•  

     

    La liberté massacrée...

     

    La lutte de Jacob avec l'ange

     

    Eugène Delacroix

     

     

     

     

     

     

     

    Dieu a donné la liberté à l'homme, il en a fait usage !

     

    Il a inventer les camps de la mort,

     

    les avions kamikaze,

     

    les bombes humaines, etc...

     

     

     

     

     

    Mais la liberté parfois n'est pas de tout repos, comme nous le dit Dostoïevski.

     

    Dans les Frères Karamazov, le grand inquisiteur, (qui vient d'arrêter Jésus revenu sur la terre au XVIe siècle à Séville),  reproche à son divin prisonnier d'avoir créer l'homme libre :

     

     

     

    « Ne prévoyais-tu pas que, ployant sous le terrible fardeau de leur libre arbitre, les hommes en viendraient un jour à rejeter ton image et à mettre en doute ton enseignement ? Nous saurons convaincre les hommes qu'ils ne seront libres qu'à partir du moment où ils auront renoncé à faire usage de leur liberté... Nous leur permettrons même de pécher, et ils nous aimeront comme des enfants à cause de notre tolérance. Il finiront par jeter leur liberté à nos pieds en disant : « Asservissez-nous, mais nourrissez -nous. »

     

    Dieu a créé l'homme libre, il assume le risque que certains de ses enfants se dérobent à son amour engendrant ainsi leur propre malheur !

     

     

     

    La liberté fut massacrée par Hitler, Lénine, Strotsky, Staline et Mussolini en Europe et ailleurs, par Mao, Pol Pot, Castro et tous les petits chefs d'Afrique, et n'oublions pas l'EI qui pratique aujourd'hui un carnage aveugle, que n'auraient sûrement pas renié les pré-cités !

     

    Liviaaugustae

     


    14 commentaires
  •  

     

    Proverbes créoles...

     

    L'œil aux aguets  !

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    « Ça zié pa ka vouè, keu pa ka fè mal »

     

    Ce que les yeux ne voient pas, le cœur n'en souffre pas

     

     

     

    Si l'on n'est pas au courant de ce qui pourrait nous faire de la peine, le cœur n'en souffre pas !

     

     

    Proverbes créoles...

    (image internet)

     

     

     

    « Cé tro palé qui fè si crab pa ni tête ».

     

    C'est de trop parler qui a fait que le crabe n'a pas de tête

     

     

     

    A la création, dit un conte, Dieu a fait le travail en série : distribution de corps, de membres, puis de têtes.

     

    Le crabe, était si content de toutes ses nombreuses pattes qu'il s'est attardé à parlé d'un côté et de l'autre (voyez comment il marche)

     

    Quand il arriva, il n'y avait plus de têtes à distribuer.

     

    Voyant le chagrin du crabe, par pitié Dieu lui a donné deux yeux sur le haut de sa carapace, tel que nous le voyons aujourd'hui.

     

    Moralité de cette histoire

     

    Trop parler nuit

     

     

     

    Beaucoup pourrait s'inspirer de l'histoire du crabe, c'est dommage pour nous que ceux qui causent trop aujourd'hui possèdent une tête et surtout une bouche !

     

    Liviaaugustae

     

     


    26 commentaires
  •  

    Regards d'experts !

     

    Vue du Château

     

    Frédéric Benrath

     

     

     

     

     

     

     

    Voilà ce que pensent de la politique des hommes d'esprit :

     

     

     

     

     

    « En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moins mal. »

     

    Nicolas Machiavel

     

     

     

    Clémenceau avait-il eut vent de la catastrophe Hollande suivit de Macron ?

     

    « En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables »

     

     

     

     

     

    « Il n'y a point de bienfaits en politique ; il y a des intérêts, voilà tout ! »

     

    Alfred de Vigny

     

     

     

    « La politique est l'art de commander à des hommes libres »

     

    Aristote

     

     

     

    « Le mépris des hommes est fréquent chez les politiques, mais confidentiel. »

     

    André Malraux

     

     

     

    Nous devons toujours avoir à l'esprit, ce que dit Romain Guilleaumes :

     

    « Les citoyens devraient comprendre, et les politiques se rappeler, que la politique n'est pas un métier, ni un plan de carrière, mais l'honneur fait à quelqu'un d'exercer une fonction représentative de tous. »

     

     

     

    Qu'en est-il aujourd'hui ? Ce temps où l'argent est roi, et rejette d'un regard celui qui peine à gagner son pain et lapide d'un méchant trait celui qui ne possède pas ?

     

    Souvenez-vous, nous avons été traité de « sans-dent » par l'ex président !

     

    Liviaaugustae

     


    14 commentaires
  •  

     

    La Sagesse...

     

    Statue en bronze de singes représentant la sagesse...

     

     

     

     

     

    Plagiant le Christ, François Mauriac avec raison nous dit que :

     

    « Il ne sert à rien à l'homme de gagner la lune s'il vient à perdre la terre »

     

     

     

    Et combien Saint Augustin a raison en affirmant :

     

    « Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant, que le mauvais chemin d'un pas ferme »

     

     

     

    Hélas ! Comme nous le rappelle Henri Matisse, nous allons vieillir quoique l'on fasse, ni crème ni chirurgie n'y feront rien, alors gardons une âme jeune :

     

    « On ne peut s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher d'être vieux. »

     

     

     

    Paulo Coehlo nous incite à entreprendre sans peur :

     

    « La seule chose qui peut empêcher un rêve d'aboutir, c'est la peur d'échouer. »

     

     

     

    En ignorant que c'est ardu, on est moins frileux et on entreprend, nous dit Mark Twain, :

     

    « Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait ! »

     

     

     

    Beaucoup de personnes imaginent un lieu idyllique dès que l'on parle de paradis, mais Georges Barbarin nous dit que :

     

    « Le Paradis, ce n'est pas un lieu, c'est un état d'âme. »

     

     

     

    Essayons d'être moins égoïstes, cela peut nous conduire au bonheur, conseil de Georges Bernanos,

     

    « Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l'autre ; voilà le secret du bonheur. »

     


    16 commentaires
  •  

     

    Le théâtre des grands...

     

    Le théâtre des grands...

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    « De l'estrade des grands descendant au vulgaire

     

    Le mensonge sans frein, sans pudeur, sans raison

     

    S'accroît de bouche en bouche et s'enfle de poison »

     

    Voltaire

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique