•  

     

     

     

     

    J'avais découvert dans une revue cette recette de magret et pour changer et laisser l'agneau pascal brouter en paix dans le pré, je l'ai préparée le dimanche de Pâques pour le déjeuner et j'ai eu raison, elle est délicieuse et très facile à réaliser.

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     

     

    Le magret de canard au miel

     

     

     

    Le canard de Pâques...

    (image internet)

     

     

     

     

     

    Ingrédients :

     

    • 1 magret de canard par personne (je n'en ai mit qu'un demi par personne, celui que j'ai acheté était énorme)

    • 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique

    • 3 cuillères à soupe de miel d'oranger

    • sel – poivre

     

     

     

    Préchauffez le four à 60°.

     

    Incisez la peau des magrets en quadrillage.

     

    Dans une sauteuse, faites cuire les magrets 5mn de chaque côté.

     

    La cuisson achevée, versez dans un plat et recouvrez de papier alu et réservez au four.

     

    Dans la sauteuse, à feu moyen, faites réduire le vinaigre, puis ajoutez le miel, le sel et le poivre en mélangeant, la préparation ne doit pas bouillir, laissez mijoter à feu doux, quelques minutes.

     

    Coupez les magrets en tranches, disposez-les sur une assiette et nappez-les de sauce.

     

    J'ai accompagné ce magret de pommes noisettes, cela va très bien ensemble

     

    Bon appétit !

     

     


    8 commentaires
  •  

     

     

     

    Hier, je vous ai parlé du héros greco/romain Héraclès - Hercule, je vous propose aujourd'hui, une recette qui a été préparée pour lui.

     

    Aristophane met en scène un banquet donné en l'honneur d'Hercule, à ce banquet on lui a servit un « Etnos .

     

    Cette recette préparée pour Hercule – Héraclès, est très bonne et bien adaptée à l'hiver rigoureux que nous vivons, nous avons pris plaisir à la déguster.

     

    Si le cœur vous en dit, je vous offre la recette ci -dessous :

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     

    La cuisine pour un dieu...

    L'Etnos des grecs

     

     

     

    Ingrédients :(pour 6 personnes)

     

    1 petit jambonneau

     

    150 gr de pois cassés jaunes secs (j'ai mis des pois cassés verts )

     

    1 poireau

     

    75 cl de bouillon de bœuf

     

    1 cuillerée à soupe de graines de fenouil (je n'en ai pas mis)

     

    sel

     

    6 tranches de pain

     

     

     

    Faites tremper les pois cassés durant la nuit

     

    Mettez le jambonneau dans une grande marmite et recouvrez-le d'eau froide. Portez à ébullition et laissez mijoter à demi-couvert pendant 1h30. Dès qu'il est cuit enlevez-le de la marmite et réservez.

     

    Egouttez et rincez les pois. Nettoyez et coupez le poireau en rondelles.

     

    Versez le bouillon de bœuf dans une casserole avec le poireau et les pois secs. Donner un tour de bouillon et laissez cuire pendant 1h minimum, jusqu'à ce que les pois soient tendres et bien cuits. Salez et poivrez, ajoutez les graines de fenouil. Placez dans un mixeur et broyez pour obtenir une purée.

     

    Désossez le jambonneau, enlevez la couenne et coupez-le en fines tranches.

     

    Servez-le sur la purée de pois. Accompagnée de tranches de pain grillé.

     

     


    18 commentaires
  •  

     

     

     

    « C'est dans les textes littéraires que l'on retrouve les recettes Antiques gréco-latine.

     

    L'Œuvre d'Aristophane donne des informations précieuses sur les caractéristiques alimentaires citadines et campagnardes, et aide à comprendre aussi combien la nourriture des hommes est étroitement liée à celle des dieux»...

     

    La recette des « Enkhytoi » que je vous offre aujourd'hui était servie d'après Aristophane et Ménandre, à la table d'Hercule, héros grec connu par la postérité pour ses exploits dus à sa force extraordinaire [...]. »

     

    J'ai préparé ces galettes grecs elles sont délicieuses, si vous aimez le miel, les grecs et les romains sucraient leur aliments avec du miel, car le sucre tel que nous le connaissons aujourd'hui, n'existait pas encore.

     

    Liviaaugustae

     

     

     

    Les délicieux « enkhytoi ».

     

     

     

     

     

    Cette recette grecque a été adaptée selon la recette antique originale.

     

    Ingrédients : (pour 20 galettes environ)

     

    200 gr de farine

     

    2 œufs + 1 jaune

     

    1 cuillère à café de levure chimique

     

    huile végétale pour friture

     

    Pour le sirop qui les accompagne :

     

    100 gr de miel liquide

     

    20 cl d'eau

     

    Cerneaux de noix concassée pour la décoration.

     

     

     

    Dans un saladier, battez les œufs,. Mélangez la farine et la levure et incorporez-y les œufs battus (la pâte doit être consistante, (rajoutez un peu de farine si elle ne l'est pas)

     

    Disposez la pâte sur le plan de travail fariné. Pétrissez-là légèrement pendant environ 10mn (des boursouflures doivent apparaître). Découpez-là en disques avec un verre et étalez-là le plus fin possible.

     

    Faites frire les disques de pâte dans l'huile chaude. Retournez-les pour dorer les deux côtés et déposez-les sur du papier absorbant.

     

    Préparez le sirop. Versez l'eau et le miel dans une casserole, portez à ébullition et laissez cuire jusqu'à ce que le miel ait fondu. Retirez du feu et nappez les galettes avec le sirop. Décorez avec les cerneaux de noix concassés.

     

    Servez froid.

     

    Et si vous allez en Grèce, vous pourrez manger de ces galettes, qui sont encore très appréciées dans la Grèce actuelle.

     

    C'est délicieux, bonne dégustation !

     

     


    14 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    C'est la question que se pose souvent les femmes qui doivent nourrir leur famille !

     

    Il faut bien sûr tenir compte des goûts et des préférences de chacun, sachant que le fils déteste les haricots verts leur préférant les petits pois, que chez la fille c'est tout le contraire, tandis que le mari, n'aime pas du tout les légumes il en mange mais préfère autre chose, de la soupe par exemple, cette dernière est la bête noire des enfants, il vous dit prudemment sans trop se mouiller  : ma chérie, fait pour le mieux », en espérant avoir de la soupe et de couper aux légumes.

     

    La maîtresse de maison est donc seule à assumer la responsabilité du choix des aliments !

     

    Combien de fois je me suis casser la tête pour les repas du soir, combien de fois j'ai ménagé la chèvre et le choux oubliant mes goûts personnels, en trouvant un repas qui plaise à tout le monde ?

     

    Bien qu'aujourd'hui nous ne soyons plus que toutes les deux ma fille et moi, ce n'est pas plus facile, et hier soir, fatiguée de me casser la tête depuis tant d'années, je nous ai préparé un repas avec les moyens du bord, les provisions du frigo, cette improvisation s'est révélée délicieuse, nous nous sommes régalées.

     

    La recette de cette tarte est d'une grande simplicité.

     

     

    Que va-t-on manger ce soir ?

    Tarte aux tomates cerises multicolores

     

     

     

     

     

    Il vous faut :

     

    1 pâte feuilletée

     

    1 barquette de petites tomates de plusieurs couleurs de préférence (c'est plus joli, mais des tomates unicolores feront l'affaire)

     

    3 cuillerée à café de moutarde à l'ancienne

     

    1 Gervita

     

    herbes de Provence

     

    1 filet d'huile d'olive

     

    (c'est ce que j'avais au frigo, et c'était très bon)

     

     

     

    Tartinez de moutarde le fond de tarte (après l'avoir déroulée bien entendu dans le fond du moule), étalez par-dessus le « gervita ».

     

    Installez vos petites tomates cerises coupées en deux, parsemez-les d'herbes de Provence, arrosez d'un filet d'huile d'olive, enfournez à 200° pendant 20 minutes.

     

    Accompagnez de salade.

     

     

     

    Et puis, il me restait quelques pommes, j'ai donc fait des pommes au four et aux amandes.

     

    Que va-t-on manger ce soir ?

     

     

     

    Ingrédients

     

    1 pomme par personne (« golden » de préférence, mais avec des royal Gala c'était très bon)

     

    20gr de beurre tendre (j'ai mis du beurre salé c'était délicieux )

     

    55gr de sucre

     

    40 gr d'amandes effilées

     

    1 pincée de cannelle en poudre

     

    250gr de crème fraîche épaisse

     

     

     

    Dans un récipient, mélangez sucre, cannelle et beurre, rajoutez les amandes.

     

    Découpez les pommes en rondelles après en avoir ôté le cœur.

     

    Installez dans un plat à four les rondelles de pommes de façon à reconstituer la pomme en insérant entre chaque rondelle un peu de mélange, beurre/sucre/amandes et cannelle.

     

    Enfournez pour 35mn au four chauffé à 180°

     

    Accompagnez de crème fraîche.

     

    (Mais comme je n'en avais pas, nous les avons dégustées sans crème, c'était très bon et sûrement moins gras!)

     

    Bon appétit

     

    Liviaaugustae

     

     

     


    27 commentaires
  •  

     

     

     

     

    J'ai trouvé dans une de mes revues, la recette d'une galette des rois, frangipane/fruits, je l'ai essayée, nous nous sommes régalés, elle est délicieuse, légère et facile à réaliser, je vous donne la recette ci-dessous, si vous désirez y goûter.

     

     

    La galette des Rois...

    Galette des rois

     

    (image internet, ma photo était ratée)

     

     

     

     

     

     

     

    La galette des Rois aux fruits

     

     

     

    Ingrédients :

     

    50gr de beurre

     

    50 gr de sucre semoule + 1 c. à soupe de sucre roux

     

    65gr de poudre d'amandes

     

    1 œuf entier + un jaune

     

    1 grosse boite d'abricots ou pèches au sirop en boite

     

    1c. à café de lait

     

    2 pâtes feuilletées

     

     

     

     

     

    Mélangez le beurre fondu et le sucre, ajoutez-y la poudre d'amandes, l'œuf entier en mélangeant.

     

    Disposez au fond d'un moule à tarte une pâte, piquez-là à la fourchette, humidifiez les bords intérieurs.

     

    Garnissez avec le mélange obtenu, disposez les fruits dessus bien égouttés. Insérez la fève.

     

    Refermez avec la deuxième pâte, scellez les bords avec un peu d'eau.

     

    Mélangez le jaune d'œuf et la cuillère de lait, avec un pinceau badigeonnez la pâte du dessus, saupoudrez de sucre roux.

     

    Enfournez pour 45mn au four préchauffé à 175°

     

    Servez tiède

     

     

     

    Bonne dégustation !

     

     

    Liviaaugustae

     


    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique