• Les dieux des vents...

     

     

     

     

    Les dieux des vents...

     

    Eole

     

    François Boucher

     

     

     

    De nombreux peuples de l'antiquité ont personnifié et divinisé les vents. Les orientaux les représentaient généralement sous la forme de génies fantastiques. Les grecs en faisaient des génies ailés sous le nom générique d'Anémoi; Homère considère que les vents ont pour parents Eos et Astréos mais il existe quelques variantes.

     

    Les vents étaient soumis à l'empire d'Eole qui les tenait enfermés dans les grottes des îles éoliennes.

     

    On leur rendait un culte principalement en Borée et on offrait des agneaux, blancs pour les vents amicaux et noirs pour les vents destructeurs. La prière et le sacrifice ont été de bonne heure employés pour apaiser les vents.

     

     

     

    Les dieux des vents...

    Eole confiant à Ulysse l'outre contenant les vents contraire

     



     

    Dans l'Odyssée, Calypso et Apollon exercent sur ces êtres redoutables assez d'empire pour assurer à Ulysse une heureuse traversée. Avant de prendre la mer, on offre un sacrifice à Poséidon ou aux dieux en général, en leur demandant la même intervention favorable. Dans l'Iliade, Achille promet à Borée et à Zéphyr de belles offrandes, s'ils consentent à venir près du bûcher de Patrocle. Sur la prière d'Achille, les vents accourent et s'emparent de l'âme du héros pour la conduire dans le monde inférieur, pendant que le corps disparaîtra dans les flammes.

     

    Dès les temps anciens les grecs ont distingué quatre vents principaux en plus d'Eole le maître des vents.  :

     

     

     

    Les dieux des vents...

    Borée

     

     

     

    Les dieux des vents...

    Euros

     

     

     

    Les dieux des vents...

    Notos

     

     

     

    Les dieux des vents...

    Zéphyr

     

    Dans l'Iliade, Zéphyr est un vent d'ouest violent ou pluvieux. Plus tard on le considéra comme un vent doux et léger, une brise tiède qui amenait la fonte des neiges. On le représentait sous la figure d'un jeune homme ailé, le front couvert de violettes et de primevères, glissant à demi-nu à travers les airs et tenant à la main une corbeille de fleurs printanières.

     



     

    On porta le nombre des dieux des vents à huit voire douze et ils avaient pour nom:

     

    Vent du nord aux ailes pourpres, fils d'Astréos et d'Eos (Aurore); il enleva la fille d'Erechthée, Orithye dont il eut de nombreux enfants appelés les boréales :

     

    • Chioné (la neige)

    • cléopâtra épouse de Phinée

    • Calaïs et

    • Zétès dont la Thrace était le lieu de séjour favori mais il était adoré en divers pays. A Athènes il avait un temple près de l'Ilissos; il figure sur la tour des vents. On le représentait comme un vieillard morose, ailé, barbe et cheveux couverts de neige, vêtu d'une robe flottante. Parfois il avait des serpents en guise de jambes

    • Vent du sud, qui apportait la pluie de la fin de l'été, était représenté avec un vase rempli d'eau. Il fut choisi par Zeus pour déchaîner le déluge en faisant pleuvoir sans cesse sur la terre.

    • Vent de l'Est qui est associé à l'automne et à ses pluies. Il est représenté par un homme barbu, aux ailes couleur du feu et vêtu d'un grand manteau.
      Sa demeure se trouve près du palais d'Hélios.

     

     

     

     

     



     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Novembre à 07:53

    Recherches très intéressantes, Livia pour moi qui ai adoré l'histoire des dieux de l'Antiquité!

    Merci à toi et bonne journée!

    Bises

    Gigi

      • Mardi 27 Novembre à 09:59

        Bonjour Gigi,

        J'adore la mythologie, j'admire l'inventivité des grecos romains, c'est vraiment très amusant, tous ces dieux qui sont pour ci ou pour çà!

        BIses et bonne journée

    2
    Mardi 27 Novembre à 09:55

    Un billet bien intéressant comme souvent chez Toi, Chantal, merci

    Brouillard très épais ce matin

    bisous bisous

      • Mardi 27 Novembre à 10:01

        Bonjour lili,

        Tous ces dieux de l'Olympe m'amusent beaucoup, je trouve leur inventivité sans borne;
        Ici, c'est le "crachin breton", il pleuviotte...

        Bisous bisous

    3
    Mardi 27 Novembre à 11:01

    Bonjour Chantal. A part Eole et Zéphyr, j'avais oublié tous les autres Dieux des vents. Bonne journée et bisous

      • Mardi 27 Novembre à 12:00

        Bonjour Brigitte,

        Ils sont si nombreux ces dieux grécos romains que c'est normal d'en oublier certains...

        Bisous et belle journée

    4
    Mardi 27 Novembre à 12:04

    Très beau tableau, merci pour tes recherches Livia

    Bises & douce journée

      • Mardi 27 Novembre à 15:19

        Bonjour Laure,

        Ce sont des recherches qui me passionnent, j'adore l'Antiquité.

        Bises et douce après midi

    5
    Mardi 27 Novembre à 16:59
    Cigalette 106

    Je te souhaite une très bonne soirée

      • Mardi 27 Novembre à 17:38

        Merci Cigalette et bonne soirée à toi aussi

    6
    Mardi 27 Novembre à 20:56

    C'est curieux le changement de signification de zéphyr

      • Mercredi 28 Novembre à 01:12

        Bonsoir Dr WO,

        En effet, passé de vent violent à vent caresse...mais n'est-ce pas un dieu ?

    7
    Mercredi 28 Novembre à 18:46

    Le vent je connais bien, cela souffle bien mais je ne vois jamais le dieu, enfin une chose si invisible mais qui peut te faire tomber

      • Mercredi 28 Novembre à 19:45

        Bonsoir Christian,

        Tout le monde connaît le vent, moi qui vient de Guadeloupe avec les cyclones j'ai été servi, mais j'aime bien tous les dieux mythologiques avec chacun leur caractère bon ou mauvais...

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :