• Le Pio ospedalle della Piéta...

     

     

     

     

     

    Je vous ai parlé hier du livre  «La Sonate oubliée », dont une grande partie se passe à Venise au Pio ospedale della Piéta au XVIIIe siècle, j'ai fait des recherche sur cet Ospedale, je vous propose ci-dessous de découvrir cet établissement glané sur wikipédia. C'est très intéressant.

     

    Pour écouter les Quatre Saisons dont parle le livre, clic sur le lien ci-dessous :

     

    https://www.youtube.com/watch?v=GRxofEmo3HA

     

    Liviaaugusate

     

     

     

    Le Pio ospedalle della Piéta...

    Le Pio Ospedale della Piéta

     

    Gravure de A. Portio et A. Dalla Via

     

     

     

    Le Pio ospedalle della Piéta est un hospice, orphelinat et conservatoire de musique vénitien actif notamment aux XVIIe et XVIIIe siècles.

     

    Trois autres institutions analogues existaient à Venise :

     

     

    Cette institution, financée par la République de Venise, fut fondée en 1346 pour accueillir les nouveau-nés abandonnés, que l'on pouvait lui confier en les déposant dans un emplacement spécialement aménagé dans le mur d'enceinte : les religieuses les prenaient en charge de l'autre côté. On recueillait aussi les orphelins, les enfants illégitimes ou les enfants de familles indigentes. La Pietà n'abritait que des filles qui pouvaient y demeurer autant que nécessaire.

     

    Cloîtrées presque comme des religieuses, certaines d'entre elles recevaient une éducation musicale poussée, ce qui en faisait des chanteuses et des musiciennes de valeur : quelques-unes pouvaient chanter les parties de ténor et de basse des chœurs et jouer de tous les instruments. Une hiérarchie distinguait les jeunes filles, selon leur talent : à la base se trouvaient les figlie di coro ; plus expérimentées étaient les privilegiate di coro qui pouvaient prétendre à être demandées en mariage et pouvaient se produire à l’extérieur ; au sommet étaient les maestre di coro qui pouvaient instruire leurs compagnes. Des concerts publics et payants étaient organisés et très courus des mélomanes, aussi bien que des amateurs d’aventures galantes. Chaque ospedale avait un maître de chœur, maestro di coro, responsable de l’enseignement de la musique (le terme s’applique à la musique vocale, mais aussi instrumentale), un organiste, un professeur d’instruments, maestro di strumenti, et d’autres professeurs spécialisés.

     

    Francesco Gasparini fut maître de violon de cette institution et plus tard à partir de 1704 c'est Antonio Vivaldi qui l'occupa . Ce dernier occupa diverses fonctions dont celle de compositeur principal de 1713 à 1740, année où il quitta définitivement Venise.

     

     

     

    Le Pio ospedalle della Piéta...

    Portrait d’un violoniste vénitien du XVIIIe siècle, considéré comme étant celui de Vivaldi

     



     

    Les autres maîtres qui y enseignèrent furent Giovanni Porta, Nicola Porpora et Gaetano Latilla.

     

    À l'instar des autres hospices vénitiens, le genre musical qui prévalait à la Pietà était l'oratorio. Toutefois d'autres genres furent pratiqués dans cette institution dont le concerto, en recourant par ailleurs à des instruments inhabituels (comme la viole d'amour).

     

     

     

    Le Pio ospedalle della Piéta...

    Concert donné dans la salle des Filarmonici par les pensionnaires d'un Ospedale vénitien

     

    Francesco Guardi.

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Mai à 06:02

    Ah Venise, quel bel endroit, une visite que nous avons fait quand nous étions bien plus jeune.....passe une douce journée

      • Jeudi 17 Mai à 10:12

        Bonjour Monique,

        Je confirme c'est un endroit magnifique, nous y avaon été aussi il y a longtemps...et j'y retournerai avec grand plaisir!

        Belle journée

    2
    Jeudi 17 Mai à 06:25
    Cigalette 106

    Bonjour Venise est magique j'y ais été lorsque j'avais 16 ans, l'auteur aussi y va régulièrement et elle a fait de merveilleux tableaux sur Venise, bonne journée

      • Jeudi 17 Mai à 10:13

        Bonjour Cigalette,

        Comme toi j'ai adoré mon séjour à Venise et j'y retournerai avec grand plaisir.

        Belle journée

    3
    Jean-claude Halley
    Jeudi 17 Mai à 07:54
    Lu la sonate à votre suggestion. En écoutant la musique du Prêtre Roux. Amitiés Jean-claude
      • Jeudi 17 Mai à 10:16

        Bonjour Jean-Claude,

        C'est une belle sonate que j'aime bien écouter, la musique du prêtre roux est gaie et agréable.

        Amitiés

    4
    Jeudi 17 Mai à 09:11

    Merci pour tes recherches Livia, la gravure est magnifique.

    Bises et bon jeudi

      • Jeudi 17 Mai à 10:17

        Bonjour Zaza,

        C'est de l'histoire, c'est donc passionnant, j'adore!

        Bises et belle journée à toi aussi

    5
    Jeudi 17 Mai à 10:41

    Bonjour Chantal. J'ai appris  beaucoup de choses sur ce bâtiment. Bonne journée et bisous

      • Jeudi 17 Mai à 10:48

        Bonjour Brigitte,

        Comme toi, en me renseignant j'ai beaucoup appris.

        Il parait, m'a dit un ami que ces ospedale reconvertis en musées sont splendides, malheureusement lorsque nous avons été à Venise, nous ne les avons pas visités car nous l'ignorions...

        Bisous et belle journée

    6
    Jeudi 17 Mai à 11:07

    Je ne connaissais pas cet endroit, je ne suis allée à Venise qu'une fois, j'avais 16 ans, il n'y a pas si longtemps au fond! ;-) Mais je garde un souvenir émerveillé de cette cité magique!

    Belle journée!

    Bisous

      • Jeudi 17 Mai à 11:48

        Bonjour maryline,

        Venise est en effet une ville merveilleuse, j'y retournerai volontiers.

        Bisous et belle journée à toi aussi

    7
    Jeudi 17 Mai à 18:44

    coucou livia ; je suis allée à Venise et j'ai bien aimé

    merci pour ces renseignements

    bisous

      • Jeudi 17 Mai à 20:42

        Coucou,

        C'est une ville magnifique comme d'ailleurs Rome ou Florence, on ne s'en lasse pas, c'est le berceau de notre civilisation...

        Bisous

    8
    Jeudi 17 Mai à 19:22
    Pas le temps maintenant mais demain je repasse pour l'écouter
      • Jeudi 17 Mai à 20:43

        C'est quand tu veux Christian, l'article ne s'en ira pas!

        A bientôt

    9
    Vendredi 18 Mai à 13:52

    Re-coucou Livia

    Ah j'adore ! Comme j'aurais aimée aller à Venise !!!!! 

    Cette idée que l'on donnait une éducation musicale poussée à  des jeunes filles abandonnées me ravit ! Vraiment une riche et belle  idée...

    Merci Livia, c'est un enchantement !

    Bises

      • Vendredi 18 Mai à 18:21

        Coucou Luciole,

        Il vrai que Venise est une merveilleuse ville, mais pourtant, tout le monde n'aime pas (moi si), mais quand nous y avons été avec mon mari, nous ne savions pas que les ospedale étaient devenus des musées qui se visitaient, je ne les ai donc pas vu, si un jour j'y retourne...

        Bises

    10
    Samedi 19 Mai à 15:03
    Denise

    Bonjour Livia, ton billet sur Venise est magnifique. J'y suis allée deux fois.

    Merci pour ces belles explications et j'adore la dernière illustration, elle est superbe.

    Belle journée avec mes amitiés.

      • Samedi 19 Mai à 15:38

        Bonjour Denise,

        C'est une ville magnifique et j'aimerai bien y retourner aussi, car nous ne savions pas à l'époque que ces ospedales se visitaient.

        Amicalement

        Belle journée à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :