau est au Château de Blois, mais je ne connais pas l'auteur.)

     

     

     

     

     

     

     

    En 1564, Catherine de Médicis confie à l'architecte Philibert Delorme la tâche de bâtir un nouveau palais dans la perspective du Louvre. IL y avait là une fabrique de tuiles, mais aussi un abattoir, appartenant à un certain Jean l'écorcheur. Ce denier refusa de céder sa place, la Florentine aurait donné l'ordre à ses sicaires de « l'expédier ».

     

    A partir de ce jour, le spectre du boucher, vêtu de vermillon et dégouttant de sang, hantera les couloirs du Château.

     

    Il se manifeste à Cosme Ruggieri, l'astrologue de la reine, puis à Catherine elle-même, avant qu'elle ne quitte Paris chassée par la ligue. Puis l'homme rouge se montre à Marie de Médicis, le jour de son couronnement à Saint-Denis, le 13 mai 1610, veille de l'assassinat d'Henri IV. On le revoit sous la Fronde, à la mort de Mazarin, puis à celle de Louis XIV, en 1715. On l'aurait, paraît-il retrouvé couché dans le lit de Louis XVI au matin de Varennes. Il se serait dressé plus tard au chevet de Marie-Antoinette. Et Napoléon 1er entretenait avec lui des relations familières. Le 4 septembre 1870, il accompagne l'impératrice Eugénie dans sa fuite.

     

     

     

    Ce pauvre revenant, périt dans les flammes quand les communards incendièrent les Tuileries, (encore un patrimoine que ces incendiaires nous enlevèrent) on l'aperçoit une dernière fois à l'une des fenêtres de la salle des Maréchaux, environné de flammes...

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juin 2016 à 02:23

    Bonjour Chantal,

    Je n'ai aucun souvenir de ce fantome là. C'est très intéressant. Sa hantise était liée au bâtiment puisqu'elle a cessé à la suite de l'incendie. Pauvre homme "mort" une seconde fois.

    Bises

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 07:47

        Bonjour Martine,

        Je n'avais aucun souvenir non plus de ce revenant rouge, je l'ai découvert la semaine dernière avec beaucoup de plaisir.

        Bises

    2
    Jeudi 9 Juin 2016 à 07:21

    et tu n'as pas eu peur .....happy.....pour le sac d'hier, ne dis pas je ne suis pas capable, tout le monde peut arriver à faire de ces doigts quelque chose, suffit parfois d'un conseil....ou comme pour moi d'un bon tuto....douce journée à toi

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 07:50

        Bonjour moqueplet,

        Je n'ai pas eu peur en lisant cette histoire, par contre  je ne sais pas si j'aurai aimé qu'il vienne me visiter. Je ne sais si je pourrai faire ce sac, surement moins beau que le tient, mais j'avoue que la couture ne m'attire pas plus que cela...passe une belle journée

    3
    Jeudi 9 Juin 2016 à 08:29

    Le revenant des Tuileries! C'est la première fois que j'en entends parler! C'est très intéressant, cette histoire! Napoléon, familier de cet homme! J'ai peine à croire! Mon esprit cartésien s'oppose à cet homme sanglant! Mais j'aime les fantômes, les revenants, sauf s'ils interviennent dans ma vie!!!  

    Ta culture m'ébahit, Livia! Bravo!

    bises

    Gigi

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 10:11

        Bonjour Gigi,

        Je ne connaissais pas non plus ce fantôme, mais si Napoléon papotait avec lui, n'est-ce pas une référence ?

        J'aime aussi les histoires de fantômes, mais suis ravie de n'en avoir jamais croisés dans ma vie!

        C'est en lisant que je rencontre beaucoup de choses entre autres des fantômes!

        Bises

         

    4
    Jeudi 9 Juin 2016 à 09:14
    ZAZARAMBETTE

    Coucou Livia,

    Je découvre ce personnage que je ne connaissais point. Passionnante son histoire, et je comprends qu tu te sois régalée.  C'est le genre d'histoire que j'affectionne particulièrement.

    Bises et bon jeudi. ZAZA

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 10:13

        Bonjour ZAZA,

        Comme toi,  j'apprécie les histoires de fantômes, mais comme je le dis, je n'en ai jamais croisé et j'espère que je n'en croiserai jamais!

        Mais à lire, cette histoire m'a beaucoup plu.

        Bises et belle journée à toi aussi

    5
    Jeudi 9 Juin 2016 à 09:16

    Une légende comme tant d'autre, mais elles font vivre les bâtiments et frémir l'Histoire !!!!!

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 10:14

        Bonjour abécé,

        Une belle et jolie légende qui fait, comme tu le dis frémir l'histoire!

    6
    Jeudi 9 Juin 2016 à 09:38

    Il devait être impressionnant et terrifiant ce fantômes  ggrrr

    Super soleil ce matin, j'espère qu'il va rester.

    bisous bisous

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 10:15

        Bonjour lili,

        En effet, et je suis ravie de ne l'avoir point rencontrer!

        Beau soleil ici aussi depuis hier, espérons qu'il va se décider à rester là!

        Bisous bisous

    7
    Jeudi 9 Juin 2016 à 13:04
    Cigalette 106

    Bonjour, je ne connaissais pas merci bonne journée

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 14:05

        Bonjour Cigalette et bonne journée à toi aussi

    8
    Jeudi 9 Juin 2016 à 19:22

    C'est si bien l'histoire avec toi

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 19:33

        Bonsoir Christian,

        Comme je l'ai dit, cette histoire de fantôme est un petit chef-d'oeuvre et je me suis régalée avec!

    9
    Dimanche 12 Juin 2016 à 21:10

    Les histoires de revenants m'effraient toujours un peu... Bisous

      • Lundi 13 Juin 2016 à 00:08

        Bonsoir Brigitte,

        Cela dépend de l'histoire, et quand on me la raconte... Ce revenant est si loin, qu'il ne m'effraie pas!

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :