•  

     

     

    Pratiquement, chaque fois qu'il y avait une soirée chez les uns ou les autres membres de la famille, Mr Pacha (le chien de la famille) ramenait sa fraise.

     

    Les invités lui donnaient à manger et comme il adorait le planteur, dès qu'un verre était à sa portée sur les tables basses, il s'en envoyait un peu derrière le pelage, si bien que le lendemain, on ne l'entendait pas, il ne mangeait pas, effondré sous la galerie où il cuvait son rhum !

     

    Mais je lui laisse la parole.

     

    Liviaaugustae

     

    Un soir de bal...

     

     

     

    Un soir de bal...

    (image internet)

     

     

     

    J'aime la société, la musique, la danse alors chaque fois que mes maîtres invitent des amis à une soirée , pour rien au monde je ne la manque !

     

    Il faut jouer serré, car bien entendu je ne suis pas le bienvenu, et on m'attache souvent à ma niche et ma maîtresse me demande gentiment de rester tranquille : « les chiens ne vont pas au bal », me dit-elle. Si elle savait combien cela me torturait, elle ne l'aurait sûrement pas fait.

     

    Mais vous savez les humains sont comme cela, ils nous adoptent, nous dorlotent, mais... il faut leur obéir au doigt et à l 'œil, il se trouve que j'ai des gros problèmes avec « l'obéissance », je veux toujours faire ce qui est interdit, c'est tellement plus amusant, au lieu d'aboyer bêtement dès qu'une voiture se pointe dans l'allée ou bien quand des gens parlent trop fort sur la route, s'ils savaient combien c'est ennuyeux !

     

    Ce soir il y a justement une soirée dansante chez le fils de mon maître, et je tiens à y aller, il faudra que je « m'escapade », j'irai me cacher tout au fond de la propriété, là ils ne me trouveront pas, puis en n'ayant l'air de rien, je filerai par le trou que j'ai creusé, en dessous de la haie, je serai un peu sale, mais tant pis.

     

    C'est dit... je m'en vais danser ce soir !

     

    J'ai donc été à la soirée en m'échappant par dessous la haie, j'ai passé une merveilleuse soirée, il y avait en plus mes deux copains, Titus et Troïka – une belle chienne celle-là, mais qui ne se laisse pas approcher facilement – je suis rentré très tard du bal, car les derniers invités partis, nous avons aidé les maîtres de maison à mettre un soupçon d'ordre, et aujourd'hui j'ai la gueule de bois, j'ai trop mangé et lapé trop de verres contenant des fonds de planteur, je ne peux m'en empêcher, j'adore cela.

     

    Je ne suis pas très fringant, me voilà en vrac sur la galerie, les mouches peuvent vrombir et se balader sur mon pelage à loisir je n'entends rien et ne voit rien, c'est à peine si je peux ouvrir les yeux, tant la lumière du soleil est vive, il faut que je rattrape ma nuit de débauche !

     

     


    12 commentaires
  •  

     

     

     

    L'émoucheur *

     

    « L'ours faisait son principale métier d'être bon émoucheur, écartait du visage

     

    De son ami dormant, ce parasite ailé

     

    Que nous avons mouche appelé. »

     

    Jean de La Fontaine

     

     

     

    Mémoire de chien...

    Je m'appelle Pacha, bon chien de garde, je chasse aussi les mouches...

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    Ne me dites pas que vous aimez les mouches ! Personne n'aime les mouches !

     

    Les mouches sont agaçantes, irritantes, énervantes, et l'on pourrait continuer encore et encore... on les chasse vingt fois elles reviennent vingt fois au même endroit, marquent-elles ainsi leur territoire ? Je n'en sais rien !

     

    Les humains moulinent des deux bras pour les chasser et nous pauvres animaux qui n'en avons pas, nous battons la queue et les oreilles en continue pour les faire s'en aller, c'est usant.

     

    Alors un jour, j'ai décidé de les chasser. Plus facile à dire qu'à faire, croyez-moi !

     

    Couché sur la galerie (terrasse) à l'ombre, pour un petit somme bien mérité, ces effrontées, n'arrêtent pas de me réveiller par leur bourdonnement continuel, j'ouvre un œil, puis l'autre et lance mon museau...raté ! Elle est partie ! Mais je me suis cogné violemment le nez contre la balustrade, je me suis fait un mal de chien, c'est le cas de le dire.. Grrr !

     

    Mon maître, lui aussi chasse les mouches à l'aide d'une petite baguette, car elle l'empêchent tout comme moi de faire la sieste, et bien entendu comme moi, il les rate à chaque fois sous le regard sévère de sa femme.

     

    Je me rendors pour quelques minutes, et paf ! Les revoilà vrombissantes qui se posent, qui sur mon museau, qui sur mon ventre où elles se baladent et me chatouillent... décidément je crois bien que la sieste est terminée, je vais aller finir ma gamelle et puis j'irai faire un tour au jardin.

     

     

     

    Mémoire de chien...

    Mais pourtant j'ai encore sommeil !

     

    (image internet)

     

    Ce chien est le portrait de notre Pacha.

     

     

     

    *Emoucheur : Celui qui se débarrasse des mouches. Dictionnaire Larousse

     

    (ce mot apparaît dans la fable de Jean de la Fontaine : L'ours et l'amateur des jardins)

     

     

     

    Bien entendu, ni le chien, ni le maître n'ont jamais attrapé de mouches, cependant cela nous a beaucoup amusé, sauf maman, que cela énervait de voir son époux taper dans tous les sens avec sa petite baguette...

     

    Liviaaugustae

     

     

     


    20 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    Adieu Madame !...

     

    Adieu Madame !

     

    Montserrat Caballé, s'est éteinte aujourd'hui à 85 ans.

     

    Elle nous a régalé de sa voix d'une douceur infinie.

     

    Je ne me lasse pas d'écouter le CD que mon mari m'a offert voilà bien des années.

     

    Clic sur le lien ci-dessous pour écouter cette grande Dame :

     

    https://www.youtube.com/watch?v=RxZSP1Dc78Q

     


    16 commentaires
  •  

     

     

     

    Les mots oubliés...

     

    Au fond de nos dictionnaires dorment des mots oubliés, qui s'ennuient faute d'être utilisés...

     

     

     

     

     

    Il y a moult mots oubliés entre les pages des dictionnaires, des mots laissés pour compte, des mots qui ne nous inspirent plus. Et si nous en feuilletions quelques pages ?

     

    • Par exemple, connaissez-vous l'abaca ? C'est une matière textile qui est appelée aussi « chanvre de Manille ou Tagal » tirée des pétioles des feuilles du bananier.

    • Ou bien encore l'abacule ? Qui n'est qu'un petit cube constituant l'élément d'une mosaïque ou tesselle.

    • Nous avons aussi, l'abréaction, qui est une brusque libération émotionnelle ; une réaction d'extériorisation par laquelle un sujet se libère d'un refoulement affectif.

    • Mais nous pouvons toujours espérer avec l'Apotropaïque, il s'agit d'un objet, ou d'une formule servant à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. En fait c'est un adjectif, qui conjure le mauvais sort. (Celui-là peut être intéressant)

      Nous allons en rester là pour les A !

     

    Et que nous ferons découvrir les B ?

     

    • La  Baissière ? Qui n'est rien d'autre qu'un enfoncement d'une terre labourée, d'un champs retenant l'eau de pluie (les agriculteurs connaissent et l'emploient peut-être)

    • Quand à la Batture, c'est la partie du rivage que la marée descendante laisse à découvert. (les pêcheurs doivent aussi employer celui-là)

    • Et avez-vous déjà entendu parler du Boucan ? Peut-être, mais pas de ce boucan-là, c'est un gril de bois utilisé aux Caraïbes pour fumer, et griller la viande et le poisson. (En Guadeloupe, on allume encore des « boucans », nous les utilisons surtout pour brûler les mauvaises herbes, ou tout autre chose dont on veut se débarrasser.)

    • Je pense que vous aimez le soir entendre le hibou Boubouler dans les jardins, le mot a une consonance assez amusante qui a beaucoup plu aux petits.

    • Avec ce drôle de nom le Boustrophédon fait penser à une grosse bête, mais... c'est une écriture primitive du grec et de l'étrusque dont les lignes allaient sans interruption de gauche à droite et de droite à gauche à la manière des sillons d'un champ.

     

    Quand aux C, ces ronds inachevés, que nous cachent-il ?

     

    • Une Catachrèse, n'est rien d'autre qu'une figure de rhétorique qui consiste à détourner un mot de sens propre. (Les démolisseurs de la langue française en font leur beurre il « catachrèsent » à tire larigot de nos jours).

    • Le Caudataire, se contente quand à lui de soutenir la queue d'une robe d'une personnalité (pape, roi), on appelle aussi caudataire les gens obséquieux et flatteurs.

    • La chayotte est une plante grimpante et vivace originaire du Mexique cultivée pour son fruit en forme de poire à peau verte ou blanche. (Elle est appelée aussi christophine en Guadeloupe)

    • Chikungunia, là c'est un affreux. Zoonose transmit par les moustiques, il vaut mieux l'éviter, il provoque des douleurs articulaires atroces !

     

    Et voici les D

     

    • Va-ton Déchaperonner ? Sûrement pas nous, car il s'agit ici d'enlever au faucon son chaperon.

    • Pas plus d'ailleurs que nous Décreuserons, puisqu'il s'agit de lessiver un fil textile brut avant tissage et teinture

    • Et j'espère que personne n'est atteint de Dystasie, car ils ne pourraient tenir debout.

     

    Que nous propose les E ?

     

    • Va-ton Epreindre, ceux que l'on aime ? Certainement pas, ce verbe sert juste à presser les fruits.

    • Et non, on ne nous enfermera pas dans une Ergastule ! c'était les prisons souterraines chez les romains.

     

    J'espère que ce petit tour en « dicorama » vous aura plu, je me suis beaucoup amusé à l'écrire.

     


    21 commentaires
  •  

     

     

    Jean Piat nous a quitté, hélas !

     

     

    Hommage à Jean Piat...

    Jean Piat en 2008

    (Image wikipédia)

     

     

    Je dis hélas, parce que c'est encore un très grand acteur qui quitte la scène.

     

    C'était aussi un homme d'honneur, un homme bon, savez-vous qu'il apportait son soutient au Liban au milieu de la guerre ?

     

    Ecoutez-le récitant le texte du Père Mansour, clic sur le lien ci-dessous :

     

    https://www.youtube.com/watch?v=GwjSwy75TmU

     

     

     

    Il fut aussi un auteur très prolixe, qui m'a fait rêver bien des fois.

     

    Vous pourrez le découvrir ou le redécouvrir, clic sur le lien ci-dessous :

     

    https://www.youtube.com/watch?v=iLH48bGsLJk

     

     

     

    Nous allons le regretter.

     

    Liviaaugustae

     

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique