• Une histoire de pommes...

     

     

     

    Une histoire de pommes...

    Thétis,

     Sculpture romaine inspirée d’un modèle hellénistique

    (160-169 après J.C.)

     

    En plus de sa gentillesse, Thétis aux pieds d'argent était aussi fort jolie et on comprend pourquoi Zeus et Poséidon voulurent l'épouser; mais Thémis prédit que le fils qui naîtrait de Thétis serait plus grand et plus fort que son père.

    C’est une chose que Zeus set Poséidon ne pouvaient accepter, ils  décidèrent alors de marier Thétis à un mortel, et Pélée roi de Phthie en Thessalie, fut l’heureux élu.

    Elle se refusa d'abord à cette union sans doute mécontente d'épouser un simple mortel vieillissant alors qu'elle avait comme soupirants les plus grands et les plus beaux dieux de l'Olympe.

    Pélée se mit à sa poursuite et grâce à l'appui du sage Centaure Chiron, il réussit à la rejoindre dans une grotte de la côte de Magnésie et comme elle changeait continuellement de forme (lion, serpent, feu, seiche, arbre, eau ...) il l'attacha avec des chaînes et l'enserra dans ses bras, jusqu'à ce qu'elle reprenne sa forme originelle.

     

     

     

    Une histoire de pommes...

    Le Festin de Pélée (1872-1881)

    Sir Edward Burne-Jones

     

    Des noces magnifiques eurent lieu sur le mont Pélion, dans la caverne de Chiron; tous les dieux y assistèrent, et comblèrent les fiancés de présents en particulier une armure invincible et deux chevaux immortels, Balios et Xanthos, qui servirent par la suite à Achille.

    Malheureusement Eris, déesse de la Discorde, qu'on avait oublié d'inviter, vint se mêler à la fête et lança une pomme d'or avec cette dédicace: "à la plus belle" ce qui allait causer des ennuis à Pâris et indirectement à la guerre de Troie. Les déesses présentes, en particulier Héra, Aphrodite et Athéna commencèrent, à se disputer car chacune prétendait être la plus belle. Zeus, appelé pour être l'arbitre, refusa prudemment d'intervenir dans un conflit qui risquait d'être délicat à gérer et préconisa que le jugement soit rendu par un mortel, et Pâris fut choisi.

     

     

     

    Une histoire de pommes...

    Le mariage de Thétis par Rubens

     

    Pélée et Thétis eurent un fils Achille, qu’elle rendit presque invulnérable en le plongeant dans les eaux du Styx exception faite du talon par lequel elle tenait le bébé.

     

     

     

    Une histoire de pommes...

    Thétis, baigne Achille dans le Styx (1790)

    Thomas Banks

     

    Après lui avoir donné une excellente éducation elle le cacha à la cour de Lycomède, roi de Skyros pour éviter qu'il participe à la guerre de Troie qui lui serait fatale. Quand sa participation à la guerre fut inévitable elle lui interdit de débarquer le premier sur les rivages troyens.

    Et pour lui éviter des coups mortels elle lui offrit une armure forgée spécialement par Héphaïstos.

    Cependant, nous connaissons la fin, le prince troyen Pâris, toucha Achille  au talon avec une flèche et ce dernier mourut.

    (Images wikipédia)

     

     

    Notre civilisation prenant ses sources chez les greco/romains, de ce conte mythologique  il nous est resté deux expressions :

    -       La pomme de la discorde

    -       Le talon d’Achille

    Liviaaugustae

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 07:27

    une très belle histoire pour cette "Thétis" la peinture du mariage est troublante...passe une bien agréable journée

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:20

        Bonjour moqueplet,

        Une belle histoire en effet, et pour le tableau, pas étonnant, Rubens aimait beaucoup peindre de grosses dames nues...d'où le trouble pour un banquet de mariage. passe une belle journée

    2
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 13:56

    Très belle histoire et il est toujours intéressant de connaître l'origine de nos expressions....  Bisous, Livia!

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 16:06

        Bonjour Rebecca,

        La "pomme de la discorde des dieux romains" est à l'origine de l'expression qui a court chez nous, ainsi que ce fragile "talon d'Achille" vient aussi du mythe d'Achille, baigné par sa mère dans les eaux du Styx.

        J'aime énormément la mythologie, j'admire toujours l'imagination dont ont fait preuve, grecs et romains.

        Bisous

    3
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 16:40
    Cigalette 106

    Bonne soirée je suis en retard!

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 16:55

        Bonjour et merci Cigalette

    4
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 17:07

    Avouez que la religion des grecs était plutôt distrayante.

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 17:31

        Bonjour Dr WO,

        Pas toujours, quand les dieux se mettaient en colère, il valait mieux se cacher, et malgré cela ils arrivaient à vous découvrir, et votre fête commençait, quand ce n'était pas votre fin, ils ne plaisantaient pas toujours !

    5
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 17:09

    Lorsque j'étais plus jeune, j'ai découvert la mythologie et les contes qui y étaient liés.

    La richesse de ces légendes est incroyable.

    Merci pour ces rappels, Livia.

    Passe une douce soirée.

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 17:23

        Bonjour Quichottine,

        J'avoue avoir une véritable passion pour l'Antiquité, durant mes études d'histoire, je m'y suis donnée à fond et  avec un plaisir non dissimulé...

        Comme tu dis ces contes mythologiques sont d'une grande richesse imaginaire.C'est un régal, et puis l'on s'aperçoit que c'est de cette mythologie que nous sont resté beaucoup de nos expressions.

        Passe une douce soirée toi aussi

    6
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 18:22

    c'est bien intéressant

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 19:19

        Bonsoir flipperine,

        C'est passionnant de voir d'où nous viennent les expressions que nous employons aujourd'hui.

    7
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 19:17

    Moi je dis que si on connait pas on comprend rarement bien

    C'est excellent

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 19:21

         

        Merci Christian,

        Il vaut mieux en effet, savoir d'où viennent les expressions que nous employons aujourd'hui.

         

    8
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 20:12

    J'aime toutes ces histoires de la mythologie grecque ou romaine.

    De jolies femmes bien en chair sur le tableau de Rubens  smile plus agréable à regarder que les mannequins squelettiques de maintenant

    Bisous du soir

     

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 23:41

        Bonsoir lili,

        Comme toi je me régale de toutes les histoires de la mythologie, les pommes et tout le reste.

        Les femmes de Rubens et puis celle de Renoir et de Monet sont toutes très en chair. Cependant elles sont très belles.

        Quand aux squelettes ambulants, dont on nous bassine les oreilles, dans quelques années elles seront obsolètes, la mode varie, bien fol est qui s'y fie!

        Bisous du soir

    9
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 20:54

    Bonsoir Chantal,

    C'est très intéressant de connaître l'origine des expressions telles que ces deux. Merci.

    Je ne me lasse pas de ces histoire antiques!

    Bisous

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 23:31

        Bonsoir Martine,

        En effet, c'est très intéressant de savoir l'origine de nos expressions qu'il ne faut surtout pas oublier.

        "Savoir d'où l'on vient, nous aide à savoir où l'on va" dixit Jean d'Ormesson

        Bisous

    10
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 22:38

    Bonsoir Chantal.. Ton article est très intéressant. J'avais oublié ces mythes, et la triste histoire d'Achille. Bisous 

      • Jeudi 3 Décembre 2015 à 23:33

        Bonsoir Brigitte,

        J'essaie de m'en souvenir et je raconte toutes ces histoires à mes deux ainés, 9 et 6 ans, ils sont très intéressés, surtout l'aînée. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :