• Les dieux des Enfers romains...

     

     

     

     

    Puisque nous sommes au mois de novembre, mois durant lequel nous honorons nos morts, je vous présente les dieux des Enfers romain.

     

    Et si vous voulez bien nous allons nous y promener...

     

    Les Enfers ne représentaient pas pour les romains la même chose que pour nous, c'était tout simplement le Royaume des morts, là où les âmes allaient après.

     

    Liviaaugustae

     

     

     

    Chez les grécos-romains, il y de nombreux dieux et déesses qui sont en relation avec le monde des morts.

     

     

     

    Les dieux des Enfers romains...

    Pluton

     

    Agostino Carracci

     

     

     

    •  Pluton, était le principal dieu des Enfers, il en était le roi. Ce dieu était généralement peu aimé, comme tous les dieux infernaux, parce qu'on le croyait inflexible, et qu'il ne se laissait jamais apitoyer par les prières des hommes. C'est pour cela qu'on ne lui érigeait ni temple, ni autel, et qu'on ne composait pas d'hymne en son honneur.

     

     

    Les dieux des Enfers romains...

    Proserpine

     

    Ann Yvonne Gilbert

     

    (Au fond, on peut voir Pluton)

     

     

     

    • Il enleva Proserpine qui devint sa femme et de ce fait devint la reine des Enfers

     

    Voici ce qu'Ovide dit d'elle dans ses Métamorphoses : « Tandis que, dans ce bois joue Proserpine, qu'elle y cueille des violettes ou des lis blancs, tandis que, avec tout le zèle d'une jeune fille, elle en emplit des corbeilles et les plis de sa robe, qu'elle s'efforce de l'emporter sur ses compagnes dans sa cueillette, presque en un même elle fut aperçue, aimée et enlevée par Pluton; telle est la promptitude de l'amour. La déesse, effrayée, appelle avec des cris désespérés sa mère et ses compagnes, mais plus souvent sa mère, et comme elle avait déchiré sa robe depuis le col, les fleurs cueillies tombèrent de sa tunique dénouée. Et, si grande était l'ingénuité de ses années enfantines, que cette perte aussi chagrina son âme virginale. Le ravisseur pousse son char, excite ses chevaux qu'il interpelle chacun par son nom; sur leurs cous et leurs crinières, il secoue les rênes teintent de rouille sombre ».
    (Métamorphoses V, 393 sqq)

     

     

     

    Les dieux des Enfers romains...

    L'enlèvement de Proserpine

    Jan Van Huysum

     

     

     

    Les dieux des Enfers romains...

    Rapt de Proserpine

    Le Bernin en a fait une splendide sculpture

     

     

    • Viduus quand à lui séparait l'âme du corps du défunt

    • Februs est le dieu de la purification. Il semble que le mois de février lui ait été consacré : car chez les Antique, ce mois était celui des morts, le mois où l'on procédait à des purifications.

     

    • Les Lemures sont les âmes des défunts qui avaient connu une mort violente et qui revenaient hanter les maisons...BRRR !

    • Libitina est la déesse des funérailles, elle veillait à leur bon déroulement. A chaque décès, il fallait lui apporter une pièce de monnaie dans son temple.

    • Et les gens préposés à l'enlèvement des cadavres étaient appelés : Libitinarii

     

     

    Les dieux des Enfers romains...

    Les dieux Lare

    - Mais heureusement, il y avait aussi des dieux protecteurs : Les Lares

    • On représentait les Lares sous la forme d'adolescents, tenant dans leur main une corne d'abondance et tournoyant légèrement sur la pointe du pied. Leurs vêtements sont courts, comme il convient à des dieux agiles.

    • En général, tous les dieux qui étaient choisis pour patrons et protecteurs d'un lieu public ou particulier, tous les dieux dont les Etats, les cités, les maisons demandaient la protection, étaient appelés Lares.

     

    Quittons les Enfers et admirons Sol le dieu du soleil !

     

     

     

    Les dieux des Enfers romains...

    Le dieu Sol

    Sol, lui au contraire, personnifiait la lumière du jour et la chaleur du soleil sans lesquelles la vie ne pouvait se maintenir. Il était associé à la déesse Luna qui symbolisait le cycle des saisons. Le frère et la sœur étaient représentés sur le temple Capitolin et Sol était célébré le 9 août.

    Sol fut tardivement assimilé à Hélios de la mythologie grecque et son culte pris une grande importance sous l'empire romain

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Novembre à 06:37

    il est vrai que la sculpture et magnifique.....mais ces visages durs et apeurés, ne sont pas mes favoris....passe un bien doux début de semaine

      • Lundi 5 Novembre à 10:43

        Bonjour Monique,

        La sculpture du Bernin est vraiment splendide, honnêtement je ne vois pas de visages durs et fermés, Proserpine est charmante et a un joli visage très avenant.

        Belle journée

    2
    Lundi 5 Novembre à 09:44

    Proserpine est un joli prénom (sourire)

    Merci pour cette belle histoire des dieux des enfers romains

    bisous bisous

      • Lundi 5 Novembre à 10:43

        Bonjour lili,

        Bien que je sois une passionnée de l'antiquité, je n'aurai pas appelé ma fille Proserpine...

        Bisous bisous

    3
    Lundi 5 Novembre à 12:02

    Bonjour Chantal. La sculpture est superbe. Merci pour ce rappel sur les dieux des enfers. Bonne journée et bisous

      • Lundi 5 Novembre à 14:02

        Bonjour Brigitte,

        Les sculptures du Bernin sont toujours magnifiques.

        Bisous et belle journée

    4
    Lundi 5 Novembre à 15:38

    Très intéressant ce billet magnifiquement illustré. J'aime beaucoup l'enlèvement de Proserpine en sculpture. Merci pour cet excellent partage.

    Bises et bon début de semaine

      • Lundi 5 Novembre à 16:36

        Bonjour Zaza,

        C'est un sujet intéressant, du moins pour ceux qui s'intéressent à l'Antiquité, moi, j'adore je découvre encore et encore des tas de choses, et je trouve passionnant !

        Bises et belle fin d'après midi

    5
    Lundi 5 Novembre à 18:24

    Intéressant. La mythologie gréco-romaine est inépuisable.

      • Lundi 5 Novembre à 19:06

        Bonsoir Dr WO,

        Inépuisable et très  amusante je me régale

    6
    Lundi 5 Novembre à 19:34

    L'enfer, pas charment mais bon rien dans cette époque et même toujours car tu en parles

    7
    Lundi 5 Novembre à 21:15

    Coucou Livia! Moi, j'aime bien les petits dieux Lares! Ce sont les dieux protecteurs du foyer, de la famille! J'aimais lire quand j'étais petite les livres intitulés "La vie quotidienne au temps des..." Peut-être les as-tu lu aussi?

    Je t'embrasse et bonne nuit! biggrin!

      • Lundi 5 Novembre à 23:29

        Coucou Laure,

        J'aime aussi ces dieux protecteurs des foyers, j'ai lu pas de "La vie quotidienne..." au temps de Jésus par exemple et des romains bien entendu. Je ne sais pas si ces livres existent encore, je n'ai plus les miens, perdus au cours de nos 10 déménagements ?

        Je t'embrasse et bonne nuit à toi aussi

    8
    Lundi 5 Novembre à 23:21

    J'aime bcp la sculpture du Bernin... vraiment superbe, très fine et gracieuse....

    Merci Livia

    Bisous

      • Lundi 5 Novembre à 23:30

        Bonsoir Luciole,

        Je suis toujours en admiration devant les sculptures du Bernin, elles sont d'une grande beauté.

        Bisous et belle nuit Luciole

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :