• Notre-Dame de France...

     

     

     

     

    Aujourd'hui Notre-Dame est en ruine à cause de « négligences » (les politiques veulent que les français croient à un accident), mais il y a tout juste 1 an (passé sous silence par les médias), Notre-Dame de Saint-Omer à faillit brûler elle aussi : elle était en en réfection comme Notre-Dame de Paris : « des jeunes » ont escaladé l'échafaudage et ont allumé un feu sur le toit », vite éteint heureusement.

     

    Celui qui a voulut brûler l'église Saint Patrik à New York est sous les verrous !

     

    Mais les brûleurs de cathédrale chez nous sont-ils punis ?

     

    Car vouloir éradiquer les cathédrales, n'est-ce pas vouloir éradiquer aussi notre religion? 

     

    Livia

     

     

     

    Victor Hugo disait en la voyant :

     

    « C'est un livre de pierre »

     

     

     

    Léon Daudet, fils d'Alphonse, la voyait comme :

     

    «La Sentinelle spirituelle de l'Occident »

     

     

     

    Péguy la comparait à un vaisseau flottant dans Paris :

     

    « Double vaisseau de charge aux deux rives de Seine

     

    Vaisseau de pourpre et d'or, de myrrhe et de cinname

     

    Vaisseau de blé, de seigle et de justesse d'âme

     

    D'humilité, d'orgueil et de simple verveine. »

     

     

     

    « Je vous le dis «  s'ils se taisent les pierres crieront »

     

    Saint Luc

     

     

     

    « Restaurer un édifice, ce n'est pas l'entretenir, le réparer ou le refaire, c'est le rétablir dans un état complet »

     

    Eugène Viollet-Le-duc

     

     

     

    Notre-Dame de France...

    Notre Dame au soleil couchant

     



     

    Soleil couchant

     


    En passant sur le pont de la Tournelle, un soir,
    Je me suis arrêté quelques instants pour voir
    Le soleil se coucher derrière Notre-Dame.
    Un nuage splendide à l'horizon de flamme,
    Tel un oiseau géant qui va prendre l'essor,
    D'un bout du ciel à l'autre ouvrait ses ailes d'or,
    - Et c'était des clartés à baisser la paupière.
    Les tours au front orné de dentelles de pierre,
    Le drapeau que le vent fouette, les minarets
    Qui s'élèvent pareils aux sapins des forêts,
    Les pignons tailladés que surmontent des anges
    Aux corps roides et longs, aux figures étranges,
    D'un fond clair ressortaient en noir ; l'Archevêché,
    Comme au pied de sa mère un jeune enfant couché,
    Se dessinait au pied de l'église, dont l'ombre
    S'allongeait à l'entour mystérieuse et sombre.
    - Plus loin, un rayon rouge allumait les carreaux
    D'une maison du quai ; - l'air était doux ; les eaux
    Se plaignaient contre l'arche à doux bruit, et la vague
    De la vieille cité berçait l'image vague ;
    Et moi, je regardais toujours, ne songeant pas
    Que la nuit étoilée arrivait à grands pas.

     

    Théophile Gautier

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Avril à 05:12
    C’est bien beau tout cela ! Personnellement j’ai vu dans ce douloureux événement un message pour notre société si mal en point. Méditons et tirons en de bons fruits au lieu de critiquer ceux qui y voient des coïncidences ..., Et si c’était justement pas des coïncidences mais un signe du Ciel. Pendant qq heures nous avons repris conscience de notre passé et de Notre Histoire ! Enfin ! C’était bon ! Mais de nouvelles divisions ! Et tout à l’heure j’ai entendu qu’il ne fallait plus dire vacances de Pâques mais de Printemps et qu’un président de la République Française laïque ne devait pas aller publiquement à la messe ! Pourtant notre France laïque ne se portait pas plus mal, au contraire qd nos Présidents se montraient allant ou sortant de la messe.
    Bon lundi de Pâques.
    Bisou.
    Nicole75
      • Lundi 22 Avril à 06:08

        Bonjour Nicole,

        Si cet incendie a rapproché les français durant deux ou trois jours, la trêve est fini, et les polémiques les plus ahurissantes fleurissent çà et là... il y a même une starlette américaine qui est venu y mettre son grain de "fiel" contre l'église qui d'après elle serait très riche!

        Il y a déjà pas mal de temps que les vacances sont printanières et non plus pascales, le politiquement correct laïciste veille au grain, et nous sommes broyés par toutes leurs inepties, j'ai suivie hier un interview de Mgr Aupetit, je le trouve parfait, et...avec lui pas de  langue de bois!

        Nous verrons bien ce qui ressortira de ce triste évènement.

        Bisous et bon lundi de Pâques à toi aussi

    2
    Lundi 22 Avril à 06:51

    je pense que si il y avait eu attentat on l'aurait su.....mais avec tout ce qui arrive on ne peut qu'émettre un doute....en tout cas bravo à tous les donateurs....passe une bien agréable journée

      • Lundi 22 Avril à 07:32

        Bonjour Monique,

        Nous n'avons rien su de l'attentat contre la cathédrale de Saint-Omer, si il y a attentat contre Notre-Dame, ils ne dirons pas tout de suite, nous le saurons un jour... peut-être!

        Passe un beau lundi de Pâques

    3
    Lundi 22 Avril à 08:42

    Coucou Livia,

    L'enquête est loin d'être terminée et je ne m'aventurerais pas à écrire de telles informations.

    Bises et bon lundi de Pâques

      • Lundi 22 Avril à 10:30

        Bonjour Zaza,

        En effet, l'enquête ne fait que commencer, mais je me base sur l'interview de l'architecte en retraite des monuments historiques qui dit que tout avait été vérifié, et puis il y a le début d'incendieà Notre-Dame de Saint-Omer dont on n'a jamais parlé...puisque ce ne sont que des églises!

        Bises et bon lundi de Pâques à toi aussi

    4
    Jean-Claude
    Lundi 22 Avril à 09:32
    Bon lundi de Pâques et un grand merci. Un de ces jours prochains vous parterre des crabes de la Guadeloupe. Amitiés. Jean-Claude
      • Lundi 22 Avril à 10:32

        Bonjour Jean-Claude,

        Si vous venez me voir à Nantes avec des crabes, (s'ils sont farcis c'est encore mieux) de chez nous, vous serez reçu à bras ouverts!

        Bon lundi de Pâques à vous aussi

    5
    Lundi 22 Avril à 09:44

    Bonjour Chantal. Ta photo est magnifique et tout à fait adaptée au poème de Théophile Gautier. Quand on voit un jeune homme à la télé qui faisait de l'équilibre sur ses toits, on peut tout imaginer... Bisous

      • Lundi 22 Avril à 10:36

        Bonjour Brigitte,

        En effet, on peut tout imaginer surtout si on écoute l'architecte  des monuments historiques (en retraite aujourd'hui) qui est très perplexe devant cet incendie qui n'aurait pas du se produire spontanément !

        Bisous

    6
    Lundi 22 Avril à 10:39
    Cigalette 106

    Bonjour j'ai lus je ne sais plus où que c'était simplement un accident dut aux travaux il ne faut pas voir le mal partout un incendie cela arrive très vite, que ce soit une église ou un bâtiment ordinaire, l'important est qu'il n'y a aucune victime à déplorer, je ne crois plus en Dieu ni à quoi que ce soit depuis longtemps, je vis ma vie comme je l'entends et c'est tout aussi bien, bonne journée

      • Lundi 22 Avril à 10:46

        Bonjour Cigalette,

        Il y a tant de personnes malfaisantes que l'on peut imaginer beaucoup de choses, d'autant que des églises sont profanées tous les jours en France et des feux y sont allumés...

        Bonne journée

    7
    ÔvÔ LILI ÔvÔ
    Lundi 22 Avril à 10:45

    Sera-t-on un jour ce qu'il s'est réellement passé à Notre-Dame, je ne le crois pas !

    Notre-Dame justement en pleine période de Pâques, vraiment bizarre

    Ce qui m'a troublée le plus c'est cette Croix lumineuse suspendue au milieu de la noirceur

    Bon lundi de Pâques Chantal

    Bisous bisous

      • Lundi 22 Avril à 12:54

        Bonjour lili,

        On se pose des questions qui pour le moment sont sans réponses...

        La croix restée lumineuse dans cette cathédrale de suie, n'est-ce pas le miracle de la Vierge pour Pâques ?

        Bisous bisous et bon lundi de Pâques à toi aussi

    8
    Marie-Gabrielle
    Samedi 27 Avril à 01:20

    J'ai passé toute la nuit de l'incendie à regarder le feu en direct sur internet. Pour nous Parisiens, catholiques, et pour moi en plus historienne d'art, c'est une douleur atroce, on n'arrive toujours pas y croire 10 jours après. Je passe toujours en bus sur le pont d'où a été prise votre photo, je la regardais à chaque fois, le chagrin est épouvantable. Je ne suis pas d'accord du tout avec le commentaire qui dit que du moment qu'il n'y a pas de victimes ce n'est pas si grave. Notre pauvre petite ND, nous l'aimons comme une personne.

    Personne à Paris ne croit une seule seconde à un accident, c'est impossible. On se moque de nous en parlant des mégots de cigarettes (comment aurait-on pu retrouver des mégots sur l'échafaudage qui a flambé à 800° C !!!!  On nous prend pour des demeurés !!  Et même si un ouvrier a fumé, le mégot est tombé sur les ardoises et a roulé immédiatement sur le sol avec un toît si pentu, voyons. Et le toît n'était pas percé, comment les mégots auraient-ils pu pénétrer dans la charpente qui était fermée, seul le gardiennage en avait les clefs. Les ouvriers montaient seulement l'échafaudage autour de la flèche, ils 'avaient aucunement accès à la charpente. Et il n'y avait pas la lumière dans la charpente, aucune électricité du tout, exprès pro qu'il n'y ait pas de court-circuit. Des poutres de chêne millénaires ne peuvent en aucun cas flamber sans un puissant produit incendiaire, c'est techniquement impossible, le chêne NE FLAMBE PAS, c'est pourquoi on faisait les charpentes en chêne. Et elle était ignifugée selon les techniques médiévales. Le chêne, quand on est arrivé à faire prendre le feu ce qui met au moins une heure, se consume pendant plusieurs jours mais ne flambe pas. Pardon, je n'aime pas étaler mes titres et qualités, mais je suis docteur en histoire de l'art du Moyen Age, j'ai fait 10 ans d'études universitaires sur l'art médiéval, et au début de mes études, ma licence était sur la cathédrale de Reims qui est de la même époque, alors je sais de quoi je parle. Je dis ça parce que ça me chauffe énormément les oreilles qu'on parle encore d'accident aujourd'hui. On nous prend pur qui ? Pour arriver à des flammes pareilles, il a fallu plusieurs grenades incendiaires, et avoir aspergé flèche ET charpente avec de la THINITE. Les pompiers ont dit que les flammes, jaunes, avaient la couleur de la thinite, seulement les médias aux ordres n'en parlent pas. Et lisez les témoignages des riverains, des habitants des immeubles de la rue du cloitre ND : ils ont tous entendu distinctement 2 fortes explosions venant de la cathédrale, et vu la fumée commencer une dizaine de minutes après. Bien sûr l'aspersion de thinite avait eu lieu bien avant, par quelqu'un qui avait réussi à se procurer la clef de la charpente. Quant à l'échafaudage, plusieurs aventuriers avaient déjà réussi à y grimper, et l'incendiaire est redescendu par là, ou alors a péri dans la fournaise à 800°. Il faut lire et s'informer, pas se contenter de la TV aux ordres.

      • Samedi 27 Avril à 09:13

        Bonjour Marie-Gabrielle,

        Je suis tout à fait d'accord avec vous, si Notre Dame à brûler c'est qu'on l'a voulu, des experts (notamment l'ancien architecte des monuments historiques le disent ce n'est pas un accident,c'est un assassinat de notre religion que cette magnifique cathédrale représentait si bien. J'ai été moi aussi au bord des larmes quand j'ai vu cela à la télé. Et cela a permit au petit Macron de se gargarisé pour se faire mousser, j'en ai été d'autant plus meurtrie, car N.D n'était pour lui qu'un monument qui attire les touristes, Mgr Aupetit d'ailleurs l'a bien relevé.

        Nous vivons dans un monde complétement "OUF" comme disent les jeunes aujourd'hui.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :