• Les tamarins...

     

     

     

     

     

    J'ai reçu en cadeau un bocal de confiture de tamarins, c'est une confiture succulente faite à partir d'un fruit de mon île.

     

     

     

    Les tamarins...

    Confiture de tamarin,

     

    (déjà bien entamée comme vous pouvez le constater)

     

     

     

    J'ai donc été enquêter sur cet arbre et ses fruits, fruits qu'il ne vaut mieux pas manger au naturel, j'ai le souvenir, après y avoir goûté, d'un fruit très acide à chair pâteuse.

     

    Liviaaugustae

     

     

     

    Les tamarins...

    Le tamarinus indica

     

     

     

    Tamarinus indica est une espèce d'arbres. Son nom courant est le tamarinier. Elle appartient à la famille des Fabaceae.

     

    Elle est orih=ginaire des régions tropicales sèches de l'Afrique de l'Est et implantée il y a très longtemps en Asie du Sud, puis diffusée dans toutes les régions tropicales. Au XVIe siècle des spécimens ont été introduits en Amérique Centrale ; l'espèce s'est répandue un peu partout.

     

    A Madagascar chez les Sakalava, le tamarinier est considéré comme un arbre sacré, le « Roi des arbres ».

     

    C'est un arbre de dix à vingt mètres de haut à tronc plutôt court, qui a une croissance très lente mais avec une longue durée de vie.

     

     

     

    Les tamarins...

    Fleurs et fruits du tamarinier

     

    (planche de Köhler 1897)

     

     

     

    Ses fleurs jaunâtres en racèmes (grappe) terminaux retombant apparaissent en mai et donnent des fruits en octobre, fruits constitués de grosses gousses brunes contenant plusieurs graines entourées de pulpe fibreuse.

     

     

     

    Les tamarins...

    Les fruits du tamariniers, de grosses gousses brunes

     

     

     

    Le tamarinier est cultivé pour son fruit (parfois appelé dattes de l'Inde). La pulpe comestible entourant les graines est à la fois acide et riche en sucre, cette pulpe additionnée de sucre est utilisée pour confectionner une boisson acidulée appelée « refresco de tamarindo » en Amérique du Sud et tamarinade aux Antilles et à la Réunion. Elle est aussi employée comme épice dans la cuisine indienne, elle est utilisée dans les currys, les lentilles, le chutney doux qui parfume le riz.

     

    La pectine qu'il contient est utilisée dans la confiture industrielle, le jus est riche en acide citrique il est comparable au jus de citron.

     

    Ce jus peut-être utilisé comme laxatif ou pour aider à la digestion, mais aussi dans le traitements des bronchites, il peut aussi soigner les maux de gorges en gargarismes. Différentes parties du tamarinier entrent dans la pharmacopée traditionnelle. Sous le nom de « pulpe

     

    Le tamarin nettoie le cuivre, il suffit de le saupoudrer d'une poignée de sel marin, de le mouiller et de frotter l'objet.

     

    Il paraît que l'on extrait de l'amidon des graines écrasées.

     

    Et enfin « le polysaccharide » est aussi extrait des graines et est utilisé dans certains médicaments.

     

     

     

    J'ignorai toutes les vertus Pharmaceutiques des fruits du tamarinier, en fait je n'en connais que la confiture !

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Juin à 00:40

    Merci de ce souvenir des îles - pour moi la Guadeloupe - dont les fruits restent pour moi un souvenir émerveillé !

      • Lundi 11 Juin à 11:20

        Bonjour Sigrid,

        Tu as donc été en Guadeloupe ? Il y a beaucoup de fruits et tous ont paraît-il des vertus pharmaceutique.

         

    2
    Lundi 11 Juin à 08:25

    Bonjour Chantal,

    Un arbre dont je ne le connaissais que le nom. Il a bien des vertus dans ses fruits.  Merci pour la découverte et tous ces renseignements.

    Bises

      • Lundi 11 Juin à 11:22

        Bonjour Martine,

        Et la confiture est délicieuse, mais il ne faut pas trop en manger, elle peut agir sur les intestins !  

        Bises 

    3
    Lundi 11 Juin à 08:41

    Je ne savais pas que l'on pouvait faire des confitures avec ces fruits. Mes parents m'ont ramené des gousses séchées que j'ai encore sur le bord de ma cheminée.

    Bises et bon début de semaine Livia

      • Lundi 11 Juin à 11:23

        Bonjour Zaza,

        On en fait des confiture délicieuses, mais il ne faut pas trop forcer dessus, ou alors il faut rester à proximité des toilettes...

        Bises et belle journée

    4
    Lundi 11 Juin à 11:13

    Une belle découverte, merci, la nature où que l'on soit dans le Monde, nous offre ses remèdes et vertus, nous pourrions bien souvent éviter les produits chimiques.

    Bisous bisous

      • Lundi 11 Juin à 11:25

        Bonjour lili,

        Mon médecin, m'a dit que dans les comprimés il y a souvent des extraits de plantes, et j'ai appris que le tamarin entre dans la composition de nombreux médicaments.

        Bisous bisous

    5
    Lundi 11 Juin à 13:52

    Le tamarinier donne aussi de diaboliques verges utilisées par certains instituteurs... Ces branches très fines et souples provoquaient de vives brûlures... 

    Une légende de la Barbade... Un esclave allait être pendu et déclara son innocence en précisant que l'arbre allait le  prouver... Et depuis lors la graine qui se trouve dans les cosses des fruits ressemble à une tête humaine...

    http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2012/09/28/le-tamarin-en-wolof-dakhar-serait-a-lorigine-du-nom-de-la-capitale-du-senegal/

    Amitiés

    J'écris sous un tamarinier...   

      • Lundi 11 Juin à 14:17

        Bonjour Jean-Claude,

        Je n'ai jamais été battue heureusement, avec ces branches diaboliques de tamariniers...

        Merci pour cette légende "barbadienne" que je ne connaissais pas, mais j'avoue que je ne me souviens pas très bien des graines des tamarins, donc je ne peux dire si elles ressemblent à des têtes humaines. Je vais allez voir l'article sur les tamariniers, merci.

        Je crois que les tamariniers n'ont pas de mauvaises "ombres" contrairement aux mancenilliers...

        bonne journée sous votre tamarinier!

         

    6
    Lundi 11 Juin à 16:02
    Je découvre l’arbre, des fruits peu agréables au premier abord mais qui se transforment en délicieuse confiture si je t’en crois! Eh bien je t’envie de t’en régaler .
    Merci de tous ces détails qui feront de moi une amoureuse de ton pays!
    Bises
    Gigi
      • Lundi 11 Juin à 16:34

        Bonjour Gigi,

        Le fruit est très acide et les manger au naturel ce n'est pas l'extase, loin s'en faut, par contre en confiture, (je ne connais que cela de ces fruits), c'est délicieux, nous l'avons d'ailleurs nettoyé hier soir... jusqu'au prochain pot.

        Comme beaucoup de coin, mon île était une merveille autrefois, et si elle reste encore attrayante pour les touristes, j'avoue que j'e ne retrouve plus son âme!

        Bises

    7
    gazou
    Lundi 11 Juin à 17:12

    Je ne connaissais pas cet  arbre et encore moins la confiture de tamarin, merci pour tes explications

      • Lundi 11 Juin à 18:18

        Bonjour gazou,

        C'est un arbre tropical qui pousse aux Antilles, ma grand mère faisait de la confiture avec ses fruits, mais cela s'est perdu dans la famille, maintenant nous l'achetons...

    8
    Mercredi 13 Juin à 13:47

    Bonjour Chantal. J'ai vu l'arbre en Guadeloupe mais je ne connaissais pas les vertus de ses fruits. Bisous

      • Mercredi 13 Juin à 18:04

        Bonsoir Brigitte,

        Je dois t'avouer que je ne connais que la confiture des fruits de cet arbre, j'ai découvert avec étonnement toutes ses vertus, je me contenterai de la confiture qui est délicieuse.

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :