• Polluants atmosphériques...

     

    Je suis égoïste, irréfléchie et j’en suis fière !

     

    Polluants atmosphériques...

     

    Parfois, vous savez, dans les journaux, il y a des reportages sur de belles œuvres humanitaires. Aujourd’hui, je lis dans Le Point, sous le titre « Faire moins d’enfants, le geste écolo ultime ! », que « par convictions écologiques, des hommes et des femmes du monde entier ont choisi de renoncer à avoir des enfants pour sauver la planète » : « Aux États-Unis, on les appelle les GINK, pour Green Inclinations, No Kids. » Il y en a aussi en France (notons que le message semble s’adresser préférentiellement aux Occidentales, les fécoloministes, avec le racisme bienveillant qui les caractérise, jugeant sans doute les autres inaptes à l’entendre), et l’une de ces Françaises témoigne : elle a eu deux enfants mais elle le regrette (merci pour eux). Elle était jeune, sans doute, pardonnez-lui, elle ne savait pas ce qu’elle faisait.

     

    Le Point a dressé un petit tableau de pourcentages implacable : seriez-vous végans, renonceriez-vous à acheter une voiture, à prendre un chien, ne consommeriez-vous que de l’énergie renouvelable, tout cela serait négligeable comparé au gaz carbonique que dégage votre enfant, vous êtes coupables, coupables, coupables ! Ce devrait être inscrit en lettres capitales sur les tests de grossesse : PROCRÉER TUE !

     

    Au passage, on remarquera que rien n’est dit, en revanche, de la pollution – non pas dans l’air, mais dans l’eau, cette fois – induite par la pilule contraceptive, outil fétiche des GINK, une étude britannique relayée en avril 2017 par BFM TV révélant, par exemple, que 20 % des poissons d’eau douce seraient, à cause d’elle, hermaphodrites. Le Point nous en parlera sûrement une prochaine fois. Ou pas.

     

    La fondatrice de GINK affirme que « la maternité devrait être plus réfléchie. Il s’agit d’un choix qui va au-delà d’un besoin personnel égoïste, mais qui doit aussi prendre en compte l’intérêt de tous ».

     

    Alors, oui, je le confesse, j’ai pollué, j’ai pollué, j’ai beaucoup pollué. Par pensée (je rêvais tellement d’avoir des bébés), par action (donc je les ai faits) et par omission (j’ai oublié de demander la permission aux écolos). Et, pire, j’en suis fière ! Plus vicieux encore, j’aime mes polluants atmosphériques, je ne pourrais pas m’en passer, je les trouve beaux, gentils et je les embrasse le soir. Jusqu’où, quand même, peut aller la perversion ! Je fais partie des abominables BIMK (Baby Inclinations, Many Kids) qui n’ont pas réfléchi, qui ont fait un choix égoïste sans prendre en compte l’intérêt de tous. C’est égoïstement que les BIMK se lèvent la nuit pour leur bébé, quand les GINK dorment du sommeil du juste après s’être verni les ongles des doigts de pied – dans l’intérêt de tous, bien sûr. Et c’est égoïstement que les BIMK mettent leur carrière entre parenthèses pour élever des enfants qui paieront les retraites… des GINK. Mais pas la leur, ou si peu, parce qu’elles n’auront pas assez cotisé.

     

    Un responsable associatif interviewé par Le Point dit militer pour « le plafonnement des allocations familiales à deux enfants par couple ». Et pourquoi pas, plutôt, les verser carrément aux GINK, au titre de subvention publique pour une œuvre d’intérêt général ? Mieux : si l’on créait une redevance bébé dont on ferait don à la fondation Hulot ? Nous sommes tous des Chinois communistes.

     

    Cet article vous semble grotesque ? À moi aussi. Il devient, pourtant, d’une grande banalité. Il ne se passe pas un mois sans que le refus de maternité n’ait les honneurs de la presse, la seule variante étant l’argument mis en valeur : dégoût de la grossesse ou de l’accouchement, envie de rester libre, de réussir son couple ou, plus raffiné et abouti, comme ici, du fait de sa dimension altruiste, écologie. On pourrait l’appeler l’escroquerie intellectuelle ultime.

     

    Gabrielle Cluzel

     



     

    J'ai lue cette nouvelle quelque peu fracassante, ignorée par moi jusqu'à aujourd'hui et j'avoue que les bras m'en sont tombés.

     

    Mais comme Madame Gabrielle Cluzel, je suis très irréfléchie et d'un d'un grand égoïsme, car j'aime aussi énormément tous mes polluants atmosphériques, les grands (puisque j'ai commis deux enfants) et mes trois adorables polluants blonds aux yeux bleus, commis par mon fils et son épouse.

     

    Il y a quelques années, on s'en prenait aux vaches péteuses, aujourd'hui, ces GINK complètement malades, s'en prennent aux enfants ! Et çà, il paraît que c'est le progrès !

     

    Michel Onfray affirme que les cathos, relèvent de la psychiatrie ?

     

    Alors de quoi ou de qui relèvent ces gens-là ?

     

    Liviaaugustae

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Septembre à 05:04

    je n'ai jamais entendu parler de tout ça....mais quelle idée ont ces gens, et dire que certaines femmes feraient n'importe quoi pour pouvoir en avoir....deviendrait-on débile...?????, passe toute de même un doux vendredi

      • Vendredi 21 Septembre à 10:03

        Bonjour Monique,

        Tu as tout à fait raison, il y a tent de femme qui voudraient avoir des enfants et même les couples d'homos en veulent et "louent de ventres" pour se faire. Mais il suffit qu'un félé se lève un matin avec une idée saugrenue, et voilà les médias qui se mettent en quatre et leur déroulent le tapis rouge, alors en avant la musique, dans ce monde devenu fou on voit et on entend de tout!

        Belle journée quand même

         

    2
    Vendredi 21 Septembre à 06:43
    Cigalette 106

    Bonjour jamais lus cela mais c'est vrais que de nos jours il vaut mieux réfléchir à deux fois avant d'avoir des enfants car l'avenir n'est pas rose, chômage, pollution, attentats famine, maladie et j'en passe moi je tremble pour le futur de mes petits enfants et je ne suis pas la seule, que mangerons t-ils, devrons t-ils porter un masque 24 h sur 24? De qui se nourrirons t- ils? et si plus de travail comme ils vont survivre? Le monde s'enfonce dans l'horreur...

      • Vendredi 21 Septembre à 10:05

        Bonjour Cigalette,

        Alors si je suis bien ton argumentation, les couples devraient s'abstenir d'avoir des enfants et tu serais d'accord avec ces GINK malfaisantes ?

        La race humaine va donc s'éteindre!

        Bonne journée

    3
    Vendredi 21 Septembre à 08:56

    Ca devient du n'importe quoi, les avions polluent, les yachts polluent, les usines polluent etc.. la liste serait longue

    Bonne journée

      • Vendredi 21 Septembre à 10:08

        Bonjour Delphine,

        Il y a de nos jours beaucoup de n'importe quoi, dès qu'un félé se lève avec une idée saugrenue, les médias s'en emparent et tous les autres félés y adhèrent, dans l'infifférence générale! Nous vivons dans un monde de fous!

        Belle journée

    4
    Vendredi 21 Septembre à 10:39

    Je n'ai jamais entendu parler de cette stupidité. Une atteinte à la Liberté.

    Bisous bisous

      • Vendredi 21 Septembre à 11:04

        Bonjour lili,

        Madame du Deffand le disait déjà : "Quelque opinion qu'aient les hommes, il y veulent soumettre tout le monde"! 

        Bisous bisous

    5
    Vendredi 21 Septembre à 13:56
    Où va-t'on ? Je suis sidérée. Comment peut-on proférer de telles absurdités. S'il n'y a plus d'enfants l'humanité s'éteindra, terre préservée ou pas... Bisous
      • Vendredi 21 Septembre à 15:00

        Bonjour Brigitte,

        J'ai été sidérée aussi en lisant cet article, et je pense que le cerveau qui a inventé cette absurdité est ou dérangé ou alors c'est quelqu'un qui veut faire du frc, "l'écologie" rapporte beaucoup. Cepnedant ils font école, et beaucoup de gens aux cerveaux limités les rejoignent, et les médias leur déroulent le tapis rouge. Et comme fait remarquer Mme Cluzel, on ne propose pas cela à l'afrique et autres...c'est peut-être la race blanche qui pose problème ?

        Bisous et belle journée

    6
    Vendredi 21 Septembre à 14:08

    Un billet qui donne à réfléchir Livia... merci.

    Bises et bon vendredi

      • Vendredi 21 Septembre à 15:01

        Bonjour Zaza,

        Comment peut-on proférer de telles absurdités et avoir pignon sur rue ? Le monde est devenu complètement décérébré!

        Bises et belle après midi

    7
    Vendredi 21 Septembre à 19:26

    coucou

    allons bon,

    je n'ai pas encore d'enfant mais j'en veux et je n'ai pas l'impression que je polluerai; 

    ça devient complètement débile ces prises de positions

    bisous

      • Vendredi 21 Septembre à 20:47

        Coucou Victoria,

        C'est la chose la plus belle au monde, et il ne faut surtout pas se laisser manipuler par ces écolos à la gomme et ces sectaires qui decident pour les autres ce qui leur semble bon, je te souhaite des enfants, c'est merveilleux !

        Bisous

    8
    Vendredi 21 Septembre à 19:34

    C'est direct, et je pense que le but de l'article est de faire réfléchir 

      • Vendredi 21 Septembre à 20:49

        Bonsoir Christian,

        C'est en effet pour faire réfléchir, et aussi pour prendre conscience que l'on nous manipule dans un sens qui souvent n'est pas du tout celui que l'on voudrait prendre!

    9
    Vendredi 21 Septembre à 21:29
    erato:

    Je ne connaissais pas ce sujet, c'est aberrant !!! Avoir des enfants c'est la plus belle des choses , c'est une expérience extraordinaire . Comment peut on en arriver là? Nous sommes tombés bien bas! La sècheresse n'est pas que dans les champs.

    Belle soirée, bises Livia

      • Vendredi 21 Septembre à 23:53

        Bonsoir erato,

        J'ai découvert aussi ces gens-là avec effroi, ce sont des fous qui devraient aller voir un psy et au besoin enfermés, au lieu de cela, on leur déroule le tapis rouge et les médias en font des héros!

        Comme tu le dis avec justesse, la sécheresse n'est pas que dans les champs !

        Essayons quand même de passer une bonne soirée

        Bises

      • Samedi 22 Septembre à 16:03

        Bonjour erato,

        Je suis venu voir ton blog, malheureusement je n'ai pas de compte Google, et n'ai pu laisser un commentaire !

        Je voulais juste te dire que ta photo de feuilles dans leur repos éternel était très belle!

        A bientôt

    10
    Vendredi 21 Septembre à 22:04

    Coucou Livia!

    Mais quelle horreur! Jusqu'où ira la folie humaine!!! Je suis bien d'accord avec Gabrielle! Par contre, oui avoir des enfants en conscience et je ne suis pas pour la contraception systématique!

    Bise du soir Livia!

      • Vendredi 21 Septembre à 23:55

        Coucou Laure,

        Une véritable horreur, les bras m'en sont tombés, car quoi de plus beau qu'un enfant ? Rien à mon avis, et comme Mme Cluzel, je persiste et signe et revendique mes enfants et mes petits enfants.

        Bises du soir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :