• Une odeur de pommes...

     

     

     

     

    Me voici de retour, après une pause forcée, imposée par mon ordi.

     

    Après la visite d'un technicien, il « remarche »  cependant aux dires de ce dernier, il est nase alors que c'est un jeunot de 2 ans seulement !

     

    Mais aujourd'hui à l'ère de la consommation, les objets sont fabriqués pour durer juste le temps de la garantie et les deux ans sont écoulés...

     

    Et nous voilà déjà en automne, j'ai l'impression que l'été s'est très vite envolé...

     

    Mais goûtons ce mois d'octobre au goût de pomme comme nous le propose Lucie Delarue-Mardrus !

     

     

     

    Une odeur de pommes...

    Les pommes de l'automne

     

    (image internet)

     

     

     

    L'odeur de mon pays

     

    L'odeur de mon pays était dans une pomme

     

    Je l'ai mordu avec les yeux fermés du somme

     

    Pour me croire debout dans un herbage vert.

     

    L'herbe haute sentait le soleil et la mer,

     

    L'ombre des peupliers y allongeait des raies,

     

    Et j'entendais le bruit des oiseaux, plein les haies,

     

    Se mêler au retour des vagues de midi

     

    Je venais de hocher le pommier arrondi

     

    Et m'inquiétais d'avoir laissé ouverte,

     

    Derrière-moi, la porte au toit de chaume mou...

     

    Combien de fois ainsi, l'automne rousse et verte,

     

    Me vit-elle au milieu du soleil, et debout,

     

    Manger les yeux fermés, la pomme rebondie

     

    De tes prés, copieuse et forte Normandie !...

     

    Ah ! Je ne guérirai jamais de mon pays.

     

    N'est-il pas la douceur des feuilles cueillies

     

    Dans leur fraîcheur, la paix et toute l'innocence ?

     

    Et qui donc a jamais guéri de son enfance ?

     

    Lucie Delarue- Mardrus

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Octobre à 06:47

    Un petit coucou de retour! C'est dur de se dire que mon séjour est terminé!

    A bientôt

    Bises

    Gigi

      • Jeudi 4 Octobre à 10:33

        Coucou Gigi,

        Les retours de vacances sont toujorus très durs, mais il faut toujours revenir hélas!

        Bises

    2
    Jeudi 4 Octobre à 09:32

    Ah ! l'odeur des pommes, le parfum de mon enfance en Normandie, quand mon grand-père faisait le jus de pommes et ma grand-mère, la compote et la tarte.  J'en salive en pensant à tout cela  (sourire)

    Le poème est superbe, merci Chantal

    J'espère pour toi que ton ordi va tenir le coup encore quelques temps

    Bisous bisous

      • Jeudi 4 Octobre à 10:36

        Bonjour lili,

        Pour moi mes parfums d'enfance c'est plutôt la goyave et les fruits de la passion, mais cependant j'aime beaucoup les pommes et tous les autres fruits d'ici.

        J'espère aussi que mon ordi va tenir le coup car il me coûte trop cher. A la prochaine panne je vais le changer, j'ai déjà fais venir le technicien 4 fois.

        Bisous bisous

    3
    Jeudi 4 Octobre à 10:14

    Coucou Livia,

    Un très beau poème vantant la pomme et les souvenirs d'enfance de l'auteur. Ton informaticien pousse à la consommation.... 2 ans, ce n'est rien pour un ordinateur.

    Bises et bon jeudi

      • Jeudi 4 Octobre à 10:38

        Bonjour Zaza,

        J'aime beaucoup cet auteur, ses poèmes sont toujours délicats et tendres.

        C'est la 4e fois que ce technicien vient pour cet ordi, je suis sans doute tombée hélas sur un mauvais truc, cela arrive parfois...

        Bises et belle journée

    4
    Jeudi 4 Octobre à 11:52

    Obsolescence programmée... pour nous forcer à consommer... La pomme est le fruit du moment,  et les tartes aux pommes vont fleurir à la maison! ;-).

    Bon retour sur la blogosphère!

    bisous

      • Jeudi 4 Octobre à 16:19

        Bonjour Maryline,

        En effet, c'est la saison des pommes, et dès dimanche je vais préparer un strudel, j'ai une recette délicieuse.

        J'espère que mon ordi ne va pas encore se mettre en grève, il commence vraiment à m'ennuyer sévèrement!

        Bisous

         

    5
    Jeudi 4 Octobre à 18:23
    Cigalette 106

    Bonsoir lers ordis c'est comme la loterie ou on tombe sur un bon ou pas, le mien à plus de 12 ans, bon il est parfois un peu lent mais sinon il fonctionne encore, j'espère que le tien vivra encore un peu bonne soirée

      • Jeudi 4 Octobre à 20:42

        Bonsoir Cigalette,

        Tu as sans doute raison, je suis tombée sur un mauvais numéro, mais je l'ai en travers de la gorge, car Mr veut prendre sa retraite au bout de 2 ans seulement, mon premier ordi avait duré 13 ou 14 ans, je l'ai changer car il était d'une lenteur épouvantable, les tortues allaient plus vite que lui, et cela m'énervait, je l'ai donné à ma fille qui en est très contente, il fonctionne toujours à son rhytme et comme cela ne la dérange pas outre mesure elle est contente.

        La prochaine fois qu'il me lâche, il faudra que je change, je n'en suis pas ravie.

        Bonne soirée

    6
    Jeudi 4 Octobre à 21:31

    On a juste envie de croquer dans la pomme ...

    Bonne soirée !

      • Jeudi 4 Octobre à 23:50

        Bonsoir Françoise,

        En effet, ce poème me donne envie de manger des pommes...

        Bonne soirée

    7
    Jeudi 4 Octobre à 21:42
    erato:

    J'adore ce poème , il est très vrai.J'ai souvent fait cette expérience et le résultat est extraordinaire.

    Quand l'ordi ne fonctionne plus , c'est la galère et on se fait souvent arnaqué par les réparateurs.

    Belle soirée, bises Livia

      • Jeudi 4 Octobre à 23:54

        Bonsoir erato,

        Les poèmes de cet auteur sont toujours charmants, tendres et délicats.

        Dimanche soir il a déposé un préavis de grève et n'a rien voulut entendre quand j'essayais de le redémarrer, il a fallut  ih30 pour le reformater, c'est vraiment rageant, avec mon ancien, je n'ai jamais eu ce genre de chose, je crois que j'ai tiré un mauvais numéro.

        Bises et belle soirée

    8
    Samedi 6 Octobre à 11:07

    Merci pour la découverte de ce joli poème. Pour ton ordi c'est très râlant qu'il tombe en panne au bout de 2 ans... Bisous et bonne journée

      • Samedi 6 Octobre à 12:21

        Bonjour Brigitte,

        Ce pomme m'a donné envie de déguster des pommes.

        En effet, je crois que je suis tombé sur un mauvais numéro, il m'a déjà laissé en rade trois fois, j'en ai assez de payer pour le reformater, à la prochaine incartade je le vire!

        Bisous et belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :