• Sur les bords du Danube...

     

     

    Hier, vous avez pu admirer, la croix de Melk  conservée à l’abbaye de Melk.

    Présentée par Marie-Gabrielle Leblanc, je vous offre aujourd’hui, l’abbaye qui vaut aussi le détour.

    Liviaaugustae

     

     

     

    Sur les bords du Danube...

    Melk est l’une des plus grandes et des plus prestigieuses  abbayes d’Autriche, avec le monastère de Klosterneuburg et l’abbaye cistercienne de Heiligenkreuz, près de Vienne.

    (Image wikipédia)

     

    C’est la  plus belle abbaye bénédictine du  pays. Elle est située au-dessus d’un charmant village, sur un éperon rocheux dominant le Danube, dans un site incomparable. Elle surplombe le cours du fleuve dans un de ses plus beaux parcours, la Wachau, entre la frontière allemande et Vienne.

    La façade de l’abbatiale donne sur la Melk, un affluent du Danube. La haute abbaye dominant toute la vallée, visible à des kilomètres à la ronde, est le plus beau spectacle que l’on puisse voir du train qui roule vers Vienne.

    Ce monastère fut fondé par la dynastie des margraves d’Autriche Babenberg en 1089, sur les tombeaux de saint Coloman et du saint margrave Léopold III. Son nom signifie « rivière frontalière ». IL fut entièrement reconstruit au XVIII e siècle, après deux incendies.

    Melk est le sommet du baroque autrichien de par son architecture grandiose et sa décoration intérieure. ET son trésor est l’un des plus beaux d’Autriche, du roman au baroque, comportant des objets liturgiques, de l’orfèvrerie, des sculptures et des tableaux.

    Marie-Gabrielle Leblanc

     

     

     

    Sur les bords du Danube...

    La cour de l’abbaye

    Le visiteur passe sous le porche Saint Benoit (Benediktihalle) et se retrouve dans la cour du prélat à la fois élégante et majestueuse. Le regard se pose d'emblée sur la coupole de l'église et sur les deux tours qui la flanquent. La fontaine, formée au XVIIIe siècle, a été installée ici au début du XIXe.

     

     

     

    Sur les bords du Danube...

    Le Maître Autel

    Au-dessus du tabernacle se trouve une tiare. Elle renvoie au Christ, la tête de l'Église, et en même temps aux deux personnages qui se tiennent directement au-dessus du tabernacle : Saint Pierre, le chef visible de l'Église, et Saint Paul. Les statues placées à leur droite et à leur gauche représentent des prophètes de l'Ancien Testament, les annonciateurs des deux Princes de l'Église.

     

     

     

    Sur les bords du Danube...

    Le plafond de la nef

    Ils sont, avec les tribunes, l'œuvre du décorateur de théâtre Antonio Beduzzi, qui leur donna la forme de chapelles. L'ornementation de chacune des chapelles s'inspire de la vie du saint auquel l'autel est consacré.

     

     

     

    Sur les bords du Danube...

    L’escalier en colimaçon de l’abbaye

    L'escalier des empereurs conduit à l'aile d'apparat de l'abbaye et aux appartements impériaux. Un groupe d'allégorie accompagne un cartouche portant l'inscription Constantia et Fortitudine (avec persévérance et bravoure), devise de l'empereur Charles VI qui entretint des relations amicales avec la maison et sous le règne duquel eut lieu l'édification de Melk.

     

     

     

    Sur les bords du Danube...

    Vue générale de la bibliothèque de l’abbaye.

    La fresque du plafond, peinte par Paul Troger (1731-32), représente une allégorie de la Foi, elle est le pendant thématique de la salle de marbre qui met en scène la Sagesse humaine.

    La bibliothèque de l'abbaye de Melk renferme environ 85 000 volumes, 1 200 manuscrits du IXe au XVe siècle, 800 manuscrits des XVIIe et XVIIIe siècles, et 850 incunables. Les manuscrits et incunables les plus intéressants sont exposés sous verre.

    Le globe terrestre et la sphère céleste sont de Vincenzo Coronelli (1670).

    (Textes et images wikipédia)

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Février 2016 à 05:21
    Cigalette 106

    Bonjour, en effet cet abbaye est magnifique et imposant merci bonne journée

      • Lundi 8 Février 2016 à 14:36

        Bonjour Cigalette,

        C'est en effet un superbe et imposant bâtiment.

        Bonne après midi

    2
    Lundi 8 Février 2016 à 07:32

    quelle beauté....on doit resté des heures a contemplé tout ça.....merci de ce partage, passe un doux lundi malgré ce temps

      • Lundi 8 Février 2016 à 14:37

        Bonjour moqueplet,

        Malheureusement lorsque j'ai été en Autriche je ne connaissais pas cette abbaye, je le regrette...bonne après midi

    3
    Lundi 8 Février 2016 à 07:47
    Féelaure

    C'est tout simplement sublime merci Livia

    Bises & douce journée

      • Lundi 8 Février 2016 à 14:38

        Bonjour Laure,

        Sublime est le mot qui convient.

        Bises et douce journée à toi aussi

    4
    gazou
    Lundi 8 Février 2016 à 08:21

    c'est une très belle abbaye !

      • Lundi 8 Février 2016 à 14:39

        Bonjour gazou,

        En effet, une splendide abbaye

    5
    Lundi 8 Février 2016 à 10:32

    Quelle splendeur cette abbaye, que de trésors accumulés dans ce lieu.

    J'espère que la tempête n'est pas trop forte chez toi ?  Ici le vent souffle fort et le ciel en ce moment est noir charbon  gggrrr

    bisous bisous

      • Lundi 8 Février 2016 à 14:41

        Bonjour lili,

        Une merveilleuse abbaye et je regrette lors de mon voyage en Autriche de ne pas l'avoir connu, j'aurai sûrement pris plaisir à la visiter pour découvrir toutes ces merveilles..

        Ici, nous avons beaucoup de vent aussi, mais...avec des troués de soleil intercalées entre deux grains. Un drôle de temps!

        Bisous bisous

    6
    Lundi 8 Février 2016 à 12:27

    C'est magnifique, même si je préfère souvent la presque austérité de nos abbayes.

    Bises et douce journée Livia. Merci pour la découverte.

      • Lundi 8 Février 2016 à 14:42

        Bonjour Quichottine,

        J'avoue que j'admire beaucoup ces magnifiques abbaye, mais chez nous aussi il y en a de splendides.

        Bises et douce après midi à toi aussi

    7
    Lundi 8 Février 2016 à 20:21

    Que de merveilles c'est si beaux

      • Lundi 8 Février 2016 à 23:24

        Bonsoir Christian,

        Comme toi j'ai été subjuguée, c'est si beau!

    8
    Lundi 8 Février 2016 à 20:45
    erato:

    Quelle beauté et richesse , patrimoine à conserver précieusement.

    Je ne la connaissais pas.

    Douce soirée, bises Livia

      • Lundi 8 Février 2016 à 23:26

        Bonsoir erato,

        J'espère que l'on conservera ce patrimoine de l'art chrétien européen toujours, cela serait si dommage qu'il soit détruit!

        Je ne la connaissais pas non plus car lors de mon voyage en Autriche , j'aurai sûrement demandé à aller la voir... regrets éternels!

        Douce soirée et bises erato

    9
    Mardi 9 Février 2016 à 22:26

    Cette abbaye est magnifique. Merci Chantal de nous la faire découvrir.

      • Mardi 9 Février 2016 à 22:37

        Bonsoir Brigitte,

        Et je regrette infiniment de ne l'avoir pas connue à l'époque de mon voyage en Autriche il y a de cela quelques décennies. Domage ! Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :