•  

     

     

    Blog en pause pour vacances Pascales en famille.

     

     

     

    Je vous souhaite de bonnes et joyeuses fêtes de Pâques !

     

     

     

    A bientôt

     

     

     

    Liviaaugustae

     

     

    Pause pascale...

    La Résurrection (Noli me tangere)

     

    Fresque de Giotto, vers 1305.

     

    (Padoue chapelle des Scrovegni)

     

     


    12 commentaires
  •  

     

    Tradition et coutumes...

     

    Superbes œufs de Pâques !

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    Les œufs, cocottes, cloches poules et lapins en chocolat, ont fait leur apparition dans tous les magasins depuis la mi-mars...

     

    Mais pourquoi offre-t-on des œufs à Pâques ?

     

    J'ai rechercher d'où nous venait cette coutume, une intéressante lecture m'a appris les secrets et mystères de l'offrande de ces œufs, c'est une coutume qui nous arrive du fond des âges, cependant cette offrande changée en produit purement commercial, dépossédée de son sens premier, ne veut plus dire grand chose !

     

    Nous remarquons que toutes les fêtes chrétiennes sont minimisées voire gommées doucement mais sûrement, et sont remplacées par le mercantilisme ambiant !

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     

     

    La coutume d'offrir des œufs décorés et colorés à Pâques, existait bien avant l'ère chrétienne. Comme le printemps est la saison de l'éclosion de la nature, l'œuf représentant la vie et l renaissance, a été sans doute le premier symbole utilisé lors de rituels qui datent de la nuit des temps.

     

    Au printemps les Egyptiens et les Perses avaient coutume de teindre les œufs et de les offrir pour symboliser le renouveau de la vie.

     

    Les druides gaulois, teignaient les œufs en rouges en l'honneur du soleil.

     

    Dans les rituels païens anglo-saxons, on offrait des œufs colorés à la déesse Eostre.

     

    Et puisque Pâques pour les chrétiens célèbre la Résurrection du Christ au printemps, le symbolisme de l'œuf y a trouvé sa place dans les rites familiaux. Cette coutume d'offrir des œufs le matin de Pâques est apparu vers le IVe siècle en Europe, se retrouva en Egypte autour du XIe siècle, puis en France vers le XVe siècle.

     

    Progressivement, cette coutume populaire est arrivée dans les cours royales, et l'œuf décoré, inspira les artistes, après l'œuf de poule décoré, on en confectionna en verre en porcelaine et en bois, ils sont recouverts d'or (les œufs recouvert d'or sont sensés apporter de la richesse aux personnes qui les reçoivent).

     

    Lois XIV en fait une institution, il distribue le jour de Pâques des œufs aux courtisans et au personnel de Versailles.

     

    Du simple œuf de poule coloré aux œufs Fabergé, l'œuf de Pâques est resté une tradition dans le monde entier.

     

    En Italie, encore aujourd'hui, on fait bénir les œufs que l'on place au centre de la table.

     

    Les œufs de Pâques russes sont de véritables œuvres d'art, aux motifs et aux couleurs luxuriantes.

     

    En Occident, dans les jardins en ville ou à la campagne on se livre à une chasse d'œufs dès le petit matin. Selon la tradition, les cloches qui se sont tues depuis le soir du Jeudi Saint, apportent des œufs.

     

    En Allemagne, la coutume veut pour les enfants que ce soit un lapin blanc invisible, qui cache les œufs.

     

    Cependant, c'est devenu une coutume commerciale que d'offrir des œufs, des cocottes et autres lapins le jour de Pâques.

     


    20 commentaires
  •  

     

    Le goût des mots...

     

    Les Pénates de Troie sont abrités dans un temple en haut à gauche au-dessus des rochers

     

     

     

     

     

    « Regagner ses pénates »

     

    Revenir au pays, revenir chez soi.

     

    Cette phrase employée couramment aujourd'hui, nous vient des romains.

     

     

     

    Les Pénates étaient des divinités protectrices du foyer dans la religion romaine. Ils veillent à la nourriture (penus) et sont distincts des dieux Lares.

     

    De même que chaque foyer possède ses Pénates, l'Etat romain a des Pénates publics, apportés en Italie, selon la légende par Enée.

     

    Les Pénates reçoivent un culte dans le temple de Vesta.

     


    20 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    « C'est pour le jeu café/thé n° 79, d'écureuil bleu, que j'ai écrit le souvenir, de cette mésaventure arrivée, au cours d'un voyage en Guadeloupe, pour des vacances, valise bloqué, valise inaccessible, de quoi gâcher des vacances ! »

     

    Liviaaugustae

     

     

    Valise fermée...code bloquée...

    Photo d'écureuil bleu...

     

     

     

    Les vacances sont là ! Gaiement, je descend ma valise du haut de l'armoire, et consulte ma longue liste « de choses à emporter »...

     

    J'amasse un a un shorts, jupes et robes légères, et puis le reste : lingerie, maquillage, sans oublier le plus important : maillots de bain et crème solaire !

     

    Avec beaucoup de patience et d'adresse, j'entasse mes affaires dans la valise, et par miracle...elle ferme !

     

    Code, clic, clic, clic, voilà c'est boucler, à moi les vacances, le soleil et la famille, si longtemps attendues !

     

    L'aéroport est noire de monde ! Direction Guadeloupe,  normal, c'est l'hiver et tout le monde part à la recherche du soleil !

     

    Le voyage fut assez agréable , sans trop de perturbations, arrivée à bon port, un peu fatiguée quand même, je suis les passagers qui sortent de l'avion, nous nous entassons dans une salle (pas climatisée et surchauffée) en attente des bagages, le tapis tourne, les valises, cartons, etc... commencent à arriver, la mienne se fait attendre... enfin la voilà, je l'empoigne et me dirige vers la sortie, je suis en nage et traîne mon bagage avec difficulté, ma famille m'attend à la sortie, embrassades, et hop direction la voiture ! C'est un four au soleil, mais avec la « clim », la chaleur est vite évacuée.

     

    Papotages et nouvelles, tandis que nous roulons vers la Prise-D'Eau, fief de la famille, où je vais séjourner chez ma sœur, elle a préparer une petite fête pour mon arrivée, toute la famille y est conviée.

     

    Douche, et alors que je m'apprête à ouvrir ma valise en pensant à ce que je vais mettre... patatras ! le code refuse de se débloquer, après maintes tentatives infructueuses, durant lesquelles je m'énerve...je m'énerve... je dégouline déjà !

     

    Que faire ? Je ne vais pas passer tout le mois avec les mêmes vêtements, sans jamais me changer ?

     

    Les vêtements, maillot, cadeaux apportés, tout est coincé dans cette fichue valise qui refuse de s'ouvrir !

     

    Purée ! Elles commencent bien ces vacances !

     

    J'entends les bruits des voitures, des voix, ils arrivent ! Que faire ? Un dernier essai, zut et zut, elle refuse de s'ouvrir !

     

    Je renfile mes vêtements sales, pouah ! Et me dirige vers la terrasse au bord de la piscine.

     

    Bisous, papotages, tout le monde a vieilli, les enfants ont tant grandis que je n'en reconnais aucun, l'œil interrogateur ma sœur s'approche, je lui narre ma mésaventure, et la raison pour laquelle j'ai gardé mes vêtements de voyage, mon frère qui n'a rien perdu de mes doléances, m'accompagne pour essayer de fracturer ce foutu code... mais c'est certain m'affirme-t-il, tu ne pourras plus fermer ta valise. Tant pis, je ne vais pas laisser une toute petite serrure de rien dut tout gâcher mes vacances ! On explose cette fermeture !

     

    J'ai pu m'habiller correctement, et au bord de la piscine qui reflétait les étoiles, accompagnée par le chant des grenouilles, dans la touffeur et les parfums de la nuit tropicale, j'ai passé ma première et merveilleuse soirée !

     

    Le reste du séjour, fus lui aussi merveilleux.

     

    Mais il fallut ranger dans la valise pour le retour, les vacances, le soleil... les souvenirs, eux étaient au chaud dans mon cœur.

     

    Bien sûr je n'ai pu refermer ce truc, ma valise n'était donc pas sécurisée, finalement tout s'est bien passé !

     

    Cependant, depuis ce jour, j'hésite à « sécuriser » ma nouvelle valise !

     

    Liviaaugustae

     


    26 commentaires
  •  

     

     

     

    « Le temps, toujours ce temps qui bat en nous imperceptiblement plus vite que le sang… »

     

    Gilbert Cesbron

     

     

    Le temps qui passe...

    Les années allumées sur le gâteau.

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

    Quand on est enfant, on dit souvent avec des étoiles dans les yeux : « quand je serai grand »... car on se rêve toujours une vie merveilleuse.

     

    Et puis la vie passe... en couleur ou en noire et blanc selon les événements qui émaillent les jours.

     

    Mais c'est toujours un peu démoralisant quand une année vient se rajouter aux autres, surtout quand on en a déjà beaucoup et comme le dit encore Gilbert Cesbron :

     

    « En se retournant on distingue, trop tard, sombrant dans l’océan du temps, la saison, l’instant… » que l'on voudrait tant retrouver !

     

    Aujourd'hui mon humeur est en demi teinte, avec cette année de plus qui me tombe dessus !

     

    Mais comme le dit Jacques Chardonne :

     

    « En vérité on ne possède rien. C’est pour cela qu’on aime la vie ».

     

    Alors aimons la !

     

     

     

     

     

    Le signe du Zodiac pour les béliers...

     

     

    Le temps qui passe...

    Signes du Zodiac sur une horloge de Venise.

     

     

     

     

     

    Le signe astrologique du Bélier, lié aux personnes nées entre le 21 mars et le 20 avril.

     

    Le signe du Bélier est lié à l'élément classique du Feu, il partage cet élément avec le Sagittaire et le Lion.

     

    Ce signe est synthétisé par l'astrologue Gustave Lambert Brahy, par ces trois mots clés : Initiative – Entreprise – Audace.

     

    Le Bélier est un passionné, il se montre direct, courageux, indépendant et ambitieux, il est peu diplomate, et se révèle parfois agressif.

     

    Il y a un décalage entre l'image du Bélier et l'équinoxe de printemps lequel correspond à un temps de passage entre l'hiver et l'été, marqué par une certaine indécision, un changement de registre, tout comme à l'équinoxe d'automne. (Indécision entre deux saisons pour les béliers, je vais ouvrir l'œil )

     

    L'axe équinoxial et l'axe solsticial sont antagonistes, l'un étant dans les demi-mesures et l'autre dans les extrêmes !

     

    (Texte et image wikipédia)

     

     

     

     

     

    Je suis née un 3 avril, je suis donc un Bélier, mon mari né un 8 avril en était un aussi, mais nous ne nous sommes jamais encornés.

     

    Cependant si je ne crois pas vraiment à ces divinations zodiacales, je trouve que certaines définitions dans ce signe du bélier me conviennent assez : j'aime beaucoup le feu (dans la cheminée cela va s'en dire) suis-je ambitieuse ? je ne crois pas, par contre je suis indépendante, pleine d'initiative, certainement courageuse, mais... pas toujours diplomate !

     

    Mais un bélier réfléchit-il quand il fonce tête baissée contre un obstacle ?

     

    Liviaaugustae

     

     

     


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique