• Marguerite...

     

     

     

     

    « Un souvenir, il faut lui rendre visite de temps à autre. Il faut le nourrir, le sortir, l'aérer, le raconter aux autres ou à soi-même. Sans quoi il dépérit. »

     

    Nancy Huston

     

     

    Marguerite...

    Les choses du temps passé... Souvenirs de bonheur !

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

     

     

    Hier, je voulais préparer une recette, que m'avait donné « Marguerite », une tante de mon mari, avec laquelle j'avais beaucoup d'affinités, et pour laquelle j'avais beaucoup d'affection. Une bouffée de souvenirs m'a assailli en reconnaissant son écriture, et se sont finalement des souvenirs que j'ai concocté dans ma cuisine ce jour-là.

     

    Des souvenirs de bonheur d'antan, alors que toute la famille était réunie en joyeuse tablée autour de ce plat délicieux, et je humais les effluves du souvenir.

     

    Ah ! Marguerite ! C'était un monument de fantaisie, pince sans rire, elle racontait avec un petit sourire en coin, les aventures qui leur étaient arrivées durant l'année, il y en avait beaucoup, chez eux c'était naturel. Ils habitaient Bordeaux pour le travail de son mari, et rejoignaient leur Bretagne natale pour les mois d'été, et l'oncle qui était aussi pince sans rire que son épouse, mettait un grain de sel judicieux dans la conversation, lequel grain éclatait, un peu comme les grains de sel dans le feu, avec de grandes flammes colorées... et nos rires en faisaient tout autant, nous étions toujours hilares chez eux, on dirait aujourd'hui : « MDR ».

     

    J'ai en mémoire deux anecdotes cocasses :

     

    - Il y eut la fois où se rendant à la messe alors qu'il pleuvait, son parapluie récalcitrant, refusa de se refermer, elle le laissa donc au fond de l'église. Mais en sortant, il faisait grand soleil . Tant pis, elle se rendit jusqu'à la boulangerie avec son parapluie ouvert ! Cependant ce coquin de pépin, se referma brusquement, pris d'on ne sait quel esprit facétieux, emportant le chapeau d'un Monsieur qui passait...

     

    • Un autre jour de fête des mères ses enfants lui offrirent, entre autres choses, un couteau électrique, taquins et connaissant bien leur maman, ils avaient insérer dans la boîte, le n° de téléphone des Urgences, avec cette mention : « on ne sait jamais » ! Marguerite s'en alla donc à la cuisine découper le rôtie avec son nouveau couteau...

     

    Clac ! Le compteur sauta et la maison fut plongée dans le noir. Un court-circuit, provoqué par Marguerite qui avait couper par mégarde le fil électrique du couteau. Et toute la famille hilare, se mit à la recherche d'une lampe électrique afin de réenclencher le compteur.

     

    Dès que l'on évoque aujourd'hui le nom de Marguerite en famille, ce sont tous ces joyeux et souriants souvenirs d'été plein de soleil et de bonheur qui nous reviennent, souvenirs de jeunesse que l'on caresse en rêvant... avec une petite pointe de mélancolie et l'on se dit : « Dieu que la vie était belle en ce temps-là ! »

     

    Liviaaugustae

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Novembre à 06:21

    une bien belle page, tu m'as fais penser à La Marguerite que je connais et qui vient de subir une opération, il faut absolument que je l'appelle....passe une douce journée

      • Jeudi 16 Novembre à 10:05

        En effet, il faut que tu appelles la Marguerite que tu connais, si elle est malade, cela lui fera plaisir.

        Douce journée à toi aussi

    2
    Jeudi 16 Novembre à 10:21

    Bonjour Chantal. Ce sont de bien jolis souvenirs que tu évoques. Ils mettent du baume au coeur. J'avais une tante Irène, un peu loufoque et ton histoire me la rappelle. Bonne journée et bisous

      • Jeudi 16 Novembre à 10:52

        Bonjour Brigitte,

        Marguerite était loin d'être loufoque, elle était Docteur en droit, elle était simplement amusante et j'adorai aller chez elle et quand elle venait, nous étions assurés de rire!

        Bisous et belle journée

    3
    Jeudi 16 Novembre à 11:51

    Bonjour Il suffit de peu de choses pour se voir assaillir de bons souvenirs! Bisous

      • Jeudi 16 Novembre à 12:02

        Bonjour Wolfe,

        De beaux souvenirs mais un peu mélancoliques...

        Bisous

    4
    Jeudi 16 Novembre à 12:59

    Merci pour cette belle page émouvante et j'ai bien ri yes

    La photo est très belle

    Tu sais que je suis une Bordelaise de naissance, et maintenant Lyonnaise de part le travail de mon mari

    Bises & douce journée

      • Jeudi 16 Novembre à 17:53

        Bonsoir Laure,

        J'ai habitée Bordeaux il y a longtemps c'est une ville que j'ai beaucoup aimé, et puis j'y suis retournée avec mon mari chez cette tante qui y habitait eux pour le travail de l'oncle.

        Bises et belle soirée

    5
    Jeudi 16 Novembre à 19:26

    Tu raconte très bien

    6
    Jeudi 16 Novembre à 19:58

    coucou Marguerite a laissé un sillage de bonheur derrière elle  :) elle doit en être heureuse là où elle  si elle le sait  :) bisous

      • Jeudi 16 Novembre à 22:58

        Bonsoir Victoria,

        En effet, elle a laissé un souvenir indélébile, elle était merveilleuse, je pense qu'elle est heureuse  là faut!

        Bisous

    7
    Jeudi 16 Novembre à 22:00
    erato:

    Un billet très touchant !J'ai suivi le même chemin que toi en lisant une recette écrite par Maman .Les souvenirs sont revenus bien présents!

    Belle soirée, bises Livia

      • Jeudi 16 Novembre à 23:01

        Bonsoir erato,

        J'avais déjà éprouvé ce sentiment aussi avec maman, mais cela n'était pas drôle du tout j'ai été une fontaine toute la journée...

        Bises et belle soirée à toi aussi

    8
    Samedi 18 Novembre à 17:47

    Coucou Livia! Très joli billet! Oui les souvenirs, quand ils évoquent la beauté de la vie et l'amour, nous portent dans le quotidien comme un parfum de ciel qui habille nos jours moroses! Je t'embrasse! biggrin!

      • Vendredi 24 Novembre à 20:55

        Coucou Laure,

        Ce sont de jolis souvenirs qui jusqu'à aujourd'hui nous font encore sourire dès que nous parlons de cette tante.

        Je t'embrasse aussi et belle soirée

    9
    gazou
    Samedi 18 Novembre à 21:55

    C'est vrai, rendons visite à nos souvenirs pour les garder bien vivants en nous...Et merci de nous raconter les tiens

      • Vendredi 24 Novembre à 20:56

        Bonsoir gazou,

        Je suis tout à fait d'accord avec Nancy Huston, il faut rendre visite et caresser nos beaux souvenirs et...oublier les mauvais

    10
    Vendredi 24 Novembre à 19:53

    Merci pour ces jolis et touchants souvenirs de famille !

      • Vendredi 24 Novembre à 21:00

        Bonsoir Sigrid et merci pour ta visite très sympa!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :