•  

     

     

    Internet c'est bien quand çà marche !...

     

    (Image internet)

     

     

     

     

     

    Que se passe-t-il sur Eklablog ?

     

    Serait-ce la grève des facteurs ?

     

    La messagerie reste vide,

     

    Pas de newsletter,

     

    Pas d'alerte de commentaires !

    Liviaaugustae

     


    12 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Le « oui mais » du Conseil d'Etat...

     

    Voulant concilier la chèvre et le chou, ils ont accouché d'une souris !

     

    « Leur installation est autorisée dans les bâtiments publics, à la condition qu'elles soient culturelles mais pas religieuses ».

     

     

    Dernière minute...

     Laïcité et religion...

     

     

     

    Donc pas de guerre des crèches. Après plusieurs années de polémiques de plaintes et de procès :

     

    « l'installation temporaire à l'initiative d'une personne publique, dans un bâtiment public, est légale si elle représente un caractère culturel, artistique ou festif. »

     

    En revanche, si elle venait à exprimer :

     

    « La reconnaissance d'un culte ou une préférence religieuse », elle deviendrait hors-la-loi » !

     

     

     

    Maintenant que le Conseil d'Etat a posé le principe, reste à savoir comment celui-ci sera appliqué en pratique. Car comment voit-on ci une crèche est culturelle ou cultuelle ?

     

    Pour être définie comme culturelle et non cultuelle, une crèche devra-t-elle se priver de Marie, de Joseph, de l'ange et de l'Enfant Jésus ?

     

    Mgr Pascal Wintzer demande : «Qu'est-ce qu'une crèche culturelle, est-ce quand le sapin à remplacé l'Enfant Jésus » ?

     

    Voilà encore une belle arnaque du politiquement correct !

     

    Liviaaugustae

     

     


    8 commentaires
  •  

     

     

    « Oublier ses ancêtres, c'est être un ruisseau sans source et un arbre sans racine. »

     

    Proverbe chinois

     

     

    Vide-greniers...

    Est-ce la vaisselle de mamie dans un vide-grenier ?

     

    (image internet)

     

     

     

    J'avoue ne pas aimer les vide grenier, je n'y ai été qu'une seule fois, entraînée par des amies, j'ai détesté !

     

    J'ai éprouvé de la tristesse devant toutes ces pauvres choses que l'on n'aime plus, devenues des épaves, sorte de « SDF mobiliers », posées en vrac par terre sur un plastique, il m'a semblé voir l'âme des ancêtres voler autour en pleurant !

     

    Et si je vous parle de vide-greniers aujourd'hui c'est que malgré moi, j'ai entendu la conversation de deux dames assises en face de moi dans le bus, qui se racontaient leur petite vie, - aujourd'hui, les gens racontent leur vie à voix haute partout : dans la rue, dans les bus, dans les trains, c'est le siècle de la « communication », et pourtant il n'y a jamais eu autant de solitude !

     

    Et l'une des deux dames, une fausse blonde fort dodue et trop fardée, disait sur un ton péremptoire :

     

    « Je vais vendre, la lampe de mamie, tu sais celle qui est sur mon chevet, je l'ai assez vu, j'en ai vu une chez Ikéa, qui me plaîaîaît, il faut absolument que j' l'ai !  - et puis, tu sais le service avec les oiseaux, je ne sais pas pourquoi je m'en suis entichée, il est finalement très ordinaire, je vais m'en débarrasser aussi. - Place nette ! - tu comprends je refais les peintures, donc il faut que tout soit flambant neuf chez moi ! Je fais un vide-greniers, pour me débarrasser de toutes mes vieilleries.  Si tu veux te joindre à moi ?» (Sic)

     

    Je ne sais pas comment est la petite « lampe de mamie », ni le « service aux oiseaux », et tout le reste des vieilleries, qu'elle veut bazarder, j'ignore aussi comment se présente la « subliiime lampe d'Ikéa », mais cela m'a été désagréable d'entendre les paroles méprisantes de cette dame, contre ces objets anciens qu'elle avait reçut en héritage, (et peut-être obtenus de haute lutte, après d'âpres discutions familiales, qu'il y a souvent autour des « biens » que chacun voudrait garder) et qu'elle méprisait si fort aujourd'hui...

     

    En fait, la dénomination : « Vide-greniers », veut tout dire !

     

    On vide les greniers, pour rompre avec le passé, et on « jette  les vieilles choses », pour faire de la place, et racheter du neuf, de l'Ikéa !

     

    Cette dame, et tous ceux qui pratiquent les vide-greniers, ne savent pas que, lorsque l'on vend : la petite lampe de chevet de mamie, et le service aux oiseaux, c'est mamie que l'on brade pour quelques sous  ?

     

    Mais heureusement il y a des personnes friandes de vide-greniers, qui achètent et redonnent vie à tous ces objets déchus pour les remettent en valeur sur des sellettes !

     

    Et mamie retrouve son sourire là-haut !

     

    Liviaaugustae

     

     


    26 commentaires
  •  

     

     

    Lhiver arrive, le chauffage lève le camp...

     

    (image internet)

     

     

     

     

     

     

     

    Je viens de lire une nouvelle très inquiétante, EDF ne pourras pas fournir l'électricité en continue, étant donné les baisses de production que les écolos ont exigés sur les Centrales nucléaires, cela avant qu'on ne mette en place une énergie de remplacement.

     

    Il paraît que les coupures seront nombreuses , alors comment vivre sans électricité, dans un immeuble où tout est électrifié : chauffage, cuisson, ascenseur, volets etc...  ?

     

    Liviaaugustae

     

     

     

    A lire, l'article ci-dessous :

     

     

     

    « Pourvu qu'il ne fasse pas trop froid cet hiver.

     

    La situation risque en effet d'être compliquée pour le réseau électrique français, et des coupures de courant ne sont pas a exclure en cas de dégringolade des températures. C'est le message délivré mardi 8 novembre par RTE, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, qui parle d'un « hiver sous forme de vigilance » ? Il appelle même les ménages à multiplier les « gestes citoyens »...

     

    Cette fragilité du système électrique est la conséquence de la série de problèmes auxquels doit faire face EDF sur son parc nucléaire . Une vingtaine de réacteurs sont à l'arrêt, à la demande de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ... »

     

    • 10000 MW de nucléaire manquants

    • Auxquels se rajoutent 1200 MW de thermique

    • Le solaire et l'éolienne, sont par nature intermittents et encore loin de pouvoir combler l'écart

    • Pour ne rien arranger, la capacité stockée dans les barrages est également au plu bas depuis dix faute de pluie.

     

    Résultat, la sécurité d'approvisionnement sera « plus délicate » à assurer que lors des hivers précédents, reconnaît RTE » [...]

     


    14 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    Le Conseil d'Etat rendra publique sa décision sur les crèches de Noël mercredi 9 novembre. Une décision très attendus tant le débat est vif sur le sujet depuis des mois et a été électrisé par le choix des Sages d'autoriser le «burkini sur les plages cet été. [...]

     

    Faute de n'avoir pu trancher la question des crèches lors d'une première séance le 21 octobre dernier, l'assembles du contentieux – formation la plus solennelle de la juridiction – s'est à nouveau réunie jeudi 3 novembre dans l'après midi. Cette fois, les Sages ont voté mais le résultat de leurs délibérations doit d'abord être rédigé avant d'être dévoilé. […] (Info Le Figaro)

     

     

     

     

     

     

     

    Quel sera le verdict de ces « soi-disant » sages ? Le suspens prendra donc fin, mercredi 9 !

     

    Le Conseil d'Etat, (qui n'a sans doute rien de plus urgent à faire), a du mal a statuer sur le devenir des crèches en bâtiments public, alors que pour le port du burkini, cela n'a pas traîner... de qui se moque-t-on ?

     

    Mais les « libres penseurs » ceux qui attaquent et désirent plus que tout, effacer l'image même de la « catholicité » en France veulent faire, virer manu militari les crèches des « monuments publique » bâtiments dédiés à la « sainte laïcité », mais s'ils sont logiques, ils ne mangent pas de Saint Nectaire, de Saint-albray, de Saint-agur ou de Saint-paulin arrosé de Saint-pourçain, de Saint-émillion, de Nuit-Saint-georges ou de Saint-esthèphe et ne mangent pas non plus de Saint-honoré au dessert !

     

    Va-t-on aussi un jour en France débaptiser, les villes, les villages, les vins et les fromages et puis raser toutes les églises les croix et les calvaires qui jalonnent nos routes, sous prétextes que cela nuit à la laïcité  « et surtout à l'islam » ?

     

     

    La guerre des crèches n'est pas finie...

    Ces personnages en terre cuites, symboles de paix, vont-ils déclencher une guerre ?

     

    Mais peut-être que le Conseil d'Etat n'autorisera la présence que de l'âne, du bœuf, des moutons et des bergers prolétaires, et virera Jésus, son Père et sa Père qui dérangent tant les « libres-penseurs » !

     

    Liviaaugustae

     

     

     

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique