• Parfums d'antan...

     

     

    Parfums d'antan...

     

    Un parfum pour remonter le temps...

    (image internet)

     

     

     

    Les parfums sont des magiciens... Marcel Proust, les évoque avec sa Madeleine :

     

    « Mais quand d'un passé ancien rien ne subsiste, seules plus frêles, mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps...

     

     

     

     

     

    C'est connu et même reconnu, que les parfums, les odeurs et les saveurs comme le dit Proust, peuvent nous ramener dans un passé, agréable mais peuvent, parfois aussi évoquer des souvenirs désagréables voire épouvantables ... Ce lien entre les parfums et la mémoire est connu sous l'appellation : « Syndrome de Proust », car notre sens de l'odorat est plus associé au déclenchement d'émotions et de souvenir que n'importe lequel de nos autres sens.

     

    Samedi, j'ai été faire des courses au Super Marché (je déteste cela, mais parfois il le faut), et bien m'en a pris, car il y avait un stand de produits exotiques, les vendeurs portaient des chemises en madras, sur fond de biguine, ce qui mettait déjà dans l'ambiance, mais se sont les parfums émanant de ces étals qui m'ont attirés plus sûrement que ne l'aurait fait un aimant, ils m'ont emporté très loin, le temps s'est arrêté et j'ai presque repris pied dans le passé.

     

    D'habitude, je n'ai qu'une seule idée, fuir le plus vite possible loin de ces supers marchés, mais ce jour-là, je suis resté longtemps à baguenauder dans ce rayon.

     

     

     

    Parfums d'antan...

    Goyaves

     

    (image internet)

     

     

     

    Il y avait là des goyaves, dont le parfum prenants, s'est enroulé autour de mes narines et remontant le temps, je suis parti à la rencontre des souvenirs de mon enfance, à l'époque où nous allions avec ma grand-mère cueillir les goyaves, elle en faisait de merveilleuses gelées et confitures. (je n'en ai jamais mangé d'aussi délicieuses)..

     

     

     

    Parfums d'antan...

    Les « maracujas » ou fruits de la Passion

     

    (image internet)

     

     

     

    Un peu plus loin, se sont les fruits de la Passion qui m'ont fait signe, (nous on dit maracuja), leurs effluves se sont elles aussi glissées dans mon subconscient et m'ont guidé vers la cuisine de la maison de mes jeunes années qui embaumait quand maman faisait cuire la tarte aux maracujas un parfum chaud et sucré sortait du four aiguisant notre gourmandise.

     

     

     

    Parfums d'antan...

    Les citrons verts

     

    (image internet)

     

     

     

    Plus loin l'odeur des citons verts, m'a évoqué les merveilleuses citronnades, que maman nous préparait durant les chaudes journées...

     

    J'ai constaté que malgré le tourbillons des jours qui m'avait emporté loin de chez moi rien n'était changé, les souvenirs restent à jamais gravés dans le cœur et dans la mémoire, et quand les parfums se bousculent comme ici, il vous laissent pleins de la nostalgie du temps passé...

     

    Vous étonnerai-je si je vous dit que, pour consolider mes souvenirs, j'ai acheté des goyaves, des maracujas et des citrons verts, les idées gourmandes se bousculant dans ma tête.

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Janvier à 07:10
    Cigalette 106

    Bonjour en effet certain parfum nous font bondir quelques années en arrière, bonne journée

      • Lundi 15 Janvier à 11:02

        Bonjour Cigalette,

        Et là, j'ai remonté le temps vers mes jeunes années en Guadeloupe, j'ai trouvé merveilleux.

        Bonne journée à toi aussi

    2
    Lundi 15 Janvier à 07:18

    et pourtant il est difficile parfois de distinguer les odeurs des fruits dans certaines grandes distributions, tu es tombée le bon jour et au bon moment pour pouvoir les capter....passe une bien belle journée

      • Lundi 15 Janvier à 11:06

        Bonjour Monique,

        Ce fut un coup de chance, une amie m'a emmenée dans un super marché et là, je suis tombée et avec grand plaisir sur ce rayon qui n'était là que pour 15 jours.

        Les fruits que j'ai cité ont un parfum très forts et ont les sent tout de suite...ce fut mon cas ce jour-là.

        Belle journée à toi aussi

    3
    Lundi 15 Janvier à 10:54

    Un parfum, une odeur, et nous voilà de retour à notre enfance ou jeunesse. Certaines odeurs nous font revivre des instants précis, c'est étonnant la mémoire.

    Bisous bisous

      • Lundi 15 Janvier à 11:09

        Bonjour lili,

        En effet, les parfums sont de puissants magiciens, qui peuvent faire revenir les souvenirs c'est reconnu, par "la science" et ce syndrome est appelé "syndrome de Proust" et ce jour-là, j'ai été comblée, j'ai eu de la chance, car une semaine plus tard le rayon fermait.

        Bisous bisous

    4
    Lundi 15 Janvier à 11:22

    Bonjour Chantal. Je n'avais pas l'impression que ces fruits dégageaient un parfum particulier, mais je ne les connais pas bien. J'espère que tu nous donneras des recettes. Bonne journée et bisous

      • Lundi 15 Janvier à 11:43

        Bonjour Brigitte,

        Les goyaves en particulier dégagent un parfum très fort que j'aime beaucoup, les maracujas sont elles aussi très parfumées...quand elles sont ouvertes, c'était le cas, ils en avaient ouvert deux, j'ai été gâtée!

        Bisous et belle journée à toi aussi

    5
    Lundi 15 Janvier à 13:47

    Je n'ai jamais mangé de goyaves

    Douce journée 

    Bises

      • Lundi 15 Janvier à 14:14

        Bonjour Laure, tu ne m'étonne pas, beaucoup de gens en Métropole, ne connaissent pas les goyaves, il faut dire qu'on n'en trouve pas tous les jours, je suis tombée dessus par hasard et j'en ai été ravie.

        Bises et belle après midi à toi aussi

    6
    Lundi 15 Janvier à 13:49

    Tu ne m'étonnes nullement Livia. Les odeurs de notre enfance sont ancrées dans notre mémoire. Quand je cuisine des plats transmis par ma grand-mère ou maman, je suis au gramme près les recettes d'antan, gribouillées sur des papiers libres protégés de plastiques. Une façon ainsi de les ressusciter !

    Bises et bon début de semaine

     

      • Lundi 15 Janvier à 14:18

        Bonjour Zaza,

        Très heureuse de te retrouver sur la blogosphère, et j'espère que tes ennuis de santé sont derrière toi maintenant.

        Comme toi j'ai gardé les cahiers de recettes de maman et un de ma grand-mère, (bien que j'ai des difficultés à décrypter son écriture), ce sont des recettes indémodables, sauf que moi, je ne peux tout cuisiner, je ne trouve pas toujours les ingrédients adéquats.

        Bises et belle après midi

    7
    Lundi 15 Janvier à 18:58

    A la recherche des parfums perdus

      • Lundi 15 Janvier à 19:34

        Bonsoir Dr WO,

        Ce jour-là, je les ai trouvé!

    8
    Lundi 15 Janvier à 19:42

    Que de diversité, c'est magnifique

      • Lundi 15 Janvier à 23:39

        Bonsoir Christian,

        Etant donné que les gens n'achètent que ce qu'ils connaissent, il y avait de la diversité mais en petite quantité ...moi j'ai apprécié.

    9
    Lundi 15 Janvier à 20:03

    coucou   ton retour dans le passé t'a rendue bien heureuse ;

    ma belle mère dit que c'est le parfum des écoles qui la ramènent loin  en enfance

    bisous

      • Lundi 15 Janvier à 23:40

        Bonsoir Victoria,

        L'odeur des écoles, me fait aussi cet effet, je remonte facilement le temps sur une senteur...et c'est génial!

        Bisous

    10
    Mercredi 17 Janvier à 19:01

    Coucou Livia

    Je suis accro au parfum subtil du pain frais, qui me ramène à celui que je ramenais tous les jours dans mon enfance... Je mangeais toujours le crouton et... me faisais disputer ! mais tant pis : trop bon !

    N'ai plus droit au pain et c'est pour moi catastrophique !

    Ni aux tartes aux pommes ! mon dessert préféré car celui de ma grand mère ! n'ai jamais retrouvé sa recette qui la rendait si craquante !

    Suis très sensible aux parfums, au point que je ne supporte pas la "mauvaise odeur" .... celle des gens mal lavés...

    Un bel article, Livia, merci et ...

    Gros bisous

      • Mercredi 17 Janvier à 23:04

        Bonsoir Luciole,

        Je suis très sensible aussi aux parfums ceux bien sûr qui m'aide à remonter le temps, le temps de l'enfance où nous étions si heureux, mais j'aime aussi le parfum c du pain frais, en passant devant ma boulangerie je hume avec plaisir  son chaud parfum.

        J'ai aussi des difficultés avec les mauvaises odeurs des gens mal lavés et de celui de la cigarette qui étouffe ., et quand on monte dans les bus cela vous saute au nez, j'ai toujours un mouchoir parfumé avec moi, pour contrebalancer.

        Malheureusement le temps passe et bouleverse la vie, et on ne retrouve que fugacement les heures claires de l'enfance...

        Gros bisous à toi aussi

    11
    Vendredi 19 Janvier à 05:42

    Bonjour Chantal,

     

    Le parfum est comme une machine à remonter le temps. Certaines odeurs ont une puissance évocatrice formidable.  Et moi qui ai un nez très sensible, je suis bien placée pour en parler.smile

     Petite, j'ai beaucoup mangé de goyaves mais le souvenir de leur goût est perdu. Et comme je ne sais pas les choisir, je n'en ai jamais achetés. Par contre, je me régale parfois de mangues bio. Un vrai bonheur.

    Merci Chantal, pour ce moment gourmand et sentimental

    Bises

    yes

      • Vendredi 19 Janvier à 15:02

        Bonjour Martine,

        Je suis un peu comme toi, un nez ultra sensible, on me disait autrefois que j'aurai pu être "un nez", les parfums sont de puissants magiciens en effet, et ce jour-là j'ai remonter le temps sur leur barque, un b=vrai bonheur que j'ai voulu mettre en mots...

        Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :