• Regard sur l'art chrétien...

     

     

     

    « Amen, je vous le dit : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. »

     

    JN 14,10

     

     

    Regard sur l'art chrétien...

    Le Christ Rédempteur et trois saints franciscains (1485)

     

    Pinturicchio

     

     

     

    C'est en 1485, que le peintre ombrien Pinturicchio, achève les fresques dans la chapelle de la famille Bufalini, en l'église Santa Maria in Aracœli à Rome. Le Christ apparaît dans une mandorle de lumière, entouré d'une douzaine de chérubins, de deux grands anges adorateurs et de quatre anges musiciens et chanteurs jouant du luth et de la viole.

     

    En-dessous, au centre, saint Bernadin de Sienne est couronné par deux anges. A gauche, le jeune évêque francisqain est saint Ludovic de Toulouse (aussi appelé Louis d'Anjou), fils du roi de Naples, petit neveu de Saint Louis et évêaque de Toulouse. A droite, saint Antoine de Padou est représenté jeune. C'est un des premiers compagnons de saint François. Il est fêté le juin. Le cyprès est un emblème de la Vierge Marie, et le palmier fait allusion au Psaume 92.

     

    L'église de l'Aracœli (autel du Ciel en latin), desservie par les franciscains, s'élève au sommet de la colline du Capitole, au cœur de Rome, en haut de cent vingt-quatre marches.

     

    Elle commémore l'apparition de la Vierge à l'Enfant à l'empereur Auguste en ce lieu, et possède une statuette de l'Enfant Jésus très aimé des romains, le Santo Bambino, particulièrement vénérée à l'Epiphanie.

     

    E peintre Pinturicchio est célèbre pour ces fresques à la chapelle Sixtine. C'est un des derniers peintres de la Première Renaissance, avant l'entrée en scène des génies de la Deuxième Renaissance : Michel-Ange, Raphaël.

     

     

    Regard sur l'art chrétien...

    Saint Antoine de Padoue (1195-1231), né à Lisbonne et mort à Padoue, est représenté à droite avec une Bible et un cœur enflammé, car il parlait de l'amour de Dieu.

     

     

    Regard sur l'art chrétien...

    Saint Bernadin (1380-1444) de Sienne, grand prédicateur en Toscane et en Ombrie, captivait les auditoires par sa parole, bien qu'édenté. On le représente émacié.

     

     

    Regard sur l'art chrétien...

    Le palmier est une référence courante dans l'art chrétien, d'après le Psaume 92 : « Le juste croîtra comme un palmier. »

     

     

     

     

     

    Marie-Gabrielle Leblanc

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 05:29

    mon prochain voyage j'aimerai bien le faire à Rome.....mais nous sommes deux et je me demande si monsieur serait bien d'accord 'aller passer quelques jours d'été là bas....il y aura sujet à discussion.....en attendant je te souhaite une bien douce journée

      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 09:57

        Bonjour moqueplet,

        J'espère que Monsieur voudra bien aller à Rome, c'est tellement beau, mais il faut quand on est deux faire des concessions...c'est casse pied parfois! 

        Belle journée

    2
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 09:58
    Merci pour ce partage Bon dimanche Soleil et froid ce matin ici Bisous bisous
      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 10:04

        Bonjour lili,

        Ici il fait soleil mais pas trop froid, un beau dimanche en perspective!

        Bisous bisous et bon dimanche à toi aussi

    3
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 11:35

    Le christianisme fut à l'origine de belles créations.

      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 11:45

        Bonjour Dr WO,

        Cela n'empêche pas que l'on a toujours voulu l'écraser et çà continue!

    4
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 12:05

    Bonjour Chantal. Il y a beaucoup de personnages dans ce tableau que l'on ne verrait pas sans les explications de Marie Gabrielle Leblanc. Bon dimanche et bisous

      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 14:37

        Bonjour Brigitte,

        En effet, après avoir admirer le tableau, je lis les explications et laà je découvre tout ce que je n'avais pas remarqué.

        Bisous et bon dimanche à toi aussi

    5
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 17:56

    Waouuuh ! non seulement j'aime le tableau mais les explications m'en apprennent bcp ! je ne connaissais absolument pas le symbolisme ni du cyprès ni du palmier.... MERCI !

    Petite révision de la Communion des Saints : St Bernardin de Sienne que je ne connaissais pas et St Antoine que j'aime bcp ! Il était très malade, ce pauvre St Antoine ! il souffrait "d'hydropisie"

    (œdème généralisé dans tout le corps - épanchement de sérosité - avec insuffisance cardiaque)

    Il en est mort le 13 Juin 1231 à 36 ans !

    Nous avions travaillé sur qqs saints avec les enfants du caté dont St Antoine de Padoue.

    un grand merci chère Livia

    Bisous

      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 18:35

        Bonsoir Luciole,

        Si je ne lisais pas les explications données par cette Dame, je ne verrais rien et passerai à côté de tout, en regardant les tableaux.

        Je savais que St Antoine était mort jeune mais ne savais pas de quoi, le pauvre comme il a du souffrir!

        Un grand merci à toi pour ta vsisite et tes commentaires sympas.

        Bises

    6
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 18:52

    Comme toujours, c'est beau et le récit est magnifique

      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 20:36

        Bonsoir et merci Christian

    7
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 19:04

    Bonsoir Livia,

    Quand on connaît l'art difficile de la fresque, on ne peut qu'admirer celle que nous présente.

    J'aime beaucoup le palmier.

    Bises amicales

    Blanche

      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 20:41

        Bonsoir Blanche,

        En effet, pour avoir lu la vie de Michel Ange et celle de la pénible exécution de la Lutte avec l'Ange de Delacroix, cette peinture sur murs est excessivement difficile.

        Je ne connaissais pas non plus la référence du palmier, j'aime beaucoup les explications de Mme Leblanc, qui m'aident à mieux voir et comprendre la peinture.

        Bises et belle soirée

    8
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 22:19
    erato:

    J'aime tes explications.

    C'est dommage on parle plus de Michel Ange et Raphaël que de Pinturicchio pour la chapelle Sixtine.

    Douce soirée, bises Livia

      • Dimanche 30 Octobre 2016 à 23:35

        Bonsoir erato,

        C'est vrai et j'avoue que je ne le connaissais pas avant d'avoir vu cette fresque.

        Et je la trouve magnifique!

        Bises et belle soirée à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :