• Tout en bleu...

     

     

     

     

     

     

    POUR LE TABLEAU DU SAMEDI

     

    ANDRE BRASILIER

     

    Peintre français, né à Saumur en 1929.

    Il entre à l’Ecole supérieur des Beaux-Arts en 1949 sous la houlette de Maurice Brianchon et obtient le prix Florence Blumenthal en 1952 et le grand prix de Rome en 1953, il réside à la Villa Médicis de 1954 à 1957.

    La beauté altière de tous les sujets classiques est peinte par ce grand coloriste des émeraudes, et blanc cassé, Brasilier sait les remplir de silences avec sa soif de lumière et de conquête de pudeur et de grâce…

     

     

    Art

     

     

    Le Château de Chenonceau, par Brasilier.

     

    Un seul de ses tableaux, suffit à nous emplir les yeux de beauté…

    Liviaaugustae


  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Août 2013 à 12:57

    bonjour, Livia,
    il est vreiment magnifique ce tableau
    des couleurs très douces comme le Pays de Loire
    une vue originale
    merci
    bises amicales
    et bon week-end
    jean-marie

     

     

     

    2
    Samedi 31 Août 2013 à 13:36

    Bonjour Jean-marie,

    Il est très beau, grâcieux, avec les couleurs douces du Val de Loire, comme tu le fais remarquer.

    Tout chez lui est beau, et ses bleus sont... merveilleux et me font rêver.

    Mais il y en a toujours qui critique, (trop de bleu, m'a-t-on dit), c'est ce que j'aime chez lui mais, "la critique est facile et l'art difficile"!

    Je n'ai malheureusement pu numériser que ce tableau, je risquais d'abîmer mon livre.

    Bises amicales, bon week-end à toi aussi

    Livia

    3
    Samedi 31 Août 2013 à 17:46

    Un des plus pur joyau de notre patrimoine, magnifiquement mis en valeur d'une manière douce et tendre !

    Bises Livia

    4
    Samedi 31 Août 2013 à 21:06

    Bonsoir Chantal. Je me demande si la photo s'affiche correctement car c'est très surprenant.  Bisous

    5
    Samedi 31 Août 2013 à 23:41

    Bonsoir Nettoue,

    Ce château est magnifique, et paré de bleu tendre allié au vert tendre des arbres, c'est toute la grâce et la douceur des bords de Loire, que Brasilier a immortalisé!

    Bises Nettoue et bon dimanche

    Livia

    6
    Samedi 31 Août 2013 à 23:43

    Bonsoir Brigitte,

    Je ne comprends pas ta question... C'est bien sûr la numérisation du tableau de Brasilier, qu'est-ce qu'il y a donc de surprenant ? Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :