•  

     

    Proverbes créoles...

     

    (image internet)

     

     

     

    « Fwecanté chien ou ka trapé puce »

     

    Fréquentez un chien vous attraperez des puces. (Heureusement tous les chiens n'ont pas de puces)

     

     

     

    Moralité : Quand on a de mauvaises fréquentations on est plus ou moins contaminé

     

     

    Proverbes créoles...

    Qu'y a-t-il derrière ce volet hermétiquement clos ?

     

    (image internet)

     

     

     

    « Pa conèt mové »

     

    Ignorer est nuisible

     

    Moralité : Ne pas agir sans savoir !

     

     

    Proverbes créoles...

    Un saut magique, mais si on le rate, il faut recommencer !

     

    (image internet)

     

     

     

    « Pwemié saut pa saut »

     

    Première chute n'est pas une chute

     

    Moralité : Si vous ne réussissez pas du premier coup, persévérez, ne vous avouez pas vaincu.

     

     

     

     

     

    Ces trois proverbes sont toujours d'actualité, :

     

    • les mauvaises fréquentations (surtout pour les jeunes) sont toujours à craindre et les puces d'aujourd'hui sont mortelles !

    • Quand une porte ou une fenêtre est fermé on ne sait jamais ce que l'on va trouver derrière, avec les personnes c'est pareil ! Il faut donc se méfier et ne pas foncer tête baisser !

    • Si le premier saut est raté il faut recommencer, car le raté ne compte pas !

    • Liviaaugustae

     

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    Beaucoup d'écrivains et de poètes (pour ne pas dire tous), ont chanté la femme, sérieux ou rieurs, je vous offre ci-dessous quelque une de leurs citations, qui m'ont fait sourire :

     

    Liviaaugustae

     

     

    Femmes...

    A la porte du cottage

     

    Henri Margetson

     

     

     

     

     

    « Il y a deux manière de prendre la femme : par la taille ou par les sentiments. »

     

    Henry Bataille

     

     

     

    « C'est quand on serre une femme de trop près qu'elle trouve qu'on va trop loin .

     

    Alphonse Allais

     

     

     

    « Joli paradoxe : la femme est le chef-d'œuvre de Dieu surtout quand elle a le diable au corps. »

     

    Alphonse Allais

     

     

     

    « Il est plus facile de lever une femme que de la laisser tomber ».

     

    Georges Courteline

     

     

     

    « Chaque femme contient un secret, un accent, un geste, un silence. »

     

    Antoine de Saint Exupéry

     

     

     

    « Dieu voulut résumer les charmes de la femme

     

    En un seul, mais qui fut le plus essentiel,

     

    Et mit dans son regard tout l'infini du ciel.

     

    François Coppée

     

     

     

    « Dans l'amour de la femme pour l'homme, il reste toujours quelque chose de l'amour maternel. »

     

    André Maurois

     

     

     

    « Il est plus facile de mourir pour la femme qu'on aime que de vivre avec elle. »

     

    André Maurois

     

     

     

    « Aucun homme n'est parfait sauf celui que votre femme a failli épouser avant de vous connaître. »

     

    André Maurois

     

     

     

    Cependant bémol avec les « femmes libérées » :

     

    « La femme ayant conquis sa liberté, n'est plus pour l'homme cette divinité lointaine .

     

    André Maurois

     

     


    16 commentaires
  •  

    Proverbes créoles...

     

    Le chaudron autrefois faisait de très bonne soupe...

     

    -image internet)

     

     

     

    « Vié canari ka fè bon soup »

     

    Les vielles marmites font de bonnes soupes

     

     

     

    Moralité de ce proverbe :

     

    La nouveauté n'est pas toujours ce qu'il y a de meilleur.

     

    La jeunesse ne doit pas mépriser les plus âgés qui peuvent encore apporter beaucoup.

     

     

    Proverbes créoles...

    Il n'est pas sympa ce petit docteur ?

     

    (image internet)

     

     

     

    « Maladi ka rivé a chouval et ka viré à pié »

     

    La maladie vient à cheval et repart à pieds »

     

     

     

    La maladie arrive vite, mais prend du temps à guérir.

     

    Mal faire est vite fait, mais réparer ce mal, est beaucoup plus long.

     

     

    Proverbes créoles...

    Soleil couchant sur Nantes, pris de ma fenêtre...

     

     

     

    « Soleil couché, maleu pa couché »

     

    Le soleil couché,le malheur n'est pas couché

     

     

     

    Ce n'est pas la fin du jour qui fait disparaître nos malheurs.

     

    Même si on ne les voit pas, ils sont tout aussi menaçants et dangereux.

     

    La malheur caché, n'est pas supprimé pour autant.

     

     

     

     

     

    Des adages pleins de sagesse ancestrale, qui donnent à réfléchir !

     

    Dans ce monde les « personnes âgées » (on ne dit plus « vieux ») sont assassinées sous prétexte du « droit à mourir dans la dignité », cependant le premier proverbe affirme que ces vieux qui dérangent certains (ils oublient qu'eux aussi vieilliront) peuvent porter encore beaucoup de fruits.

     

    Quand à la maladie qui atteint pratiquement tout le monde, si elle arrive rapidement, on peut parfois s'en débarrasser difficilement, parfois pas du tout, le mal est pareil. Croyez-vous que la France pourra se relever facilement après ces années de déshérence ?

     

    Car même si le soleil est couché, le mal ne s'en ira pas aussi vite qu'il est arrivé ! Il nous faudra beaucoup de courage et de patience !

     

    Liviaaugustae

     

     

     


    20 commentaires
  •  

     

     

     

    « J'ai fait une pause forcée, arrêtée par une panne d'internet.

     

    Ouf ! Tout est rentré dans l'ordre.

     

    Je suis ravie de vous retrouver ! »

     

     

    Proverbes créoles...

    Le singe, un imitateur ?

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    « Imité ka détin »

     

    Imiter déteint

     

     

     

    Moralité : L'imitation n'a pas plus de valeur qu'une couleur délavée. Copier un autre sonne faux.

     

     

    Proverbes créoles...

    Bla-bla-bla...

     

    (image internet)

     

     

     

    « Lang cé bon baton »

     

    La langue c'est un bon bâton

     

     

     

    Moralité : Pas besoin de bâton, les paroles suffisent, pour corriger ou blesser quelqu'un, parfois même plus violemment que le bâton !

     

     

    Proverbes créoles...

    Côtes de porc

     

    (image internet)

     

     

     

    « Tout cochon ni samdi ay »

     

    Chaque cochon a son samedi

     

     

     

    Dans les campagnes autrefois on tuait le cochon les samedis, et tout les cochons y passaient tôt ou tard.

     

    Moralité : On ne peut échapper à son destin, tôt ou tard il faut rendre des comptes !

     

     

     

     

     

    Trois proverbes créoles que j'apprécie beaucoup, ils sont tous au goût du jour, combien de jeunes et moins jeunes, imitent les stars, les modes, etc...

     

    Que de paroles infamantes sont véhiculées par les médias, ou internet détruisant un homme ou une femme qui déplaît ?

     

    Mais patience ! Un jour le tour de chacun arrivera !

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

    La liberté massacrée...

     

    La lutte de Jacob avec l'ange

     

    Eugène Delacroix

     

     

     

     

     

     

     

    Dieu a donné la liberté à l'homme, il en a fait usage !

     

    Il a inventer les camps de la mort,

     

    les avions kamikaze,

     

    les bombes humaines, etc...

     

     

     

     

     

    Mais la liberté parfois n'est pas de tout repos, comme nous le dit Dostoïevski.

     

    Dans les Frères Karamazov, le grand inquisiteur, (qui vient d'arrêter Jésus revenu sur la terre au XVIe siècle à Séville),  reproche à son divin prisonnier d'avoir créer l'homme libre :

     

     

     

    « Ne prévoyais-tu pas que, ployant sous le terrible fardeau de leur libre arbitre, les hommes en viendraient un jour à rejeter ton image et à mettre en doute ton enseignement ? Nous saurons convaincre les hommes qu'ils ne seront libres qu'à partir du moment où ils auront renoncé à faire usage de leur liberté... Nous leur permettrons même de pécher, et ils nous aimeront comme des enfants à cause de notre tolérance. Il finiront par jeter leur liberté à nos pieds en disant : « Asservissez-nous, mais nourrissez -nous. »

     

    Dieu a créé l'homme libre, il assume le risque que certains de ses enfants se dérobent à son amour engendrant ainsi leur propre malheur !

     

     

     

    La liberté fut massacrée par Hitler, Lénine, Strotsky, Staline et Mussolini en Europe et ailleurs, par Mao, Pol Pot, Castro et tous les petits chefs d'Afrique, et n'oublions pas l'EI qui pratique aujourd'hui un carnage aveugle, que n'auraient sûrement pas renié les pré-cités !

     

    Liviaaugustae

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique