• Mes tableaux du samedi...

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

     

    Hubert Robert (1788)

     

    Elisabeth Vigée-Le-Brun

     

     

     

     

     

    Hubert Robert, né le 22 mai 1732 à Paris, mort le 15 avril 1808 dans la même ville, est un des principaux artiste français du XVIIIe siècle qui s'illustra notamment comme dessinateur, peintre, graveur, professeur de dessin, créateur de jardin et conservateur au futur musée du Louvre.

     

    Il vient d'un milieu aisé, son père est l'intendant de la famille de Stainville, son éducation poussée fait qu'il sait le latin et le grec, il est de plus formé aux usages sociaux du grand monde, ce qui lui permet de s'y intégrer et de s'y sentir à l'aise.

     

    Déclaré suspect par le comité de surveillance révolutionnaire, il est emprisonné. Malgré les vicissitudes de l'incarcération, il produit des peintures sur assiettes et des dessins témoignant de la vie carcérale...

     

     

     

    Il a accumulé des dessins et peintures de paysages en ruines, d'où son surnom de « Robert des ruines »  !

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

    Arc de triomphe et théâtre d'Orange

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

    Vue d'un parc

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

    Le vieux pont

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

    Maison près de la forêt

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

    Une allée dans un parc

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

     

    La fontaine

     

     

     

    Mes  tableaux du samedi...

    Incendie à Rome

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un peintre intéressant, malgré sa passion pour les ruines qu'il dessine et peint fort bien du reste.

     

    Ses tableaux sont grandioses, même si partout il y a un mur, ou des pierres éboulées...

     

    J'apprécie particulièrement le flamboiement de l'incendie de Rome !

     

    Mais, je me pose la question, ce peintre ayant vécu et été incarcéré durant la révolution, ces ruines ne sont-elles pas un peu symboliques ?

     

     

     

    J'ai pu importer mes images sur mon blog aujourd'hui, hier soir, elles ne voulaient pas y aller ...pourquoi ? Mystère !

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Mai 2016 à 15:45

    Un grand Peintre, très fort en jeux de lumière.  J'aime beaucoup le style de la maison près de la forêt. 

    Bisous bisous

      • Samedi 21 Mai 2016 à 16:10

        Bonjour lili,

        Je trouve ses jeux d'ombres et de lumières superbes aussi, et ses monuments, même cassés, sont très beaux!

        Bisous bisous

    2
    Samedi 21 Mai 2016 à 16:03

    Une belle découverte Livia, je ne connaissais pas ce peintre. Bises et bon après midi. ZAZA

      • Samedi 21 Mai 2016 à 16:11

        Coucou ZAZA,

        Ce fut une belle découverte pour moi aussi au détour d'une page d'une revue , de le découvrir.

        Bises et bon après midi à toi aussi

    3
    Samedi 21 Mai 2016 à 19:04

    J'aime bien celui de la maison près de la forêt ! Bonne soirée smile

      • Samedi 21 Mai 2016 à 20:01

        Bonsoir melie,

        Je l'aime bien aussi, mais je trouve que  l'éclairage de l'incendie de Rome est extraordinairement bien rendu.

        Bonne soirée

    4
    Samedi 21 Mai 2016 à 19:31
    Cigalette 106

    Bonsoir superbes tableaux merci bonne soirée

      • Samedi 21 Mai 2016 à 20:02

        Bonsoir Cigalette,

        Ils sont c'est vrai très beaux.

        J'espère que ton dos et ta jambe ne vont pas te  faire souffrir et que tu pourras te reposer.

        Bonne soirée

    5
    Samedi 21 Mai 2016 à 21:26

    C'est chez toi la musée du musée !

    Très belle sélection

      • Samedi 21 Mai 2016 à 23:36

        Bonsoir et merci  Christian,

         

    6
    Samedi 21 Mai 2016 à 21:55
    erato:

    J'aime beaucoup ses peintures qui sont expressives . Il a été courageux de peindre en prison .Cela lui a surement permis de supporter son incarcération.

    Merci pour cette biographie complète .

    Belle soirée, bon dimanche, bises Livia

      • Samedi 21 Mai 2016 à 23:38

        Bonsoir erato,

        C'est un peintre découvert au hasard de lecture, qui m'a plus, j'ai découvert sa peinture avec bonheur, je suis ravie qu'il ait plu aussi aux visiteurs du blog.

        Belles soirée aussi à toi, bises erato

         

    7
    Dimanche 22 Mai 2016 à 15:04

    Même s'il avait une attirance pour les ruines, il avait beaucoup de talent. Bisous

      • Dimanche 22 Mai 2016 à 16:15

        Bonjour Brigitte,

        Je trouve ses ruines sont grandioses, et peintes comme tu le fais remarquer avec beaucoup de talent!

        Bisous

    8
    Dimanche 22 Mai 2016 à 15:37

    A noter qu'Hubert Robert ne portait pas perruque malgré son statut social.

      • Dimanche 22 Mai 2016 à 16:17

        Bonjour Dr WO,

        En effet, mais je ne suis pas certaine que des peintres contemporains à Robert, sont aussi sans perruque, cela devait horriblement gêner !

    9
    Mardi 24 Mai 2016 à 10:38

    Bonjour Livia,

    Je suis heureuse que tu aies pu nous offrir un beau tableau du samedi ! 

    J'aime beaucoup ce peintre, Hubert ROBERT , et ses ruines ! le portrait de Mme Vigée-Le-Brun est splendide : le regard du peintre à droite se tourne vers l'avenir. A noter le col rouge et la couleur rouge du pinceau le plus épais ainsi que le petit pinceau blanc assorti au foulard...A la veille de la révolution, même s'il était à l'aise dans le grand monde, Hubert Robert devait regarder  les idées passées comme des ruines et se tourner vers la philosophie révolutionnaire du monde des lumières.

    J'aime beaucoup le vieux pont  d'Hubert Robert , mais surtout la sobriété du beau portrait de Mme Vigée-Le-Brun !

    MERCI

    Bonne semaine, 

    Bisous

    Blanche

      • Mardi 24 Mai 2016 à 12:07

        Bonjour Blanche,

        En effet, Hubert Robert à l'air de regarder vers l'avenir, voit-il déjà les ruines de la France violentée ? L'histoire ne le dit pas.

        J'aime ses éclairages, ses trouées dans la verdure des parcs, et les vieilles pierres amoncelées... Je trouve ses ruines splendides en ce qui me concerne!

        Bises et bonne semaine à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :