•  

     

     

    Lundi 1er juillet 2019

     

     

     

    Le temps a passé très vite, l'été déjà amorcé le 21 juin est déjà bien entamé, il faut se presser d'en profiter.

     

     

     

    Le temps des moissons...

    Enluminure : Les Riches heures du Duc de Berry

     

    Les travaux du mois de juillet représentent la moisson et la tonte des moutons. Deux personnages fauchent les blés à l'aide d'un volant et d'une baguette. Un volant est une longue faucille ouverte dont le manche fait angle avec le plat de la lame. À l'aide de la baguette, ils dégagent un paquet de tiges qu'ils coupent en lançant le volant. Les moissonneurs avancent de l'extérieur de la parcelle en se dirigeant vers son centre en tournant. L'un d'entre eux porte une pierre à aiguiser à la ceinture. Deux autres personnages, dont une femme, coupent la laine des moutons à l'aide de forces. Exception faite des montagnes imaginaires, le paysage représente, au premier plan, la rivière Boivre se jetant dans le Clain, à proximité du palais comtal de Poitiers.

     


    16 commentaires
  •  

     

     

    21 juin 2019

    L'été !

    On l'attend toute l'année,

    On en rêve surtout l'hiver aux arbres dépouillés,

    Et quand le ciel tout gris pleure inlassablement.

    Aujourd'hui, l'été est de retour,

    Pourtant le ciel est chaotique,

    Et le vent et la pluie sont souvent de la partie.

    Livia

     

     

     

    L'été...

    Summer (été)

    Andrea Casali

     

    Sensation

    Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
    Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :
    Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
    Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

    Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
    Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
    Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,
    Par la Nature, – heureux comme avec une femme.

    Arthur Rimbaud


    24 commentaires
  •  

    Lundi 24 Décembre 2018      
    

    «Noël, c'est la veille, c'est l'attente »

     

    Georges Dor

     

     

     

    Ce soir, c'est  Noël.
    Dans la crèche, Joseph, Marie, l'âne et le bœuf, attendent,
    A minuit, Jésus naîtra.




     

    L'attente...

    
    Ma crèche cette année
    
    « Dans une étable obscure,
    Sous le ciel étoilé
    Et d'une Vierge pure,
    Un doux Sauveur est né.
    (Chant de Noël du XVII siècle)



     

    L'attente...

    
    Les anges musiciens sont là comme tous les ans 
    Dans le fond la famille de Jean Santon se rend à la crèche.



     

    L'attente...

    
     Le sapin, brille de toutes ses guirlandes et ses boules dorées.
    (pas de véritable malheureusement cette année) 



     

    L'attente...

    
    A ses pieds, les présents aux jolis papiers de couleur, 
    Ils seront mis en pièces par de petites mains impatientes.



     

    L'attente...

    
    Et la table dressée pour le festin de Noël attend les convives.
      Ce sont les deux aspects festifs... et un peu païen de la fête de Noël, mais les cadeaux entretiennent l'amitié et soudent l'amour des familles autour d'un bon repas. Livia   « J'aime Noël grâce aux anges ailés dans le ciel et, à l'âne et au bœuf, les pattes sur terre. Les uns claironnent la gloire de Dieu quand les autres admirent en silence, le Mystère de la Vie. J'aime Noël grâce à Marie, heureuse mère au milieu de la nuit. Elle contemple l'Enfant dans son berceau de terre et de foin. Il fallait être Dieu pour être aussi puissant et simple. Frère Thierry Hubert



     


    11 commentaires
  •  

    Vendredi 21 Décembre 2018

     

    C'est l'hiver !

     

    Et bien que nous ayons déjà eu des chutes de températures intempestives depuis le mois de novembre, de la neige, du vent et de la pluie.

     

    L'hiver ne commence officiellement qu'aujourd'hui sur le calendrier...

     

     

     

    Calendrier...

    Une sculpture de glace représentant « Le vieil hiver... »

     

    (image internet)

     

     

     

    Qui pourrait me dire pourquoi on représente toujours l'hiver comme un vieillard, est-ce parce que c'est la dernière des saison de l'année et qu'on estime qu'elle est usée ?

     

     

     

     

     

    En hiver la terre pleure.

     

     

     

    En hiver la terre pleure ;
    Le soleil froid, pâle et doux,
    Vient tard, et part de bonne heure,
    Ennuyé du rendez-vous.

    Leurs idylles sont moroses.
    - Soleil ! aimons ! - Essayons.
    O terre, où donc sont tes roses ?
    - Astre, où donc sont tes rayons ?

    Il prend un prétexte, grêle,
    Vent, nuage noir ou blanc,
    Et dit : - C'est la nuit, ma belle ! -
    Et la fait en s'en allant ;

    Comme un amant qui retire
    Chaque jour son cœur du nœud
    Et, ne sachant plus que dire,
    S'en va le plus tôt qu'il peut.

     

    Victor Hugo

     

     


    20 commentaires
  •  

     

     

    Samedi 1er décembre 2018

     

    Le temps a passé très vite et nous voici déjà en décembre tandis que l'automne pleure !

     

    Ce sont les jours les plus gris de l'année, cependant ils sont égayés par l'attente de Noël avec ses chants et ses lumières...

     

    Et bien qu'un vent de pessimisme et de peur souffle pour l'instant sur notre pays ; nous voulons croire !

     

    Livia

     

     

     

    1er Décembre...

    Photo prise de ma fenêtre un soir de pleine lune...

     

     

    Deuxième décembrale

    Le jardin où la terre est morte,

    Sur la rougeur vive des soirs

    Pour moi seule accuse l'eau-forte

    De ses branchages noirs ;

     

    Cadre de mon âme profonde

    Qui s'apprête à boire la nuit,

    A l'heure où la lune, sans bruit,

    Revient se pendre comme un fruit...

    Lucie Delarue- Mardrus

     

     

     

     

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique