• Les rois guérisseurs...

     

     

    Les rois guérisseurs...

     

    Saint Louis touchant les écrouelles

     

     

     

    Le Sacre conférait aux Rois de France une dimension quasi sacerdotale. L'oint du Seigneur possède à l'instar du Christ des dons de thaumaturge. Saint Louis en fera l'un des aspect de son inlassable charité. Chaque semaine il procède au « toucher des écrouelles » sur des malades souvent venus de loin et qu'ils ne renvoie jamais sans une aumône.

     

    Les écrits royaux attestent de la régularité de cette pratique de Louis XIV à Charles X, seul Louis XV, sceptique, n'en fera rien (c'était un scientifique doublé d'un libertin) !

     

     

    Les rois guérisseurs...

    Livre d'Heures d'Henri II

     

    Touché des écrouelles.

     

     

     

     

     

    Les écrouelles, ou plus scientifiquement, l'adénopathie cervicale tuberculeuse chronique, est le nom d'une maladie d'origine tuberculeuse qui provoque des fistules sur les ganglions, surtout du cou. Du Moyen-Âge au XIXe siècle, les rois de France avaient le pouvoir de guérir les écrouelles, en traçant une croix sur le front des malheureux, accompagné de la formule : « Le roi te touche, Dieu te guérisse ».

     

     

     

     

     

    Cela peut faire sourire,(les incrédules et les incroyants), en 1825, Charles X sera le dernier roi à procéder à l'antique cérémonial de ses ancêtres, et sur 121 scrofuleux,   5 seront guéris miraculeusement !

     

    Je tire mon chapeau à nos rois, je les admire d'avoir toucher ces adénopathies si peu appétissantes ! (vous pourrez si vous avez l'estomac solide, aller voir ces dernières sur internet) pouah!

     

    Mon beau père qui s'appelait Louis, n'était ni roi, ni oint , cependant il guérissait les « verrues » par simple touché , nous n'avons jamais su ni pourquoi, ni comment, son épouse lui a ramené des amies et leurs enfants porteurs de verrues afin qu'il guérisse gracieusement lesdites verrues, il disait avec humeur, qu'il avait l'impression d'être à la cour des miracles !

     

    Liviaugustae

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Mars à 06:44

    je ne connaissais pas le mot "écrouelles", j'aurai encore appris quelque chose ce matin, merci et douce journée à toi

      • Jeudi 23 Mars à 11:19

        Bonjour moqueplet,

        Je l'avais appris à l'école, surtout quand nous avons appris l'histoire à l'époque de Saint Louis, mais je n'avais aucune idée de ce que c'était. J'ai été cherché sur internet, cet adénopathie est horrible et j'avoue si j'étais roi, je n'y aurai pas touché !

        Douce journée à toi aussi

    2
    Jeudi 23 Mars à 10:19

    Coucou Livia!

    Je veux bien croire au pouvoir des rois guérisseurs, mais je suis un tout petit peu sceptique! 
    Peut-on se fier aux témoignages d'autrefois?

    Mais c'est préférable de le croire et d'être reconnaissants pour ceux qui ont été guéris!

    Bises 

    Gigi

      • Jeudi 23 Mars à 11:21

        Bonjour Gigi,

        Je veux bien le croire aussi, les miracles de Lourdes laissent aussi plein d'interrogations de nos jours, et pourtant la médecine est au top ! Alors pourquoi pas le guérissement des écrouelles ?

        Bises

    3
    Jeudi 23 Mars à 10:51
    Merci pour ce sujet très intéressant des rois guérisseurs et de votre beau père ayant le don de soigner les verrues. Bonne journée ☺
      • Jeudi 23 Mars à 11:24

        Bonjour mélie,

        C'est en effet un sujet intéressant, et tous les malades affluaient à cette époque au château pour se faire "toucher" par le roi, quand à mon beau père, il rouspétait beaucoup contre sa femme qui lui ramenait des porteuses de verrues et malgré tout ils "les guérissait", car il en avait pitié, mais on n'a jamais su comment, je pense que c'est une question de fluide ?

        Bonne journée

    4
    Jeudi 23 Mars à 12:24

    Coucou Livia,

    Ici en pays Gallo,j'ai dans mon entourage des gens qui passent le feu ou d'autres douleurs.

    J'ai connu ce genre d'expérience à la suite d'une belle brûlure provoquée par le l'eau bouillante. Ce monsieur qui est un ami était présent et m'a apposé les mains. Je n'en croyais pas mes yeux, la douleur a disparu et les dégâts provoqués par la brûlure estompés. Pourtant je ne crois en rien, mais pour le coup j'ai été bluffée ! Il y a des gens qui disposent effectivement de dons, mais surtout qui ne se font pas payer !

    Bises et bon jeudi

      • Jeudi 23 Mars à 12:54

        Coucou Zaza,

        En effet, mon beau-père enlevait les verrues gracieusement, mais il n'était pas très content quand son épouse lui amenait des patientes, et je le comprends, car la fille d'une de ces dames avait des verrues purulentes que la médecine classique n'était pas arrivé à guérir, lui en apposant ses mains a guérit cette demoiselle, mais il en a été très dégouté.

        Bises et belle après midi

    5
    Jeudi 23 Mars à 17:41

    Bonjour Chantal. Bel article sur ce toucher des écrouelles par les rois. Je me souviens de ces passages des livres d'histoire. Bonne soirée et bisous

      • Jeudi 23 Mars à 18:04

        Bonsoir Brigitte,

        Je me rappelle aussi des passages d'histoire avec le bon roi Saint Louis.

        Mais j'ai été ahurie quand j'ai vu ce qu'ils touchaient réellement, ces adénopathies sont terriblement répugnantes...

        Bisous

    6
    Jeudi 23 Mars à 19:41

    Je suis bien sûr sceptique. Les écrouelles peuvent se fermer spontanément. Il en est de même pour la disparition des verrues (origine virale).

      • Vendredi 24 Mars à 01:18

        Bonsoir Dr WO,

        Votre scepticisme ne m'étonne pas, mais je reste quand même admirative, je n'aurai jamais pu toucher ses écrouelles répugnantes,  les rois  avaient la Foi, c'est ce qui leur permettaient de le faire!

    7
    Jeudi 23 Mars à 21:14

    Pour faire la suite, je préfère de loin cet art.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :