• Vide-greniers...

     

     

     

    « Oublier ses ancêtres, c'est être un ruisseau sans source et un arbre sans racine. »

     

    Proverbe chinois

     

     

    Vide-greniers...

    Est-ce la vaisselle de mamie dans un vide-grenier ?

     

    (image internet)

     

     

     

    J'avoue ne pas aimer les vide grenier, je n'y ai été qu'une seule fois, entraînée par des amies, j'ai détesté !

     

    J'ai éprouvé de la tristesse devant toutes ces pauvres choses que l'on n'aime plus, devenues des épaves, sorte de « SDF mobiliers », posées en vrac par terre sur un plastique, il m'a semblé voir l'âme des ancêtres voler autour en pleurant !

     

    Et si je vous parle de vide-greniers aujourd'hui c'est que malgré moi, j'ai entendu la conversation de deux dames assises en face de moi dans le bus, qui se racontaient leur petite vie, - aujourd'hui, les gens racontent leur vie à voix haute partout : dans la rue, dans les bus, dans les trains, c'est le siècle de la « communication », et pourtant il n'y a jamais eu autant de solitude !

     

    Et l'une des deux dames, une fausse blonde fort dodue et trop fardée, disait sur un ton péremptoire :

     

    « Je vais vendre, la lampe de mamie, tu sais celle qui est sur mon chevet, je l'ai assez vu, j'en ai vu une chez Ikéa, qui me plaîaîaît, il faut absolument que j' l'ai !  - et puis, tu sais le service avec les oiseaux, je ne sais pas pourquoi je m'en suis entichée, il est finalement très ordinaire, je vais m'en débarrasser aussi. - Place nette ! - tu comprends je refais les peintures, donc il faut que tout soit flambant neuf chez moi ! Je fais un vide-greniers, pour me débarrasser de toutes mes vieilleries.  Si tu veux te joindre à moi ?» (Sic)

     

    Je ne sais pas comment est la petite « lampe de mamie », ni le « service aux oiseaux », et tout le reste des vieilleries, qu'elle veut bazarder, j'ignore aussi comment se présente la « subliiime lampe d'Ikéa », mais cela m'a été désagréable d'entendre les paroles méprisantes de cette dame, contre ces objets anciens qu'elle avait reçut en héritage, (et peut-être obtenus de haute lutte, après d'âpres discutions familiales, qu'il y a souvent autour des « biens » que chacun voudrait garder) et qu'elle méprisait si fort aujourd'hui...

     

    En fait, la dénomination : « Vide-greniers », veut tout dire !

     

    On vide les greniers, pour rompre avec le passé, et on « jette  les vieilles choses », pour faire de la place, et racheter du neuf, de l'Ikéa !

     

    Cette dame, et tous ceux qui pratiquent les vide-greniers, ne savent pas que, lorsque l'on vend : la petite lampe de chevet de mamie, et le service aux oiseaux, c'est mamie que l'on brade pour quelques sous  ?

     

    Mais heureusement il y a des personnes friandes de vide-greniers, qui achètent et redonnent vie à tous ces objets déchus pour les remettent en valeur sur des sellettes !

     

    Et mamie retrouve son sourire là-haut !

     

    Liviaaugustae

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Novembre 2016 à 06:34

    il faut mieux essayer de vendre les objets non désirés que de les jeter ou de les entasser dans un coin humide de la maison....si l'on peut redonner une nouvelle vie à ces objets anciens, c'est toujours ça....passe une bien belle journée

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 07:49

        Bonjour moqueplet,

        Je trouve les vide-greniers très tristes , heureusement qu'il y a des gens qui achètent, mais c'est quand même brader ses ancêtres, et c'est ce que je n'aime pas, chez nous, nous brûlons les choses abîmées et gardons celles qui sont en bon état.

        Belle journée à toi aussi

    2
    Lundi 14 Novembre 2016 à 08:02

    Moi, plutôt que vendre, enfin essayer de vendre, ce que je n'ai jamais fait, il y a suffisamment d'organismes où l'on donne des objets pour des gens qui en ont besoin, c'est ma solution!

    Bises, ma Livia

    Gigi

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 08:11

        Bonjour GIGI,

        C'est une de mes solutions aussi, je garde, je donne ou je brûle ce qui est très abîmé, mais je déteste vraiment les vde-greniers.

        Bises ma Gigi

         

    3
    gazou
    Lundi 14 Novembre 2016 à 08:44

    Les vendre au vide-greniers, c'est quand même mieux que de les jeter à la poubelle...Nous ne sommes pas tous pareils, certains aiment s'entourer d'objets anciens, d'autres ont besoin de dépouillement ou de nouveauté

    Bonne journée livia !

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 08:57

        Bonjour gazou,

        En effet, il ne faut pas jeter non plus les objets, je préfère les donner à des associations pour ceux qui n'ont rien, mais les vendre pour trois sous, cela ne vaut pas le coup.

        Bonne journée à toi aussi

    4
    Lundi 14 Novembre 2016 à 09:03
    ZAZARAMBETTE

    C.Q.F.D. Livia ! Je n'aime pas non plus les vides greniers. Les 5 remorques sorties de la maison de mes parents cet été étaient pleines d'objets inutilisables. Trop attachée à garder les souvenirs de mes aïeux ! Mais je sais très bien qu'après moi ou ma sœur puisque je vais lui ramener des souvenirs qu'elle souhaite récupérer, mes parents et leurs deux filles seront bradées pour quelques billets !

    Bises et bon début de semaine.

     

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 09:25

        Bonjour ZAZA,

        J'ai beaucoup de mal à me séparer des souvenirs légués par les ancêtres, et ne me vois pas comme cette dame ouvrir un vide-grenier pour vendre (on pourrait dire donner), lesdits souvenirs, si mes enfants et petits enfants les vendent tant pis, je ne serai plus là pour pleurer...

        C'est une mode, et tout le monde s'y attelle, même les vêtements sont vendus, et je dis "berk", car je ne pourrai porter un vêtement qui a déjà servi à quelqu'un que je ne connais pas.

        Bises et belle journée

    5
    Lundi 14 Novembre 2016 à 09:08

    La lampe sublaïme de chez Ikéa ne durera certainement pas aussi longtemps que celle de la mamie. Plusieurs fois, je me suis laissée entraîner par une cousine complètement dingue des vie-greniers et comme toi ça me lasse vite, entre les jouets de gamin, les fringues et les objets en plastique, rien d'intéressant, si sauf les bouquins !

    Je ne peux pas me débarrasser de mes objets souvenirs, ce qui fait râler mon mari, tous les meubles sont bien chargés  (sourire)

    Bon lundi - bisous bisous ensoleillés ce matin

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 09:30

        Bonjour lili,

        C'est sûr que la lampe d'Ikéa, ne va pas durer, mais c'est : in, smart etc...

        J'ai accompagné cette même amie à une petite brocante qui se tient à la Baule le dimanche matin, elle voulait des cadres anciens pour photos, et là, j'ai été éberluée, les cadres qui l'intéressaient contenaient déjà des photos de vieilles personnes et parait-il, les cadres se vendent plus chers s'il y a des photos, les gens" s'achètent des ancêtres", quelle drôle d'idée, si je n'en avais pas, je ne m'en fabriquerais pas, c'est sûr! Et c'est là que nous pouvons voir que notre société marche sur la tête !

        Bisous et belle journée à toi aussi, ensoleillée ici aussi

    6
    Lundi 14 Novembre 2016 à 09:31

    Ce que je trouve le plus triste dans les vide-greniers, ce sont les portraits encadrés qu'on y voit au milieu d'objets de toutes sortes. Des femmes, des hommes, tous bien coiffés, des soldats en uniforme... Qui se souvient encore d'eux?

    Amitiés

    Alain

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 10:19

        Bonjour Alain,

        Je trouve aussi très triste ces portraits de personnes qui sourient alors qu'on les brade pour deux sous, mais il paraît nous a affirmé une vendeuse  de brocante, que les gens se créent des ancêtres et achètent donc plus chers les "cadres garnis",  mais jamais je n'aurai vendu mes cadres avec photos, savoir que mes grands parents trônent dans une maison où ils ne seront pas chez eux, me fait froid dans le dos, c'est une drôle d'idée, mais il en faut pour tous les goûts!

        Amitiés

    7
    Lundi 14 Novembre 2016 à 09:54

    Ton article est très pertinent. Comme toi, je pense que les objets ont une histoire, une "âme"... Cependant, il serait impossible de TOUT garder, de génération en génération, alors que faire??

    Personnellement, j'ai donné ou jeté (uniquement quand l'objet était cassé ou trop usé) beaucoup de choses anciennes, mais j'ai tenu à garder quelques souvenirs forts (objets souvent liés à mon enfance auprès de mes aïeux) qui me sont très précieux. 

    Lorsqu'il m'arrive d'aller dans une brocante, je SENS littéralement les objets vibrer, murmurer et prendre vie dans mon imaginaire... Je vois le décor qui les entourait et des personnes qui les utilisaient... Petite, je voulais être archéologue: j'imagine que c'est lié.

    Bonne semaine à toi, Livia. :)

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 10:25

        Bonjour Rebecca,

        En effet, il est impossible de tout garder, mais je ne vois pas non plus brader mes souvenirs de famille pour deux francs six sous.

        J'ai beaucoup donné à des associations les choses que je ne pouvais garder, et ce qui n'était pas en bon état, ont été brûlées, c'est ce que de tous temps nous faisons en Guadeloupe, nous faisons des "boucans" pour effacer les vieilles choses cassées.

        Comme toi,  je déteste les brocantes, les vides greniers etc... cela me fait toujours de la peine, de penser que ce que lèguent les ancêtres finissent sur un trottoir étalé sur un bout de plastique, je trouve cela très triste! Mais c'est à la mode et beaucoup s'y adonnent, encore une chose venue d'Outre Atlantique!

        Bises et bonne semaine à toi aussi

    8
    Lundi 14 Novembre 2016 à 11:13
    Féelaure

    On ne connait pas la vie des gens, les histoires de famille peuvent être très compliquées...alors moi j'adore les vide greniers et ce depuis très jeune où je les faisais à l'époque avec mes parents qui pourtant je peux te l'affirmer étaient des gardiens des objets de la famille, mais aimaient aussi en acheter d'autres sur les vide greniers. Lorsque l'on chine on redonne vit à un objet trouvé et ainsi il continue à apporter du plaisir à d'autres personnes yes mais on n'est pas fait tous pareils et on ne ressent pas tous les mêmes choses

    Douce journée Livia

    Bises

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 11:50

        Bonjour Laure,

         Comme je le dis dans mon article, je n'aime pas les vide-greniers, cela me fait de la peine de voir ces objets délaissés et les ancêtres livrés aux autres pour quelques sous.

        Mais je le dis aussi dans mon article, heureusement qu'il y a des gens comme toi qui redonnent vie à tous ces laissés pour compte...

        Bises

    9
    Lundi 14 Novembre 2016 à 14:46

    Bonjour Chantal. Je n'aime pas moi non plus les vide-greniers que je trouve comme toi très tristes. Je n'aime pas non plus me séparer de mes objets. Bisous

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 14:59

        Bonjour Brigitte,

        Mais heureusement, comme je le dis, qu'il y a des personnes qui achètent toutes ces pauvres choses dédaignées par leurs propriétaires et qui leur redonnent une seconde vie.

        Bisous

    10
    Lundi 14 Novembre 2016 à 15:29

    Bien dit ! yes

    11
    Lundi 14 Novembre 2016 à 17:50
    Cigalette 106

    Et oui pas toujours facile de se défaire des objets que nos parents et grands parents ont accumulé, chez Marie c'est aussi le vide grenier sa fille à fait une brocante à la foire, que veut tu faire avec tout cela, mieux vaut les vendre que la génération suivante mettras au parc à conteneur.

    Mon mari quand sa maman à été placée en maison de retraite il a fait venir un vide grenier et il a tout emporté! j'ai eu juste le temps de prendre un crucifix, un miroir et quelques photos...en cachette de mon mari car il ne voulais plus rien voir de ses parents!

    Moi j'ai aussi donné beaucoup, je vide petit à petit mes armoires, car mes enfants de toute façon ne saurons que faire avec tout ce brol! bonne soirée

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 18:29

        Bonsoir Cigalette,

        Cela fait toujours mal au coeur de se séparer des choses que nos parents et grands parents ont achetées et aimées, je préfère donner à des associations, qui à leur tour donnent à ceux qui en ont besoin... puisque nous ne sommes sur terre qu'en passant...

        Bonne soirée, et j'espère que le véto a pu t'aider pour Mr Poussy

    12
    Lundi 14 Novembre 2016 à 19:59

    Je t'adore !!!!! Rien de plus, tu as tout dis ! Je suis de ton avis !

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 20:05

        Bonsoir Christian,

        Merci, les deux dames dans le bus m'ont énervée, se sont elles qui m'ont inspiré cette article.

    13
    Lundi 14 Novembre 2016 à 21:07
    erato:

    J'aime beaucoup ton billet qui est très expressif et correspond à mon ressenti.

    On m'a trainée dans les vide greniers , et chaque fois , j'ai éprouvé un certain malaise devant ces objets qui ont un passé , un vécu et dont on se débarrasse pour quelques sous .

    Belle soirée, bises Livia

    14
    Lundi 14 Novembre 2016 à 23:10

    Bonsoir erato,

    Je n'ai été qu'une fois dans un vide-greniers et une fois dans une brocante, ces endroits ne sont vraiment pas ma tasse de thé. Et quand j'ai entendu ces deux dames dans le bus, cela m'a été très désagréable, la grosse blonde était tellement méprisante, qu'elle m'a énervée.

    Mais je remarque que presque tout le monde est peu ou prou du même avis que moi, cependant il faut se réjouir que des personnes achètent toutes ces pauvres choses et leur donne une seconde vie...

    Bises et belle soirée à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :