• Mancenillier...

     

     

     

     

    J'ai appris qu'une amie d'amis, avait été gravement brûlée par le mancenillier, elle est toujours à l'hôpital, c'est ce qui m'a donné l'idée d'écrire cet article.

     

    Depuis notre plus jeune âge on nous met en garde contre cet arbre, une de mes tantes lorsqu'elle était gamine s'est réfugiée sous un mancenillier alors qu'il pleuvait, on la fit sortir de là assez vite, mais bien des années plus tard elle portait encore sur le cou et les bras des traces violacées des brûlures du mancenillier.

     

    Il paraît même qu'il y aurait eu des morts dans le passé, voilà pourquoi aujourd'hui ces arbres sont signalés par des panneaux qui préviennent les touristes de leur danger.

     

    On les trouve surtout en Grande Terre et dans les îles des Saintes, cet arbre est à fuir et si vous allez là-bas ne cueillez pas ces appétissantes petites pommes, souvenez-vous de la pomme mangée à l'aube de ce monde, cela ne nous à pas réussi !

     

    Liviaaugustae

     

     

     

    Mancenillier...

    Un Mancenillier en Guadeloupe

     

     

     

    Hippomane mancinella, le mancenillier, est un arbre très toxique de la famille des Euphorbiaceae des régions équatoriales d'Amérique dans les sols secs et sableux.

     

     

     

    Le terme de « mancenillier » dérive de l'espagnol manzanilla qui signifie « petite pomme », en raison de la forme de son fruit. Les premiers colons qui découvrirent cet arbre et sa toxicité le surnommèrent « arbre de la mort » (árbol de la muerte).

     

     

     

    Ce petit arbre de 5 à 10 m de haut (jusqu'à 25 m en situation abritée), possède le port d'un poirier et une écorce grise assez lisse. Blessé, il produit une sève blanchâtre extrêmement toxique.

     

     

     

    Mancenillier...

    Ses feuilles sont luisantes, ovales à ellipiques, de 3 à 20 cm de long. Leur base est arrondie, tronquée à subcordée. Le pétiole de 5-12 cm porte une grosse glande rouge à l'apex.

     

     

     

    Mancenillier...

    C'est un arbre monoïque, portant sur un épi (de 4-15 cm) à la fois des fleurs mâles vers l'apex en groupe de 3-5 et des fleurs femelles globuleuses dans les aisselles des bractées inférieures.

     

    La floraison a lieu en février-mars puis en août-novembre.

     

     

     

    Mancenillier...

    Le fruit est une drupe de 3 cm de diamètre ressemblant à une petite pomme verte. Ce fruit très toxique exhale pourtant une odeur agréable de citron et pomme reinette.

     

    Le mancenillier pousse sur le littoral sableux. On le trouve donc généralement à proximité des plages. Il est présent dans toutes régions sèches et chaudes d'Amérique tropicale: Mexique, Floride, Amérique centrale, Antilles et Nord de l'Amérique du sud. Dans l'Outre-mer français, on le retrouve communément en Guadeloupe et en Martinique.

     

    Le latex de cette euphorbiacée est très toxique, il déclenche par simple contact avec la peau ou les muqueuses, une réaction inflammatoire intense. Toutes les parties sont empoisonnées mais la quantité de latex peut varier suivant les saisons. Même le bois est toxique et les bûcherons qui abattent l'arbre et les menuisiers qui le travaillent doivent prendre de grandes précautions.

     

     

     

    Mancenillier...

    Comme on peut le constater les brûlures sont terribles et surtout très douloureuses...

     



     

    Le simple contact cutané avec les feuilles, le fruit ou la sève peut provoquer des dermatites bulleuses sévères, parfois purpuriques.

     

    En général, les gens qui mordent dans la "pomme" la recrachent aussitôt en raison de son goût très âcre. Mais s'ils avalent la bouchée, les conséquences peuvent être très graves.

     

    Mordre le fruit entraîne des brûlures intenses, un gonflement des lèvres, la tuméfaction de la langue qui se couvre de cloques. Toute la muqueuse de la cavité buccale se détache ensuite par larges plaques. Les œdèmes pharyngés peuvent nécessiter une trachéotomie. L'intoxication s'accompagne d'une chute de la tension artérielle et d'un choc. Les conséquences peuvent être fatales.

     

    En cas de pluie, il convient de ne pas s'abriter sous l'arbre, car l'eau ruisselant des feuilles se charge d'éléments toxiques. C'est pourquoi il est conseillé de ne pas faire la sieste sous l'arbre.

     

    Enfin si le pollen emporté par le vent se colle sur la peau, il peut aussi causer de douloureuses dermatites.

     

    Des cas de conjonctivite ont été signalés pour des personnes s'étant assises sous l'arbre.

     

    (texte et images wikipédia)

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Juin à 06:42

    et bien j'ai fait une découverte....voilà quelque chose que j'ignorai...mais pourquoi n'essaie-t-on pas de détruire cet arbre.....merci pour ton bel article et passe un doux vendredi

      • Vendredi 29 Juin à 10:41

        Bonjour Monique,

        Je me suis toujours demandé pourquoi on ne détruisait pas ces arbres néfastes...sans réponse!

        Belle et douce journée à toi aussi

         

    2
    Vendredi 29 Juin à 08:32

    Il est drôlement traitre cet arbre, je ne savais pas Livia. Merci pour ces informations.

    Bises et bon vendredi

      • Vendredi 29 Juin à 10:44

        Bonjour Zaza,

        Je ne comprends pas pourquoi on le garde, il n'y a presque plus d'accident, et pourtant cette dame en en vacances en Guadeloupe, s'est réfugier sous ses branches pour se protéger d'une averse paraît-il, alors que sur les troncs des têtes de mort annoncent le danger...

        Bises et belle journée

    3
    gazou
    Vendredi 29 Juin à 09:16

    Un arbre que je ne connaissais pas.

    Il n'est la que pour brûler ceux qui l'approchent, alors pourquoi le garder?

      • Vendredi 29 Juin à 10:47

        Bonjour gazou,

         Pourquoi garde-ton ces arbres ? Je n'ai pas de réponse à donner, d'autant que je me suis posé la question bien des fois!

    4
    Vendredi 29 Juin à 09:49

    Il est terriblement dangereux cet arbre, je ne connaissais pas de tout, merci pour ce billet

    Bonne journée très chaude

    bisous bisous

      • Vendredi 29 Juin à 10:49

        Bonjour lili,

        C'est un arbre en effet des plus néfaste et je n'ai jamais compris qu'on ne l'ait pas éradiquer des Antilles !

        Bisous bisous ensoleillés

    5
    Vendredi 29 Juin à 11:57

    Bonjour Chantal. Merci pour cet article très complet sur le mancenillier : c'est donc un arbre à éviter ! Bonne journée et bisous

      • Vendredi 29 Juin à 15:47

        Bonjour Brigitte,

        Cet arbre comme tu l'as vu est très dangereux, il parait que des gens qui ont mangé ses petites pommes sont morts, c'est ce qu'e j'ai toujours entendu raconter...

        Bonne après midi

        Bisous

    6
    Vendredi 29 Juin à 15:41
    Cigalette 106

    Bonjour jamais entendus parler, mais  on devrais y mettre une clôture afin que l'on aille plus en dessous ce serais plus prudent bonne fin de journée

      • Vendredi 29 Juin à 15:50

        Bonjour Cigalette,

        Cela ne m'étonne pas que tu n'ais jamais entendu parler de cet arbre, il ne pousse que sous les tropiques et seules les personnes qui y sont allé le connaissent... il y a plein de pancartes avec des têtes de mort sur les troncs de ces arbres, je ne comprends pas trop comment on peut encore se mettre en dessous, avec mon amie on se posait la question.

        Bonne après midi

    7
    Vendredi 29 Juin à 18:20

    Coucou Livia

    Je confirmmme ! Nous nous étions réfugiés sur une plage déserte en Guadeloupe, ravis de pouvoir y accéder avec notre petite moto de location... étonnés de ne voir personne ???

    On s'installe tranquillement dans le sable sous des arbres en grande quantité... et soudain, un "local" est venu à grandes enjambées vers nous... je le voyais de loin de nous lancer de grands signes de bras, comme de partir vite, vite ? Je ne comprenais pas, bien sur ! 

    Nous avons fini par comprendre son charmant gazouillis créole et surtout ses signes ... qui montraient les arbres tout le long de la plage.... et les mots sans équivoque : "Danger ! verboten !" Il a pris notre moto d'office et l'a portée tout au bord de l'eau... et nous a tirés nous aussi par le bras sans ménagement... 

    Retournés au VVF, nous avons demandé le pourquoi de son attitude, ayant bien compris quand même que verboten était l'arbre... Et là, quelle histoire ! nous avions failli être brûlés vifs ! c'était l'arbre "du diable" ! Un concert de cris effarés... 

    Je te prie de croire qu'ensuite, on scrutait tous les arbres ... et il y en avait partout ! Il fallait rester, par temps sec seulement, tout près de l'eau... ou mieux, dans l'eau ! Je ne me souviens plus du nom de l'anse ? un prénom féminin je crois ?!

    Ce qui ne m'a pas empêchée de pleurer toutes les larmes de mon corps quand nous sommes rentrés dans les Vosges enneigées et glaciales, tant j'étais heureuse en Guadeloupe... 

    Bisous Livia et merci pour cette remontée de souvenirs et émotions.... 

      • Vendredi 29 Juin à 20:51

        Coucou Luciole,

        En effet, vous auriez pu être changés tous les deux en grillades forts douloureuses, mon amie me disait que son amie qui a été là-bas sous le mancenillier est très mal en point, et pourtant elle me dit l'avoir prévenue, mais parfois les gens pensent qu'on exagère, puisque sommes nous pas  soleil !

        Je meurs d'envie d'y retourner, (en Guadeloupe), j'ai faillit l'hiver dernier, et puis j'ai été malade, je vais peut-être reprogrammer mon voyage pour l'hiver prochain...

        Je vais passer chez toi, comme tu l'as peur-être vu, mon ordi s'est mis en grève, un technicien l'a vu, mais je trouve qu'il ne marche pas trop bien, mon fils va devoir le réinitialiser, il me fait beaucoup d'entourloupes, ce n'est pas très facile.

        Grosses bises et bons souvenirs antillais

      • Vendredi 29 Juin à 22:09

        Ne t'inquiète pas ! pas d'obligation... 

        Le mien en revient, de chez le réparateur ! j'ai été coincée pdt un bon moment... j'avais des carrés noirs qui se baladaient en cascades sur les pages depuis au moins 3 mois : impossible de lire ! Il paraîtrait que mon ordi n'avait pas bien digéré les "Remises à jour" presque quotidiennes depuis un temps ! ça détraque tout !

        Courage et bonne nuit toute douce avec de jolis rêves antillais

         

    8
    Vendredi 29 Juin à 18:46

    Très intéressant. Quel est le nom de la substance aussi toxique ?

      • Vendredi 29 Juin à 20:43

        Bonsoir Dr WO,

        Je ne connais absolument pas le nom de la substance toxique, je sais seulement que cet arbre est épouvantablement dangereux...

    9
    Vendredi 29 Juin à 19:48

    coucou livia

    tu fais bien de prévenir les gens qui iront sous les tropiques des dangers de cet arbre

    vraiment étonnant

     bisous

      • Vendredi 29 Juin à 20:44

        Coucou Victoria,

        En effet, si jamais tu vas là-bas, il faudra faire très attention au Mancenillier, les gangers sont épouvantables!

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :