• Les prouesses du corps humain...

     

     

     

     

    J'ai lu cet article passionnant au cours du mois de juin, et je vous invite à faire un tour dans l'extraordinaire usine qu'est le corps humain, une machine d'une grande perfection !

     

    Livia

     

     

     

    Les prouesses du corps humain...

    Miniature les Riches heures du duc de Berry

     

    (image wikipédia)

     

     

     

     

     

    Commençons par le cerveau :

     

    - Le cerveau humain est très élaboré : pas moins de 100 milliards de neurones communiquent entre elles par de multiples contacts, chacune pouvant émettre 100 influx nerveux par seconde... pour un total d’un milliard de signaux circulant sous notre crâne toutes les secondes! Et toute cette incroyable machinerie qui pèse environ 1,3 kilos, ne représente que 2% du poids de notre corps. Compact mais gourmand, pour fonctionner le cerveau pompe quand même à lui seul 15 à 20% de l’énergie produite par le corps. Il faut dire aussi que la vitesse d’un influx nerveux peut dépasser les 400km/h... ce qui exige du carburant.

     

    Quand aux « poils » et cheveux, ils poussent tout au long de la vie, mais ce n'est pas pareil pour tout le monde , ce sont les (vrais) blonds qui sont privilégiés :

     

    • Mis bout à bout, 18 km est la distance que représenteraient les 100 000 à 200 000 cheveux de notre cuir chevelu. Sachant que les blonds en totalisent 140 à 150 000, les bruns, 100 à 110 000 et les roux entre 75 et 90 000; qu’un cheveu pousse en moyenne de 1cm par mois, vit 5 ans et qu’on en perd entre 45 et 60 par jour. Quant à la pilosité corporelle, soumise à l’influence des hormones mâles, son cycle de vie est de 100 jours. Et l’on estime qu’en contrariant la nature, un homme de 50 ans aura rasé 320cm2 de peau, soit environ 14 kilos de poils!

     

     

     

    Les exploits de notre nez :

     

    • S'il n'est pas aussi performant que la truffe du chien, notamment celle du berger allemand, chien dit « au grand nez », qui peut flairer des millions et des millions d'effluves. Les humains en totalisent 40 fois moins: seulement 5 millions. Ce qui nous permet tout de même (hors rhume ou anosmie) de détecter pas moins de 10 000 effluves différentes. Et quand quelque chose nous chatouille les narines, attention, cela décoiffe: c’est à 160km/h que l’on éternue... plus vite que la vitesse de pointe d’un guépard qui culmine à 110km/h.

     

     

     

    Quand à nos os, dès la naissance tout est prévu :

     

    • C’est au contraire à la naissance que l’on totalise le plus d’os, environ 350... Lesquels, constitués de cartilage de croissance, vont au fil du temps grandir, se calcifier et pour certains se souder entre eux (au niveau du crâne, de la colonne vertébrale, du bassin). Résultat, à l’âge adulte, notre squelette ne compte plus que 206 os. Et à eux seuls, nos deux pieds en abritent près d’un quart: 52 os reliés à 214 ligaments et 40 muscles. Recordman de la miniature, l’étrier, notre os le plus petit, se niche dans l’oreille et ne dépasse pas 2,5mm, la taille d’un grain de riz. 

     

     

     

    La langue, ce muscle qui travaille le plus dans notre corps :

     

    • Sur les 640 muscles qui composent notre corps, pas moins de 17 servent à faire fonctionner notre langue entre papotage, déglutition et mastication! Outre les muscles du cœur et les muscles lisses (des viscères, intestins, estomac) que l’on ne contrôle pas, le gros des troupes musculaires squelettiques s’étendent de part et d’autres des articulations: environ 170 au niveau de la tête et du cou; 200 au niveau du buste et une cinquante dans chaque membre.  Ce sont eux qui nous font bouger, tenir debout, rire, écrire... En tout, notre masse musculaire constitue environ 40% du poids de notre corps.

     

    Les veines, artères et petits capillaires. Et çà circule, et çà circule... :

     

    • Artères, veines et petits capillaires mis bout à bout représenteraient un tunnel de 100 000km, soit environ 2,5 fois le tour de la Terre. A l’intérieur de tous ces tuyaux circulent, à la vitesse de 2km/h, 5 litres de sang par minute envoyés par le cœur. Lequel bat environ 100 000 fois par jour pour répondre aux besoin du corps, soit plus de 36 millions de fois par an. A 80 ans, un cœur aura donc battu près de 3 milliards de fois!

     

     

     

    Nous consommons énormément d'air, sauf en dormant :

     

    • C’est lors d’une marche rapide que nos poumons engrangent une grande quantité d’air. Pendant le sommeil, 4,7 litres par minutes suffisent, soit tout de même 282 litres d’air par heure... Quant aux nombres d’inspirations par minute, il dépend de l’âge: 40 pour un nouveau-né mais plus que 15 passé 30 ans. Et chaque jour, nos poumons inhalent en moyenne 12.000 litres d’air dont 21% d’oxygène, soit 2500 litres d’oxygène par jour.

     

    Pourquoi, nous entendons moins bien en prenant de l'âge :

     

    • Si l’acuité auditive diminue avec les années, nos oreilles, elles, continuent de grandir: en moyenne de 0,22mm par an. Ce qui, hommes et femmes confondus, leur fait quand même prendre 1 centimètre en 50 ans d’existence! En cause, une perte de l’élasticité de la peau mais aussi le cartilage qui entre dans la composition de nos oreilles et qui, contrairement à l’os continue de croître...

    • Heureusement, que nos oreilles ne grandissent pas au rythme où l’on cligne des yeux : 20 fois par minute pour nettoyer nos yeux et reposer notre cerveau...  

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Juillet à 01:52
    Bonjour Livia superbe article, fort complet Passe une très bonne fin de semaine Avec amitiés René
      • Vendredi 12 Juillet à 10:30

        Bonjour René,

        C'est un texte très intéressant qui m'a passionné.

        Belle journée

        Amicalement

    2
    Vendredi 12 Juillet à 05:54

    Lorsque j'étais en primaire j'avais appris que le corps humain avait 208 os et 500 muscles environ ça m'avait étonnée à l'époque 

    Depuis tout change , c'est curieux avec le temps les donnent bougent c'est comme les neurones , je crois que je n'en ai presque plus hihihi

    Ton billet est très intéressant , je me plonge de temps en temps  dans ma collection de tout l'univers , et oui je l'ai encore ... et oui  les donnes sont bouleversées par les études de la vie mais de nos jours les grands savants sont -ils aussi savants qu'avant parfois j'ai un doute et à quoi ça sert parfois de savoir quand on voit se qui se passe dans le monde on se demande à quoi ça sert de toujours bouleverser  l'univers yes

    Merci à toi 

    Bonne journée 

      • Vendredi 12 Juillet à 10:33

        Bonjour Rose,

        Tu as tout à fait raison, en principe on a fait des "progrès", mais... l'homme est tellement malmené, que je pense que ces progrès-là ne nous avancent pas beaucoup.

        Les "savants" sont-ils toujours aussi savants ? Je ne le crois pas car pour l'heure, ils ne pensent tous qu'au rendement qui rapportera du fric!

        Bisous et bonne journée quand même

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 12 Juillet à 08:41

    Une page très intéressante Livia. C'est passionnant.

    Bises et bon weekend du 14 juillet

      • Vendredi 12 Juillet à 10:38

        Bonjour Zaza,

        C'est passionnant comme tu dis, mais l'homme est-il plus heureux aujourd'hui en sachant tout cela ? Je n'en suis pas sûre!

        Bises et belle journée dans ton île.

         

    4
    Vendredi 12 Juillet à 10:56

    Bonjour Chantal. Un article intéressant mais qui donne le vertige avec ces quantités phénoménales d'air et de sang qui circulent dans le corps, sans compter les cheveux, poils et autres... Bonne journée et bisous

      • Vendredi 12 Juillet à 12:56

        Bonjour Brigitte,

        Quand on pense à tout ce qui se passe à l'intérieur c'est vrai que c'est un peu extraordinaire pour les comprennettes comme les nôtres, mais...c'est aussi merveilleux, et tout cela se passe sans qu'e l'on ne s'aperçoive de rien!

        Bisous et belle journée

    5
    Vendredi 12 Juillet à 11:24

    Merci beaucoup pour ce partage très intéressant, le corps est une machine formidable, je dirais même plus extraordinaire.

    Bisous bisous

      • Vendredi 12 Juillet à 12:57

        Bonjour lili,

        J'ai trouvé cet article très intéressant voire passionnant.

        Bisous bisous

    6
    Vendredi 12 Juillet à 11:27

    Merci pour ces renseignements sur notre machine formidable qu'est notre corps

    Preuve que l'Architecte Céleste est merveilleux

    Bizz

      • Vendredi 12 Juillet à 12:58

        Bonjour Delphine,

        L'architecte céleste à bien fait les choses pour nous, il faut après prendre soin de notre machine ce qui n'est pas le cas, on la met à rude épreuve parfois !

        Bizz

    7
    Vendredi 12 Juillet à 13:56

    voilà un article bien drôle, que ce soit nos neurones, nos cheveux ou nos os.....il est bon de savoir que ce que nous avons coupé pour les cheveux soit aussi long....mais par contre ce que nous savons c'est que nos neurones diminuent et nous nous en apercevons tous les jours grrr......passe une bien agréable journée

      • Vendredi 12 Juillet à 14:45

        Bonjour Monique,

        C'est la loi de la nature...

        Belle journée

    8
    Vendredi 12 Juillet à 21:47
    erato:

    Une " machine " complexe et intelligente que l'Homme n'est pas arrivé à égaler.

    Douce soirée, bises Livia

      • Samedi 13 Juillet à 00:14

        Bonsoir erato,

        Cependant ils vont continuer d'essayer, car ils veulent prouver la non-existence de Die et montrer par la même que l'homme est vraiment le maître de l'Univers !

        Bises et belle soirée

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :